À Propos
Nathalie Krikorian-Duronsoy est philosophe, analyste du discours politique et des idéologies.
 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Effet diffus

Massacre à la Préfecture de police : quand le déni de réalité alimente l’islamisation des esprits

Si les Français veulent se protéger du terrorisme islamiste, la tuerie de la Préfecture de police de Paris devrait déboucher sur une transformation complète des mentalités. La question posée par l’islamisme n’est pas seulement politique, elle est d’abord et avant tout culturelle.
06/10/2019 - 10h31
39 13
Brainstrorming

La jeune droite lance le chantier de son avenir (mais n’a pas encore choisi l’architecte)

Ce samedi se tenait la "Convention de la droite", organisée autour d’Eric Zemmour et de Marion Maréchal afin de proposer une "alternative au progressisme". Nathalie Krikorian-Duronsoy y assistait pour Atlantico.
29/09/2019 - 10h23
26 12
Ecologie

Écologisme radical + féminisme differentialiste = la recette d’un naufrage idéologique pour le PS ?

Depuis les deux dernières grandes victoires du socialisme français, l’élection présidentielle de François Mitterrand en 1988, et celle de François Hollande en 2012, l’antiracisme était devenu un argument incontournable du discours « de gauche ». Ce n’est plus le cas aujourd’hui et la question écologique a peu à peu pris toute la place pour devenir la nouvelle idéologie socialiste.
11/05/2019 - 11h32
22 6
Tensions communautaires

4 ans après, qui est (encore) Charlie dans la France d'aujourd'hui ?

Ce samedi 5 janvier, l'hebdomadaire satirique a publié un numéro commémoratif dans lequel il pose ouvertement la question : "Vous êtes encore là?".
08/01/2019 - 07h21
17 2
3e samedi jaune

Macron ou Gilets jaunes, qui aura marqué des points ce soir dans la bataille des légitimités ?

Aujourd’hui venus de toute la France, des milliers de Gilets Jaunes ont convergé vers Paris, en route vers l’Elysée. A 10h du matin, ils sont déjà plus d’un millier sur les Champs Elysées. Chantant la Marseillaise. Ce chant de guerre des révolutionnaires de 1789 les porte. Ils avancent face aux CRS aux cris de « Macron démission! ».
08/12/2018 - 11h51
7 5
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours