À Propos

Jean-Sébastien Philippart est philosophe. Il est Conférencier à l'Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. Il est également auteur pour la revue MondesFrancophones.com.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mon beau sapin
Pourquoi notre obsession grandissante sur les marchés et les illuminations de Noël en dit long sur notre état
Les signes religieux inhérents au discours chrétien tendent à disparaître de l’espace public, mais la folie de Noël ne faiblit pas. Derrière l'aspect hautement commercial, il s'agit en effet d'une période où l'on se fait plaisir.
22/12/2017 - 09h06
00
Mon beau sapin
No future : la preuve (de notre obsession pour l’immédiateté) par les illuminations et les marchés de Noël ?
Les signes religieux inhérents au discours chrétien tendent à disparaître de l’espace public, mais la folie de Noël ne faiblit pas. Derrière l'aspect hautement commercial, il s'agit en effet d'une période où l'on se fait plaisir.
23/12/2014 - 19h58
00
Identité trouble
Ce que la situation irakienne et les exactions du Califat révèlent des hypocrisies et angles morts de l’Europe (aux racines chrétiennes)
Si la France a appelé lundi 11 août l'Union européenne à venir en aide au gouvernement du Kurdistan irakien, la réaction du Vieux continent au regard de la situation irakienne se sera fait attendre. Une prise de position tardive qui témoigne des troubles identitaires qui traversent l'Europe.
12/08/2014 - 15h58
023
Diversion ?
Jean XXIII, le Saint consensuel qu’il fallait à François pour éteindre les critiques sur la canonisation de Jean-Paul II
La canonisation le même jour de deux papes marque une reconnaissance pour deux personnalités qui ont marqué profondément le monde chrétien du XXe siècle. Elle laisse aussi penser à une volonté de détourner l'attention sur la seule personne de Jean-Paul II dont la canonisation fait polémique auprès d'une partie des chrétiens.
27/04/2014 - 09h58
05
Obsessions laïques
Menu sans porc à l'école : ce que le vieux fond de culture chrétienne de la France pourrait apprendre aux obsédés de la laïcité et du multiculturalisme
Marine Le Pen a annoncé son intention de ne plus "accepter aucune exigence religieuse" dans les cantines scolaires, en vertu du sacro-saint principe de laïcité.
08/04/2014 - 10h31
095
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours