En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 21 min 55 sec
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 1 heure 55 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 3 heures 24 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 3 heures 39 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 4 heures 24 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 4 heures 57 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 5 heures 20 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 5 heures 49 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 6 heures 43 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 52 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 3 heures 14 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 3 heures 58 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 4 heures 22 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 4 heures 38 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 5 heures 6 sec
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 5 heures 46 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 6 heures 26 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 6 heures 49 min
© Reuters
Les hommes seraient moins capables que les femmes de garder un secret.
© Reuters
Les hommes seraient moins capables que les femmes de garder un secret.
Incroyable mais vrai

Les hommes, plus grosses commères que les femmes

Publié le 24 février 2014
Et voilà un stéréotype mis à mal ! Les hommes sont 92% à se dire bons pour garder les secrets, ils n'en sont pas moins incapables de garder un secret plus de 2h47, d'après une étude britannique. Les femmes, elles, tiennent 3h30... Bonjour, messieurs-pipelettes !
Claude Giraud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Giraud est un sociologue qui s'est d'abord penché sur la philosophie. Il a étudié à la Sorbonne (Paris IV) et décroché son doctorat de sociologie en 1985, ainsi que son habilitation à diriger des thèses en 1993. Ses récents travaux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et voilà un stéréotype mis à mal ! Les hommes sont 92% à se dire bons pour garder les secrets, ils n'en sont pas moins incapables de garder un secret plus de 2h47, d'après une étude britannique. Les femmes, elles, tiennent 3h30... Bonjour, messieurs-pipelettes !

Atlantico : Une étude menée sur près de deux mille Anglais et présentée par le Daily Mail estime que les hommes sont bien plus commères, et présente la statistique suivante : un secret confié à un homme est gardé 2h47, tandis qu'un secret confié à une femme restera secret 3h30. Contrairement aux idées reçues, les hommes seraient-ils plus pipelettes que les femmes ?

Claude Giraud : La question que pose, l’enquête dont fait écho le Daily mail est celle du genre éventuel du secret. Existe-t-il des pratiques de secret qui seraient différentes selon les genres ? Oui si l’on tient compte de l’actuelle répartition des positions occupées dans l’espace social, sachant que les hommes ont plus de chances d’accéder à des positions et fonctions auxquelles sont associées des informations pertinentes. Non, si l’on présuppose que le genre induirait des façons d’être fondamentalement différentes. Le secret étant une pratique sociale, c’est en tant que telle qu’elle interroge le rapport au genre. Lorsque les femmes occupent des positions de pouvoir, les pratiques de secret tendent à être comparables à celles des hommes.

 
L'étude juge que si les hommes sont aujourd'hui les plus grosses commères, devant les femmes, c'est parce qu'ils n'ont plus besoin d'attendre d'aller au pub pour s'épandre en confessions avec leurs amis, grâce aux réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ont-ils modifié notre conception du secret et de la discrétion ? Si oui, comment ?

La question du secret demeure quant à elle centrale, car elle ne se réduit pas à une simple maîtrise de l’information et à une participation à des rapports de pouvoir. Le secret est en effet, un mode de relation paradoxal, à la fois césure, coupure, mise à distance et également, mise en scène, alliances, initiation. Ce mode de relation paradoxal fait d’alliances sélectives et d’exclusions serait bousculé par une communication de masse rendant le secret sinon impossible du moins difficile à maintenir. Encore faudrait-il qu’une absence d’information soit qualifiée en tant que telle de secret et que soit associé à ce terme celui de danger, de risque potentiel, pour que d’autres cherchent à accéder à cette information, à la qualifier de secret et à s’en emparer. Le jeu tourne alors autour du dévoilement dont le rapport à la connaissance, versus vérité, n’est pas principal. Le secret fascine car on présuppose un mystère et c’est bien à propos de quelque chose de caché que se joue la révélation.


Les secrets sont-ils moins bien gardés à l'heure de la communication de masse ?

Le secret est un invariant des relations sociales, seuls les objets du secret changent. Il est une pratique qui se justifie par les limites de relations fondées sur la supposée vertu de la transparence. Le souci de soi devant être autant préservé que l’accès à des informations nécessaires à des processus décisionnels démocratiques. La dynamique du secret tient à l’esthétique, c’est-à dire à la forme, des relations autant qu’à une représentation des risques, ce qui explique pour une part, les variations autour des objets acceptables du secret. L’indifférence comme capacité sociale à s’abstraire, à ignorer des informations non pertinentes préserve le lien fondé sur le secret. Les techniques ne mettent pas fin à des pratiques aussi importantes que celle du secret. Elles distribuent différemment les contraintes et les risques s’y rapportant.

 
Quel plaisir prenons-nous à révéler une information qui nous a été livrée ?  Cette conception est-elle différente selon les genres ?

La révélation d’un secret procède de son évaluation et de la mise en perspective d’une information détenue. Révéler un secret c’est révéler que l’on a été distingué puisqu’on est dans le secret et que l’on est en capacité de partager, en tant qu’acteur et non plus en tant que destinataire, ce secret. C’est ainsi être dans la continuité du lien tout en s’en dégageant, à rompre le pacte de loyauté pour devenir acteur d’un secret en se l’appropriant. Il y a là un moment de mise en scène partagé de quelque chose censé faire lien.

La question que pose l’enquête dont fait écho le Daily mail est celle du genre éventuel du secret. Existe-t-il des pratiques de secret qui seraient différentes selon les genres ? Oui si l’on tient compte de l’actuelle répartition des positions occupées dans l’espace social, sachant que les hommes ont plus de chances d’accéder à des positions et fonctions auxquelles sont associées des informations pertinentes. Non, si l’on présuppose que le genre induirait des façons d’être fondamentalement différentes. Le secret étant une pratique sociale, c’est en tant que telle qu’elle interroge le rapport au genre. Lorsque les femmes occupent des positions de pouvoir, les pratiques de secret tendent à être comparables à celles des hommes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Glabre et Ingambe
- 25/02/2014 - 18:53
2h47 + 3h30
Les hommes attendent 2h47 avant de parler d'un truc à leur femme, et celle-ci attend 3h30 pour en parler à toutes ses copines et à tous les voisins, oui, ça me semble cohérent.
Adi Perdu
- 24/02/2014 - 20:53
3h30 ? Il y a une explication !
C'est parce que les femmes oublient le secret pendant 3h25.
°
Donc 5 mn... Comme déjà signalé par Wagner.
;-)
walküre
- 24/02/2014 - 13:49
Les Anglais se distinguent encore
En France les femmes tiennent 5 minutes.