À Propos

Jean Lopez, directeur de la rédaction de Guerres et Histoire, s’est signalé par une série d’ouvrages revisitant le front germano-soviétique dont, avec Lasha Otkhmezuri, une biographie de Joukov unanimement saluée. Il a en outre codirigé, avec Olivier Wieviorka, le second volume des Mythes de la Seconde Guerre mondiale.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Bonnes feuilles

Hitler, seul et entier responsable de la défaite de l'Allemagne nazie ? Cette affirmation est un non-sens historique et voilà pourquoi

Les idées reçues sur la Seconde Guerre mondiale abondent. Mais desservant la cause de la connaissance, elles montrent surtout que la propagande de l’Axe comme celle des Alliés a durablement imprimé sa marque. Ce volume vise donc à rétablir quelques vérités. Extrait de "Les mythes de la Seconde Guerre mondiale", sous la direction de Jean Lopez et Olivier Wieviorka, aux éditions Tempus Perrin (2/2).
13/05/2018 - 14h16
11
Bonnes feuilles

Un mythe à la peau dure : pourquoi la défaite française de 1940 n'était pas si "inéluctable" que cela

Les idées reçues sur la Seconde Guerre mondiale abondent. Mais desservant la cause de la connaissance, elles montrent surtout que la propagande de l’Axe comme celle des Alliés a durablement imprimé sa marque. Ce volume vise donc à rétablir quelques vérités. Extrait de "Les mythes de la Seconde Guerre mondiale", sous la direction de Jean Lopez et Olivier Wieviorka, aux éditions Tempus Perrin (1/2).
13/05/2018 - 14h16
06
Bonnes feuilles

Les dernières paroles d’Hitler avant son suicide : "Si j’avais la chance de vivre encore et de diriger l’Etat, je prendrais toujours exemple sur Staline"

Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe sont les plus sanglants et les plus destructeurs de tout le conflit. Chaque jour, en moyenne, 30 000 êtres humains perdent la vie. De cette orgie de mort, Hitler est le grand responsable. Diminué par la maladie, traqué, contesté ou haï par son peuple même, réduit à vivre sous les bombes dans un trou humide, il continue néanmoins à alimenter le brasier. Extrait de "Les cent derniers jours d'Hitler", de Jean Lopez, aux Éditions Perrin (2/2).
30/04/2017 - 13h40
321
Bonnes feuilles

"Les cent derniers jours d'Hitler" : quand le dictateur évoque encore "un tournant historique"... mais ne convainc plus personne

Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe sont les plus sanglants et les plus destructeurs de tout le conflit. Chaque jour, en moyenne, 30 000 êtres humains perdent la vie. De cette orgie de mort, Hitler est le grand responsable. Diminué par la maladie, traqué, contesté ou haï par son peuple même, réduit à vivre sous les bombes dans un trou humide, il continue néanmoins à alimenter le brasier. Extrait de "Les cent derniers jours d'Hitler", de Jean Lopez, aux Éditions Perrin (1/2).
29/04/2017 - 10h43
03
Bonnes feuilles

Hitler, le compte-à-rebours de son suicide

Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe sont les plus sanglants et les plus destructeurs de tout le conflit. Diminué par la maladie, traqué, contesté ou haï par son peuple même, réduit à vivre sous les bombes dans un trou humide, Hitler continue néanmoins à alimenter le brasier. Extrait de "Les cent derniers jours d'Hitler" de Jean Lopez, aux éditions Perrin. 2/2
22/03/2015 - 10h06
12
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours