À Propos

Bertrand Martinot, collaborateur de l'Institut Montaigne, est économiste, ancien délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle. Co-auteur notamment, avec Franck Morel, de "Un autre droit du travail est possible" (Fayard, mai 2016). 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Concertations non stop

Négociations sur les retraites : y-a-t-il un pro dans l’avion gouvernemental ?

Edouard Philippe et son gouvernement ont évolué sur la réforme des retraites depuis le début des négociations. La journée de vendredi pourrait être décisive pour les questions de l'âge pivot et de la conférence de financement.
08/01/2020 - 11h19
16 1
amélioration

"Le taux d'emploi le plus élevé depuis quarante ans" est-il un aussi bon indicateur économique qu’il y paraît ?

La France doit encore progresser : nous avons encore un taux de chômage bien plus élevé que la moyenne européenne et un taux d’emploi beaucoup plus faible aux deux extrémités de la vie active (les jeunes et les seniors).
04/07/2019 - 07h57
1 1
Le niveau monte ?

Apprentissage, créations d’emploi, créations d’entreprise : les vraies bonnes nouvelles et les moins évidentes derrière les chiffres records de ces derniers jours

Adecco annonce 3,5 millions de projets d'embauche pour 2019, tandis qu'une étude d'Euler-Hermes prévoit une augmentation des créations d'entreprise de 10%.
06/06/2019 - 08h48
4 0
Réforme

Vers des Harvard professionnels : Jean-Michel Blanquer s’attaque pour de bon à l’enseignement pro

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education Nationale veut, à travers sa réforme de l'apprentissage dont les détails seront connus ce lundi 28 mai, créer des "Harvard professionnels" en France et redorer l'image de ces filières encore trop souvent négligées.
28/05/2018 - 07h44
0 2
Finalement

Formation professionnelle : le gouvernement ne s’incline pas encore face aux résistances des partenaires sociaux

Les partenaires sociaux auraient pu prendre leurs pertes et proposer une demi-réforme, mettant le gouvernement dans l’embarras. Mais, en prenant sur certains éléments clés, comme le CPF, le contre-pied de la réforme voulue par le candidat Macron, ils ne laissent au chef de l'Etat que deux possibilités : soit renoncer un élément essentiel de son programme économique et social, soit "renverser la table".
24/02/2018 - 20h25
0 4
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours