À Propos

Laurent Fidès est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieur et agrégé de philosophie.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Point de rupture ?

Valls a raison : la France est menacée de guerre civile... mais le FN en est-il vraiment la première cause ?

Claude Bartolone a déclaré que sa rivale, Valérie Pécresse, défendait « en creux », « Versailles, Neuilly et la race blanche ». Le socialiste n'a depuis pas retiré ses propos. Il a même ajouté : "Et l'idiot, le maire LR de Juvisy dit: ‘il faut en finir avec cet élu mafieux' (…) Je suis président de l'Assemblée nationale et plus de 50 ans après mon arrivée en France, on me reproche de ne pas être né en France et d'avoir un père italien. Imaginez ce que ça représente pour tous les enfants des quartiers populaires issus de l'immigration." Manuel Valls parlait de "guerre civile", et le PS attise les braises à force de crier au loup...
13/12/2015 - 16h04
0 16
Bonnes feuilles

Discours intimidants : ces "mots-pièges" qui formatent insidieusement nos esprits à l'ère du mondialisme

L’idéologie contemporaine, "migratoire", mondialiste, antiraciste, multi-culturaliste, présente comme des vérités ce qu’on imaginait être des "positions", empêche le débat d’idées et fausse la compétition démocratique. Elle stigmatise tout individu qui oserait mettre en doute ce qui apparaît comme un dogme incontestable. Extrait de "Face au discours intimidant", de Laurent Fidès, aux éditions du Toucan (2/2).
27/04/2015 - 18h38
0 1
Bonnes feuilles

La notion de "zone d’acceptabilité", ou comment les universitaires en viennent à ostraciser ceux qui osent s'affranchir de la pensée dominante

L’idéologie contemporaine, "migratoire", mondialiste, antiraciste, multi-culturaliste, présente comme des vérités ce qu’on imaginait être des "positions", empêche le débat d’idées et fausse la compétition démocratique. Elle stigmatise tout individu qui oserait mettre en doute ce qui apparaît comme un dogme incontestable. Extrait de "Face au discours intimidant", de Laurent Fidès, aux éditions du Toucan (1/2).
27/04/2015 - 18h39
2 4
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours