À Propos

Malka Marcovich est historienne et féministe engagée

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles
Mai 68 : la violence sexuelle imposée des parents "libres"
Mai 1968 a affranchi la sexualité de ses tabous et de ses archaïsmes. Pour le meilleur, mais aussi pour le pire, car avec cette « révolution », les plus jeunes ont été entraînés dans une sexualité prématurée, reconnue aujourd’hui comme violente. Historienne, féministe engagée, Malka Marcovich a été témoin de ce qu’a représenté Mai 1968 pour toute une génération. Extrait de "L'Autre héritage de 68" de Malka Marcovich, publié aux Editions Albin Michel (2/2)
19/02/2018 - 17h49
03
Héritage
Malka Marcovich : « Mai 68 a généré l’essor de l’industrie capitaliste pornographique et la confusion entre libertinage, liberté et violence »
La génération mai 68 s'est caractérisée par sa quête en faveur de la libération des mœurs et sa recherche permanente du bonheur et d'une jouissance immédiate. Elle a émergé sur fond de slogans qui avec le recul sont en effet assez puérils, et ne doivent en aucune manière être sacralisés.
18/02/2018 - 09h09
00
Bonnes feuilles
Mai 68 : quand les "nouveaux" rapports profs/élèves se terminaient en drames...
Mai 1968 a affranchi la sexualité de ses tabous et de ses archaïsmes. Pour le meilleur, mais aussi pour le pire, car avec cette « révolution », les plus jeunes ont été entraînés dans une sexualité prématurée, reconnue aujourd’hui comme violente. Historienne, féministe engagée, Malka Marcovich a été témoin de ce qu’a représenté Mai 1968 pour toute une génération. Extrait de "L'Autre héritage de 68" de Malka Marcovich, publié aux Editions Albin Michel (1/2)
19/02/2018 - 17h50
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours