En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Le fondateur de Microsoft retrouve la tête du classement Forbes des plus grosses fortunes du monde avec un patrimoine estimé à 76 milliards de dollars, et ce, grâce à une hausse conséquente des places boursières en 2013.
Les 10 infos éco du jour
Bill Gates redevient l’homme le plus riche du monde... et les 9 autres infos éco du jour
Publié le 04 mars 2014
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

1. Bill Gates redevient l’homme le plus riche du monde. Le fondateur de Microsoft retrouve la tête du classement Forbes des plus grosses fortunes du monde avec un patrimoine estimé à 76 milliards de dollars, et ce, grâce à une hausse conséquente des places boursières en 2013. Il avait cédé sa place, il y a quatre ans, à Carlos Slim le magnat mexicain des télécoms. Côté Français, c’est Liliane Bettencourt la première à apparaitre : elle prend la 11ème place du classement. Enfin, la progression la plus remarquable revient à Mark Zuckerberg. Le fondateur de Facebook, double son patrimoine en un an et se positionne en 21ème position avec 28,5 milliards de dollars : En 12 mois, il gagne 45 places.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz
   

2. La situation en Ukraine pèse sur les marchés européens. Les Bourses européennes ont terminé en forte baisse lundi, l'intervention de la Russie en Ukraine ayant incité les investisseurs à fuir les actifs à risque. À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 2,6% à 4.290 points. Le Footsie britannique a perdu 1,49% et le Dax allemand 3,44%.

3. Carmat : le premier greffé d'un cœur artificiel est décédé. Le malade ayant bénéficié de la première implantation du cœur artificiel de la société Carmat été décédé dimanche. Carmat "salue le courage et le rôle pionnier de ce patient et de sa famille et le dévouement de l'équipe médicale", a déclaré une porte-parole de la société.

4. Si Numéricâble rachète SFR, il n’y aura pas de licenciements. C’est ce qu’affirme Patrick Drahi au Figaro. Ce dernier veut faire de SFR "un grand acteur du câble et un fleuron du CAC 40."

5. 61 départements relève les frais de notaire. L’ensemble des Conseils généraux avaient la possibilité de le faire à partir du 1er mars. Les frais passent de 3,8% à 4,5% afin de compenser la baisse de la dotation de l’État aux collectivités locales dès cette année.

6. Pour Hamon, si les marges des entreprises baissent c’est à cause de la distribution de dividendes. Invité de BFM TV, le ministre de la Consommation a indiqué que les marges « sont plus basses aujourd'hui qu'elles ne l'étaient auparavant (...) c'est qu'il y a une captation de ces marges par la distribution des dividendes", a-t-il poursuivi. Il indique par ailleurs que la baisse "du coût du capital", est une contrepartie possible au pacte de responsabilité.

7. Volvo pourrait supprimer 508 emplois en France au sein de sa filiale Renault Trucks. "Un projet de réorganisation pouvant conduire à la suppression de 508 postes, sur un effectif total de 8.900 salariés, sera présenté", peut-on lire dans un communiqué publié par le groupe, qui entame le processus de consultation des représentants du personnel.

8. Toyota prévoit de vendre plus de 865.000 voitures en Europe cette année contre 847.530 en 2013, a déclaré lundi Didier Leroy, le président de sa filiale européenne. Il a ajouté que le groupe visait un million de ventes sur le marché européen d'ici 2015 mais qu'il n'entendait pas sacrifier sa rentabilité à cet objectif.

9. La Peugeot 308 élue voiture de l’année 2014. Le prix, décerné par des journalistes spécialisés européens, pourrait accélérer les ventes du véhicule.

10. Apple a présenté CarPlay au salon de Genève. Un système mains libres intégré aux voitures permettant de prendre le contrôle d'un iPhone pour passer notamment des appels ou accéder aux services de navigation routière en utilisant la reconnaissance vocale de Siri. Ce nouveau système est baptisé CarPlay. Il sera présent dans un premier temps dans les véhicules commercialisés par Ferrari, Mercedes-Benz et Volvo.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
03.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
04.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
05.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
06.
Fake news indétectables : GPT2, le programme développé par l’équipe d’intelligence artificielle d’Elon Musk auquel ses concepteurs préfèrent renoncer tant il leur fait peur
07.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
06.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
05.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 04/03/2014 - 10:19
Bill Gates redevient l’homme le plus riche du monde.
Il a du faire fortune en économisant sur les oreillettes.
claudecourty
- 04/03/2014 - 10:02
Moins nombreux pour moins de pauvres
Le sommet de la pyramide sociale s'élève sans cesse et partout dans le monde, du fait de l'activité des hommes et de l'accroissement de la richesse collective qui en résulte. Dans le même temps, sa base s’atrophie inéluctablement, chaque jour davantage, en raison de la croissance démographique.
L’homme et le progrès dont il est porteur ont ainsi créé, en 20 siècles, 5 fois plus de miséreux qu’il n’y avait d’individus de toutes conditions sur terre au début de leur entreprise. Et la population augmente, quotidiennement, de 220 000 âmes qui viennent dans leur grande majorité surpeupler la base d’une pyramide sociale dans laquelle le "descenseur social" prend le pas sur l’ascenseur du même nom démontrant, s'il en était besoin, que la pauvreté est plus facile à partager que la richesse.
Nous reste le choix entre plus de riches et moins de pauvres ou moins de riches et davantage de pauvres.

Pour approfondir cette réaction, voir :
http://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com