En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Garde-à-vous !
Créateurs d'entreprises : les étonnantes vertus acquises par ceux qui avaient fait leur service militaire
Publié le 22 février 2014
Alors qu'en Israël on débat sur une loi visant la réduction du service militaire de 3 ans à 32 mois pour permettre 4 mois d'immersion au sein du corps professionnel permanent de l’armée israélienne, en France, cela fait quelque temps que nous avons tourné la page du service militaire obligatoire. Et si le service militaire, suspendu - non supprimé - en 1996, était rétabli ?
Étienne Copel est un général de brigade aérienne de l'armée de l'air française. Il fit une brillante carrière d'officier et a été en 1981 le plus jeune général français en exercice. Il fut l'un des trois pilotes d'avion de chasse qui ont effectué le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Copel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Étienne Copel est un général de brigade aérienne de l'armée de l'air française. Il fit une brillante carrière d'officier et a été en 1981 le plus jeune général français en exercice. Il fut l'un des trois pilotes d'avion de chasse qui ont effectué le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'en Israël on débat sur une loi visant la réduction du service militaire de 3 ans à 32 mois pour permettre 4 mois d'immersion au sein du corps professionnel permanent de l’armée israélienne, en France, cela fait quelque temps que nous avons tourné la page du service militaire obligatoire. Et si le service militaire, suspendu - non supprimé - en 1996, était rétabli ?

Atlantico : Au sein de l'armée israélienne, il existe une unité à la pointe de la technologie que de nombreux jeunes israéliennes et israéliens tentent d'intégrer. C'est en effet pour eux l'opportunité d'acquérir un savoir unique qu'ils pourront ensuite mettre à l'œuvre dans des start-ups montées par eux-mêmes dans les domaines de la cybersécurité, de la médecine, de l'imagerie ou encore des applications et réseaux sociaux. Et si le service militaire était rétabli en France, pourrait-on imaginer une telle configuration pour relancer notre économie et pour donner de nouvelles opportunités à notre jeunesse ?

Etienne Copel : Bien-sûr et ce serait formidable ! Mais la réalité est qu'aujourd'hui les armées françaises n'ont ni le personnel, ni les infrastructures pour accueillir un service militaire obligatoire pour tous … surtout si – égalité oblige – les jeunes femmes étaient convoquées avec leurs camarades masculins. Les armées seraient complètement "noyées", les jeunes sous-encadrés se sentiraient inutiles et développeraient un mauvais esprit, très défavorable à l'esprit de défense.

On pourrait peut-être garder l'esprit de l'unité d'élite israélienne en créant une unité de volontaires, issus de nos meilleures écoles et facultés. Ils seraient encadrés par des responsables de nos industries de pointe capables de leur donner un souffle nouveau et concret à l'issue de leurs études théoriques. Ils seraient, bien-sûr, honorablement payés comme le sont actuellement certains étudiants en contrat d'apprentissage.

Dans quels autres domaines le service militaire manque-t-il à  notre pays ?

La fin du service militaire obligatoire a été décidée, en 1996, par Jacques Chirac et Alain Juppé. Ils désiraient moderniser les armées françaises en les rendant moins coûteuses. Ils voulaient, disaient-ils, passer à l'armée de métier en se référant au fameux ouvrage du lieutenant-colonel de Gaulle Vers l'armée de métier. En fait, de Gaulle souhaitait une armée de métier très réactive à côté d'une armée de conscription, mais il n'a jamais voulu la supprimer. En tout cas, au pouvoir il l'a toujours maintenue.

Aujourd'hui, l'absence de service militaire n'est pas du tout gênante pour les missions actuellement confiées à l'armée française sur les théâtres d'opération extérieurs. Au Mali, comme en Centrafrique, il vaut nettement mieux des soldats d'active que des conscrits. Personne ne le conteste.

Le plus grave est sans nul doute l'absence de "réserves" que la disparition du "service" implique. Que se passerait-il, par exemple, si un attentat terroriste avait lieu contre une usine chimique ? Immédiatement le gouvernement déciderait de garder toutes les usines et tous les dépôts toxiques. Si un autre attentat s'ajoutait contre un barrage, une préfecture, un train … il faudrait garder barrages, préfectures... Avec qui ? Sans service obligatoire nous n'avons pour ainsi dire plus de réservistes, nous n'avons pas de "réserve de la République". Et les effectifs de l'armée d'actives ne cessent de baisser. Bientôt, si l'on n'y prend pas garde, toute l'armée de Terre tiendra dans un stade football. En cas de crise terroriste grave on ne pourrait faire face.

Et sur le plan humain, faut-il regretter le service militaire en France ? Quelles valeurs, aujourd'hui oubliées, le service militaire pourrait-il rétablir ?

Le service militaire permettait un brassage remarquable entre riches et pauvres, entre étudiants et ouvriers, entre blancs, "blacks" et "beurs"... Il donnait une formation civique élémentaire qui manque bien souvent aujourd'hui et il renforçait le sentiment d'appartenance à la collectivité française.

Comme à votre avis il n'est pas possible de rétablir le service de nos parents ou grands-parents, quel type de service obligatoire imaginez-vous ?

Je ne vois qu'un service limité aux jeunes garçons, extrêmement bref (voisin de deux semaines) qui serait suivi de « périodes » de rappel de quelques jours. Il ne permettrait pas de former de vrais combattants mais simplement des sentinelles ayant acquis les réflexes militaires élémentaires. Cela peut sembler ridiculement insuffisant … mais je ne me fais pas d'illusions, toute proposition plus ambitieuse serait vouée à l'échec.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
02.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
03.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
04.
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
07.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
02.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
guigou
- 21/02/2014 - 20:28
Brassage mon cul
J'ai été un des derniers à le faire (classe 98/08) et je n'ai vu aucun brassage. Comme face à l'impôt, je n'ai vu que la classe moyenne faire son devoir sans pouvoir faire autrement. Les fils à papa se faisaient pistonner pour se faire exempter ou pistonner dans les planques et les zozos de banlieue se faisaient réformer au bout de 2 semaines après avoir lassé les instructeurs par leur insoumission...
ignace
- 21/02/2014 - 15:34
Salaudepatron....je partage votre commentaire
de plus, par rapport au titre débile, je ne vois pas en quoi un général (
fonctionnaire grassement payé) a quoi que ce soit a voir avec les créateurs d'entreprise
incassable
- 21/02/2014 - 13:27
Rétrograde
"Je ne vois qu'un service limité aux jeunes garçons"

et pourquoi donc ???? Les israéliens envoient leurs filles faire 2 ans de service, pourquoi pas nous ?
Je doute d'ailleurs que ce bref service militaire nécessite de porter un lance missile de 15 kilos dans 50 km de montagne...