En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Chut…

Les 70 ans de "l'Affiche Rouge" célébrés à l’école : "SVP, ne dites pas à mes élèves qu'ils étaient juifs !"

Publié le 21 février 2014
C'est aujourd'hui le 70ème anniversaire de l'exécution par les nazis des 22 résistants, fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérien. Ils seront pris en exemple sur l’Affiche rouge, une affiche de propagande allemande placardée à Paris au printemps 1944, pendant l’occupation nazie. Elle fut tirée à 15 000 exemplaires. Mais il faut, paraît-il, en parler avec précaution.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est aujourd'hui le 70ème anniversaire de l'exécution par les nazis des 22 résistants, fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérien. Ils seront pris en exemple sur l’Affiche rouge, une affiche de propagande allemande placardée à Paris au printemps 1944, pendant l’occupation nazie. Elle fut tirée à 15 000 exemplaires. Mais il faut, paraît-il, en parler avec précaution.

Dîtes immigrés, étrangers… Ça plaît et ça plaît même beaucoup. Dîtes autre chose… Ca gêne et ça gêne même beaucoup. Etant l'auteur d'un livre sur le sujet, j'étais invité pour en parler devant des élèves d'un lycée professionnel de Mantes-la-Jolie. Avant que je n'entre dans la classe, la prof m'a pris à part. "Je pense que ce serait mieux si vous vous absteniez de dire qu'ils étaient juifs. Vous pourriez vous contenter de dire qu'ils étaient immigrés et étrangers. Vous comprenez, avec la Palestine et tout ça…". J'ai tout de suite compris. Et avant qu'elle me suggère de dire que les combattants de la FTP-MOI étaient, comme ses élèves, "issus de la diversité", j'ai tourné les talons.
Ça arrive parfois. Pas toujours. Mais ça arrive. Les lignes qui vont suivre sont dédiées à ces élèves et à leurs profs. Les héros de l'Affiche Rouge étaient qualifiés de "terroristes" par les nazis. C'est pourquoi on se précipite aussitôt pour les rapprocher des terroristes islamistes. Ils étaient résistants. Et dans la même veine ignominieuse, on n'a pas hésité à les comparer aux "résistants", palestiniens ou afghans. Et il est tout à fait interdit de dire que ces résistants-là, ceux de l'Affiche Rouge, auraient bondit d'horreur à l'idée d'être enrégimentés dans la famille des égorgeurs islamistes.
Ils étaient immigrés et étrangers. Donc pas français, donc eux aussi, en quelque sorte, "issus de la diversité". Là, il ne s'agit même plus d'un mensonge, mais d'une imposture révoltante. Evidemment qu'ils étaient français. Français comme certains ont du mal à se l'avouer aujourd'hui. Ils aimaient la France, la langue française (dans les familles juives, d'où ils venaient pour la plupart, on leur faisait un devoir, précisément parce qu'ils étaient d'ailleurs, d'être dans les premiers dans cette matière à l'école). Ils aimaient le drapeau tricolore avec un penchant évidemment prononcé pour le rouge.
Et puis, ils étaient juifs, très juifs. Ils parlaient le yiddish, ou l'apprenaient. Et, dans leur identité, les mots "Juif", "Français", "communiste" (je ne suis pas sûr de l'ordre, c'était peut-être "Français", "communiste", "Juif"), formaient un puzzle d'une merveilleuse générosité.
Quand le gouvernement de Vichy assura leur gloire posthume avec la célèbre Affiche Rouge, ils furent désignés comme "judéo-communistes". Une qualification qui n'était pas fausse. Vichy disait vrai. Mais pour des raisons abjectes : il fallait les envoyer à la mort. Quand des professeurs de nos écoles dépouillent les 22 de leur identité juive, ils mentent. Pour des raisons basses. Il y a sans doute des hommes qu'il faut assassiner deux fois.

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (39)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Léa
- 24/02/2014 - 13:42
@Anguerrand
"Une question peut se poser et il semble que la communauté juive refuse de se poser, pourquoi l'antisémitisme existe, et ce dans le monde."
Parce que les médiocres détestent qu'on soit meilleur qu'eux. Les Juifs accumulent les Prix Nobel, sont souvent considérés comme des ultra-riches, mettent sur les scènes du monde entier des musiciens d'exception, ont des penseurs qui comptent parmi les meilleurs, etc.
Le médiocre, l'incapable, ça le rend fou de rage.
kravi
- 23/02/2014 - 07:52
Nous dérangeons ? Tant pis.
Benoit Rayski, vous avez eu raison d'écrire cet article, pas d'avoir tourné les talons.
La prof fait partie de ceux qui estiment qu'on entend trop parler de la Shoah. Raison de plus pour aller enseigner aux incultes et moucher les antisémites, musulmans ou autres. Les commentaires montrent précisément que la France est en train de tourner -- comme le lait tourne -- au rance.
Les commentaires vous font un mauvais procès, comme il est d'usage en antisémitisme new look. La question n'est pas du nombre de Juifs sur l'affiche rouge. Elle est dans le refus d'une prof indigne d'enseigner de rappeler les conditions historiques de la résistance et de la Shoah.
polak
- 23/02/2014 - 00:28
Ne le dites pas non plus aux lecteurs d'Atlantico!
Cher Benoit Rayski,

Ne dites pas non plus aux lecteurs d'Atlantico que les résistants de l'affiche rouge étaient juifs. En effet:
- on n'a trop entendu parler de la Shoah et pas de l'extermination au Cambodge (l'affiche rouge était en France, chez nous quoi, mais c'est "un point de détail").
- Ils n'étaient pas tous juifs seulement la majorité
- pourquoi faites vous la distinction entre juifs, chrétiens et musulmans?
Pour cette question, le combat est perdu d'avance. Pourtant il est connu que ce qu'Hitler reprochait aux juifs, ce n'était pas leur "religion".
- Et Gaza dans tout ça (je ne sais pas ce que vous pensez de Gaza, mais je ne vois pas le rapport avec l'affiche rouge)?
Etc etc. Bref, vous voyez bien qu'il ne fallait pas en parler.

Pendant l'occupation, il y a eu des héros et des résistants, des collabos. Mais la majorité des gens étaient des petits lâches qui avaient plein d'arguties pour éviter de voir la vérité. Et la nature humaine n'a pas tellement changé depuis cette époque.