En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

01.

L'Etat cherche de l'argent

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 10 heures 47 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 13 heures 29 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 15 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 16 heures 56 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 17 heures 55 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 20 heures 5 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 21 heures 9 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 13 heures 9 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 14 heures 15 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 16 heures 46 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 17 heures 8 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 20 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 21 heures 42 min
© Reuters
Le Front National vient d'adresser une circulaire à ses candidats pour qu'ils mettent en évidence sur leur affiches électorales  "une photo de leur village ou de leur ville avec une église".
© Reuters
Le Front National vient d'adresser une circulaire à ses candidats pour qu'ils mettent en évidence sur leur affiches électorales  "une photo de leur village ou de leur ville avec une église".
Ding, dang, dong

Cachez ces églises que je ne saurais voir : après les "Français de souche", la police de la morale a encore frappé

Publié le 21 février 2014
Les querelles de clochers sont ce que nous avons de mieux. Pacifiques, douces et sympathiques.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les querelles de clochers sont ce que nous avons de mieux. Pacifiques, douces et sympathiques.

Le Front National, dont il est entendu qu'il ne recule devant aucune bassesse ou ignominie, vient d'adresser une circulaire (nauséabonde, bien sûr) à tous ses candidats. Il leur est demandé de mettre en évidence, dans leurs affiches ou professions de foi "une photo de leur village ou de leur ville avec une église" ! Face à une telle initiative, tout esprit éclairé et épris de progrès ne peut que bondir d'indignation…

Le but de cette sournoise manœuvre est de salir. Salir la mémoire vénérée de François Mitterrand qui, en 1988, posa dans une célèbre affiche ("la force tranquille") devant un petit village avec son église, ce qui lui assura sa réélection. Salir surtout, et c'est bien plus frais, l'image d'Alain Finkielkraut qui a confié au Journal du Dimanche qu'il était "tombé en pamoison" devant un petit village du Périgord, Saint Amand de Coly, "avec son église merveilleuse". Ainsi, le philosophe, déjà suspecté d'accointances avec Marine Le Pen au prétexte qu'il aime la France et la langue française, a reçu le coup de grâce.

Trêve de plaisanteries. Nul ne peut contester que les églises font partie du paysage français. Et donc de sa mémoire. La nature façonne les terres sur lesquelles nous vivons. Et l'homme laisse sa marque avec des constructions de toutes sortes, édifices religieux, châteaux, manoirs, maisons typiques. C'est ainsi qu'en retour le paysage le façonne lui-même.

Vivre dans les collines toscanes au milieu des cyprès et d'admirables villas romaines n'est pas tout à fait la même chose qu'habiter la taïga sibérienne avec ses bouleaux, ses mélèzes et ses fleuves glacés. Habiter les contreforts de l'Himalaya et contempler les plus hauts sommets du monde différencie à coup sûr ceux qui y vivent des nomades qui guettent au loin l'oasis miraculeuse du désert saharien. Et on porte un autre regard sur soi-même quand on a grandi dans les vignes qui bordent la Moselle que quand on chemine dans l'infini des blés d'or d'Ukraine.

Il est donc bien naturel que le sensible Alain Finkielkraut ait été touché par la grâce de la petite église de Saint Amand du Coly. Mais il serait dommage qu'il s'arrête là. Loin du Périgord, dans l'Ain, il y a, au Mas du Rillier, un campanile dont les sonorités dépassent en grâce celles des cloches de Notre-Dame. Et surtout, s'élève là-bas une monumentale statue de la Vierge Marie, la plus haute d'Europe. Elle n'est pas très belle, et c'est peu dire. Une masse coulée dans le béton.

Elle est belle autrement. Par l'amour qui l'illumine. Elle fût érigée en 1941 (mais commencée en 1938 sous le Front Populaire), grâce aux efforts d'un prêtre qui était persuadé de devoir sa guérison miraculeuse à la Vierge Marie. Chaque année, en juillet, au pied du monument, on y concélèbre une messe avec des milliers de participants. Le curé de la paroisse est un homme fin, intelligent, cultivé et ouvert (il y avait à côté de lui deux prêtres africains du Bénin, et un Arabe, un grec orthodoxe du Liban). Lors de sa dernière homélie, il a dit, après avoir convenu de la laideur de la statue, qu'elle était "notre Taj Mahal à nous" ! Inspirée par la même passion de la Vierge Marie que celle qui animait l'empereur moghol quand il construisit ce célèbre palais en mémoire de sa bien-aimée.

Le maire de la commune (Miribel) ne rate aucune de ces messes. Il est sénateur. Sénateur PS. Un socialiste bon teint. A l'ancienne. Un chic type. Rien ne le sépare de ses administrés (j'allais dire de ses paroissiens…). Et il n'a pas eu un seul mot de travers quand certains d'entre eux sont partis, en train ou en car, rejoindre la Manif pour tous à Paris. Pour conclure, il faut revenir au Front National. Relevons que la fameuse circulaire sur les clochers a été rédigée par le responsable national de ce parti à la communication numérique. Son nom : David Rachline. Comme on dit souvent, ces  gens-là sont partout…

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

01.

L'Etat cherche de l'argent

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (52)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
rudi11
- 22/02/2014 - 16:20
pincez moi
il me semble bien qu il y avait un clocher sur l affiche électorale de mitterand en 1981.......

ABCD
- 22/02/2014 - 00:44
Le but
M.RAYSKI écrit :
"Le but de cette sournoise manœuvre est de salir."
Ce but est raté car personne n'est sali, mais ce n'était certainement pas le but.
Par contre le but de ce sournois article est de salir le FN. Complètement raté aussi, mais là c’était bien le but.
Finalement cet article sans queue ni tête, n'est pas une tentative de blanchiment d'argent sale, mais bien de salissement de campagne propre et belle, y compris de cette statue de la Vierge Marie qui y est déclarée aussi laide que le Taj Mahal (universellement considéré par ailleurs comme une des merveilles de l’Humanité, mais c’est un «détail»…nauséabond sans doute…).
Marie-E
- 21/02/2014 - 08:08
Merci Monsieur Rayski pour votre article
J'ai encore apprécié votre humour et en plus il y a des commentaires qui m'ont beaucoup fait rire