À Propos

Guillaume Bigot est membre des Orwéliens, essayiste, et est aussi le Directeur Général d'une grande école de commercel. Il est également chroniqueur sur BFM Business et sur France Libre TV. Il lance l'Académie Cicéron en novembre 2019. 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Ecole

Cicéron, l’académie qui veut se battre pour sauver la culture générale

Sciences-Po avait supprimé la culture générale de ses épreuves alors que le Ministre Jean-Michel Blanquer lui a fait une place au lycée, Guillaume Bigot et Aquilino Morelle ouvriront, ce 27 novembre, dans les murs de la Société de Géographie, boulevard Saint-Germain, une école dédiée à la diffusion de la culture générale.
28/11/2019 - 11h51
2 0
De l’affaire Benalla aux ratés sur le maintien de l’ordre

A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?

De la non démission de Christophe Castaner à la réaction du gouvernement face au renvoi de collaborateurs du Président devant la justice par le Sénat, le quinquennat Macron paraît bien loin de ses promesses de renouveau démocratique. Les Français en profiteront-ils pour pousser le dégagisme jusqu’à faire renoncer leurs élites à une culture politique monarchique et cynique ?
22/03/2019 - 07h35
44 9
Fragilité ?

Cynisme, naïveté, incompétence ou dérive autoritaire au gouvernement ? L’étrange tournure que prend le quinquennat

En quelques mois, la République en Marche et Emmanuel Macron ont vu le tapis de la popularité se dérober sous leurs pieds de façon accélérée.
08/02/2019 - 07h26
85 14
Vieux monde

Consentement au pouvoir : les 4 mensonges auxquels la France ne fait plus semblant de croire

A la faveur du mouvement des « Gilets jaunes », les vieux paradigmes tombent...
09/12/2018 - 10h20
44 14
Guerre et paix

Forum pour la paix : mais si la guerre (re)venait vraiment, d’où se déclencherait-elle (et que faisons-nous pour celles qui sont en cours) ?

A l'occasion du Forum de la paix, Emmanuel Macron a pu une nouvelle fois mettre en garde contre le retour des années 30 et du nationalisme : "Nous sommes fragilisés par les retours des passions tristes, le nationalisme, le racisme, l’antisémitisme, l’extrémisme, qui remettent en cause cet horizon que nos peuples attendent".
13/11/2018 - 11h54
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours