À Propos

Gérald Bronner est sociologue, spécialiste des questions relatives aux peurs collectives. Il est membre de l'Académie des technologies, et enseigne à l'université Paris 7.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont les plus récents sont : L'inquiétant principe de précaution (2010), La démocratie des crédules (2013) et La planète des hommes - réenchanter le risque (2014).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Bonnes feuilles
Un point fondamental du phénomène de la radicalisation : la perception du hasard
Gérald Bronner publie "Déchéance de rationalité" chez Grasset. Ce livre propose de comprendre notre impuissance contemporaine face à ce que beaucoup appellent la post truth society. Gérald Bronner a rencontré les jeunes du premier centre de "déradicalisation" français à Beaumont-en-Véron. Comment « rendre à la raison » de jeunes gens qui ne sont pas malades en général, mais fanatiques ? Extrait 2/2.
19/05/2019 - 09h20
20
Bonnes feuilles
La délicate mission des centres de préventions de la radicalisation et leurs moyens d’action
Gérald Bronner publie "Déchéance de rationalité" chez Grasset. Ce livre propose de comprendre notre impuissance contemporaine face à ce que beaucoup appellent la post truth society. Gérald Bronner a rencontré les jeunes du premier centre de "déradicalisation" français à Beaumont-en-Véron. Comment « rendre à la raison » de jeunes gens qui ne sont pas malades en général, mais fanatiques ? Extrait 1/2.
18/05/2019 - 10h33
51
Peur sur la ville
La France des peurs en série : de Valls à Germanwings en passant par le FN et les djihadistes, un emballement multiforme aux racines communes
Les différentes catastrophes qui ont frappé le pays depuis le début de l'année, de l'attentat contre Charlie Hebdo au crash de l'avion de Germanwings, alimentent les peurs collectives, ces craintes de "haut niveau" liées à notre refus de la fatalité.
29/03/2015 - 10h20
019
Au-delà des clichés
Les électeurs du FN sont-ils vraiment des "gros cons" ?
Trop facile de traiter de "gros cons" les électeurs du FN, comme l'a fait l'humoriste Sophia Aram. Pour Gérald Bronner, spécialiste des extrémismes, il est plus intéressant d'essayer de comprendre le raisonnement des électeurs.
04/04/2011 - 17h52
017
Catastrophe nucléaire
Japon : Certaines informations favorisent le trouble à l'ordre public
Si la démocratie impose une exigence de transparence dans l'information donnée aux citoyens, il ne faut pas oublier le maintien de l'ordre public.
18/03/2011 - 14h04
05
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours