En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 heure 33 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 2 heures 48 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 4 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 7 heures 12 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 9 heures 23 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 12 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 13 heures 22 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 14 heures 16 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 15 heures 59 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 2 heures 6 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 3 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 7 heures 3 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 8 heures 41 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 11 heures 29 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 14 heures 48 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 15 heures 25 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 16 heures 17 min
© Reuters
Les hommes seraient moins capables que les femmes de garder un secret.
© Reuters
Les hommes seraient moins capables que les femmes de garder un secret.
Incroyable mais vrai

Les hommes, plus grosses commères que les femmes

Publié le 24 février 2014
Et voilà un stéréotype mis à mal ! Les hommes sont 92% à se dire bons pour garder les secrets, ils n'en sont pas moins incapables de garder un secret plus de 2h47, d'après une étude britannique. Les femmes, elles, tiennent 3h30... Bonjour, messieurs-pipelettes !
Claude Giraud est un sociologue qui s'est d'abord penché sur la philosophie. Il a étudié à la Sorbonne (Paris IV) et décroché son doctorat de sociologie en 1985, ainsi que son habilitation à diriger des thèses en 1993. Ses récents travaux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Giraud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Giraud est un sociologue qui s'est d'abord penché sur la philosophie. Il a étudié à la Sorbonne (Paris IV) et décroché son doctorat de sociologie en 1985, ainsi que son habilitation à diriger des thèses en 1993. Ses récents travaux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et voilà un stéréotype mis à mal ! Les hommes sont 92% à se dire bons pour garder les secrets, ils n'en sont pas moins incapables de garder un secret plus de 2h47, d'après une étude britannique. Les femmes, elles, tiennent 3h30... Bonjour, messieurs-pipelettes !

Atlantico : Une étude menée sur près de deux mille Anglais et présentée par le Daily Mail estime que les hommes sont bien plus commères, et présente la statistique suivante : un secret confié à un homme est gardé 2h47, tandis qu'un secret confié à une femme restera secret 3h30. Contrairement aux idées reçues, les hommes seraient-ils plus pipelettes que les femmes ?

Claude Giraud : La question que pose, l’enquête dont fait écho le Daily mail est celle du genre éventuel du secret. Existe-t-il des pratiques de secret qui seraient différentes selon les genres ? Oui si l’on tient compte de l’actuelle répartition des positions occupées dans l’espace social, sachant que les hommes ont plus de chances d’accéder à des positions et fonctions auxquelles sont associées des informations pertinentes. Non, si l’on présuppose que le genre induirait des façons d’être fondamentalement différentes. Le secret étant une pratique sociale, c’est en tant que telle qu’elle interroge le rapport au genre. Lorsque les femmes occupent des positions de pouvoir, les pratiques de secret tendent à être comparables à celles des hommes.

 
L'étude juge que si les hommes sont aujourd'hui les plus grosses commères, devant les femmes, c'est parce qu'ils n'ont plus besoin d'attendre d'aller au pub pour s'épandre en confessions avec leurs amis, grâce aux réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ont-ils modifié notre conception du secret et de la discrétion ? Si oui, comment ?

La question du secret demeure quant à elle centrale, car elle ne se réduit pas à une simple maîtrise de l’information et à une participation à des rapports de pouvoir. Le secret est en effet, un mode de relation paradoxal, à la fois césure, coupure, mise à distance et également, mise en scène, alliances, initiation. Ce mode de relation paradoxal fait d’alliances sélectives et d’exclusions serait bousculé par une communication de masse rendant le secret sinon impossible du moins difficile à maintenir. Encore faudrait-il qu’une absence d’information soit qualifiée en tant que telle de secret et que soit associé à ce terme celui de danger, de risque potentiel, pour que d’autres cherchent à accéder à cette information, à la qualifier de secret et à s’en emparer. Le jeu tourne alors autour du dévoilement dont le rapport à la connaissance, versus vérité, n’est pas principal. Le secret fascine car on présuppose un mystère et c’est bien à propos de quelque chose de caché que se joue la révélation.


Les secrets sont-ils moins bien gardés à l'heure de la communication de masse ?

Le secret est un invariant des relations sociales, seuls les objets du secret changent. Il est une pratique qui se justifie par les limites de relations fondées sur la supposée vertu de la transparence. Le souci de soi devant être autant préservé que l’accès à des informations nécessaires à des processus décisionnels démocratiques. La dynamique du secret tient à l’esthétique, c’est-à dire à la forme, des relations autant qu’à une représentation des risques, ce qui explique pour une part, les variations autour des objets acceptables du secret. L’indifférence comme capacité sociale à s’abstraire, à ignorer des informations non pertinentes préserve le lien fondé sur le secret. Les techniques ne mettent pas fin à des pratiques aussi importantes que celle du secret. Elles distribuent différemment les contraintes et les risques s’y rapportant.

 
Quel plaisir prenons-nous à révéler une information qui nous a été livrée ?  Cette conception est-elle différente selon les genres ?

La révélation d’un secret procède de son évaluation et de la mise en perspective d’une information détenue. Révéler un secret c’est révéler que l’on a été distingué puisqu’on est dans le secret et que l’on est en capacité de partager, en tant qu’acteur et non plus en tant que destinataire, ce secret. C’est ainsi être dans la continuité du lien tout en s’en dégageant, à rompre le pacte de loyauté pour devenir acteur d’un secret en se l’appropriant. Il y a là un moment de mise en scène partagé de quelque chose censé faire lien.

La question que pose l’enquête dont fait écho le Daily mail est celle du genre éventuel du secret. Existe-t-il des pratiques de secret qui seraient différentes selon les genres ? Oui si l’on tient compte de l’actuelle répartition des positions occupées dans l’espace social, sachant que les hommes ont plus de chances d’accéder à des positions et fonctions auxquelles sont associées des informations pertinentes. Non, si l’on présuppose que le genre induirait des façons d’être fondamentalement différentes. Le secret étant une pratique sociale, c’est en tant que telle qu’elle interroge le rapport au genre. Lorsque les femmes occupent des positions de pouvoir, les pratiques de secret tendent à être comparables à celles des hommes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Glabre et Ingambe
- 25/02/2014 - 18:53
2h47 + 3h30
Les hommes attendent 2h47 avant de parler d'un truc à leur femme, et celle-ci attend 3h30 pour en parler à toutes ses copines et à tous les voisins, oui, ça me semble cohérent.
Adi Perdu
- 24/02/2014 - 20:53
3h30 ? Il y a une explication !
C'est parce que les femmes oublient le secret pendant 3h25.
°
Donc 5 mn... Comme déjà signalé par Wagner.
;-)
walküre
- 24/02/2014 - 13:49
Les Anglais se distinguent encore
En France les femmes tiennent 5 minutes.