À Propos

Pascal Neveu est directeur de l'Institut Français de la Psychanalyse Active (IFPA) et secrétaire général du Conseil Supérieur de la Psychanalyse Active (CSDPA). Il est responsable national de la cellule de soutien psychologique au sein de l’Œuvre des Pupilles Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France (ODP).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Menace souterraine

Terrorisme et déséquilibres psychiatriques : ces troubles de la santé mentale beaucoup plus répandus au sein de certaines catégories de la population

Une partie de la population française "borderline" notamment dans les quartiers difficiles ? Certains individus présentent une fragilité psychologique qui est de surcroît, accentuée par des conditions de vie compliquées. Un véritable problème de santé publique existe... Pourtant, il est complètement ignoré.
07/01/2020 - 09h09
63 9
Célébrations

Dernier Noël des années 2010 : et voilà ce qui a changé pour les familles françaises depuis 10 ans

Alors que les célébrations de Noël débutent avec le réveillon en ce mardi 24 décembre, les pratiques des Français ont-elles évolué en dix ans ? Les rapports avec les fêtes de fin d'année, au sein des familles et sur le plan de la consommation et des technologies, ont-ils changé ?
24/12/2019 - 09h34
8 1
Un aussi grand amour

“Le président qui nous aimait et que nous aimons” : quelle image le miroir Chirac renvoie-t-il aux Français ?

Quelques heures après l'annonce du décès de l'ancien président Jacques Chirac, Emmanuel Macron a, dans une allocution télévisée, évoqué son prédécesseur en parlant de "l'homme d'Etat que nous aimions autant qu'il nous aimait".
30/09/2019 - 09h12
1 0
Pseudo-science

Les tests de personnalité, ces nouveaux thèmes astrologiques de la vie en entreprise

Les tests psychologiques tels que le test des couleurs sont de plus en plus en vogue dans le monde du travail.
27/09/2019 - 10h22
8 0
Honnête à quel point ?

Le paradoxe du portefeuille retrouvé

Selon une étude parue dans la revue Science, les gens ont plus tendance à rendre à son propriétaire un portefeuille s'il contient de l'argent que s'il n'en contient pas. Les probabilités augmentant avec la quantité d'argent contenues par le portefeuille.
27/06/2019 - 07h33
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours