En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 4 heures 51 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 10 heures 31 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 13 heures 31 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 15 heures 58 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 17 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 21 heures 44 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 22 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 5 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 11 heures 38 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 21 heures 24 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 16 heures 38 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 20 heures 16 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 22 heures 2 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 23 heures 3 min
© Reuters
La "Neknomination" a déjà fait cinq morts.
© Reuters
La "Neknomination" a déjà fait cinq morts.
Glou Glou Glou

Après le binge drinking, les ravages de la Neknomination, le nouveau phénomène d'alcoolisation extrême en ligne

Publié le 18 février 2014
Tout droit venue d'Australie, la "Neknomination" est un nouveau phénomène d'alcoolisation extrême qui touche principalement les jeunes en détresse. Aidée par Internet et la profusion d'information, cette mode a déjà tué 5 adolescents.
Georges Picherot est pédiatre et chef de service de Pédiatrie (Unité de Médecine de l’Adolescent) retraité.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Picherot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Picherot est pédiatre et chef de service de Pédiatrie (Unité de Médecine de l’Adolescent) retraité.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout droit venue d'Australie, la "Neknomination" est un nouveau phénomène d'alcoolisation extrême qui touche principalement les jeunes en détresse. Aidée par Internet et la profusion d'information, cette mode a déjà tué 5 adolescents.

Atlantico : La Neknomination est une tendance qui vient d'Australie et qui a fait le tour du monde sur la toile en moins d'un mois. Le principe est de boire cul-sec une boisson alcoolisée en se filmant, puis de transmettre la vidéo à trois contacts, qui doivent à leur tour faire de même. Ce phénomène rappelle largement  celui du binge drinking, encore à la mode. Quelle est la différence majeure entre les deux phénomènes d'alcoolisation extrême ?  Y a-t-il une différence concrète sur la réaction physiologique du fait d'être accompagné d'amis ou d'être seul ?

Georges Picherot : La différence est fondamentale. La Neknomination se fait seul, dans une relation complètement virtuelle, sans aucune intervention possible. On aurait pu penser que l’incitation virtuelle pouvait entraîner une réponse virtuelle du style « faire semblant de ». C’était sans tenir compte de cette avidité aux défis et aux risques qui dépassent l’essai.

Sur le plan physiologique les conséquences peuvent être les mêmes, sauf que les premiers signes de l’intoxication aiguë ne vont pas être repérés...

Pour l'un il s'agit de s'alcooliser en quelques minutes tout seul, pour l'autre en quelques heures avec des amis. Le fait que la Neknomination soit un phénomène en ligne change-t-il la donne ?

Ce qui est terrible, et très lié à internet, c’est  la diffusion mondiale de ces faits divers dramatiques et l’identification à un défi dont le nom nouveau a été inventé et reconnu plus rapidement que toute autre expression. Les réseaux ont une résonance particulière chez les jeunes. Se montrer est un phénomène lié au net. La Neknomination rappelle le Cyber Bullying et le Happy Slapping : « se montrer et montrer les autres dans la pire décadence.

Quels sont les seuils que le "neknominé" ne peut pas atteindre, quels que soient sa corpulence, son âge, son état physiologique ?

Les seuils sont directement dépendants du titre d’alcool des boissons.

Ce tableau montre les taux d’alcoolémie en fonction du poids, du sexe, et des quantités d’alcool.

Le seuil d’alcoolémie qui induit une mortalité est difficile à prévoir. Au-dessus de 2 g/l la plupart des jeunes et des adultes sont dans le coma. Le seuil de 4g/l est en principe létal.

Mais l’augmentation rapide de l’alcoolémie de type Binge Drinking ou Neknomination est sûrement beaucoup plus létale, d’autant que les sujets n’ont pas "d’habitude de consommation".

Tous les jeunes peuvent-ils être susceptibles de jouer à ce jeu d'alcoolisation extrême ou ce phénomène touche-t-il principalement une population victime d'un mal-être ? Que se passe-t-il dans leur tête lorsqu'ils se soumettent à ce "jeu" ?

Pour moi, comme pour le Binge Drinking, les jeunes qui prennent ces risques dans ce contexte sont dans la plupart des cas en difficulté au moment du geste. Difficulté ne veut pas dire « maladie psychiatrique ou autre », mais plutôt une situation de mal-être très fréquente à l’adolescence. L’isolement qui expose à ces relations du virtuel traduit un malaise. Je ne pense pas que tous les adolescents puissent faire ce type de geste. Mais ce constat est le même pour les gestes suicidaires dont certains ont pu être associés à une mise en scène de type internet.

Un jeune bordelais "neknominé" a créé la surprise générale en répondant au défi non pas en buvant cul-sec son verre mais en allant donner des sandwichs à des personnes dans le besoin. Il a appelé son propre phénomène la Smartnomination. Sa bonne action a-t-elle une chance de se propager aussi vite que la bêtise de la Neknomination ?

J’ai vu avec intérêt sa vidéo qui montre qu’on peut faire autre chose comme défi avec l’aide des réseaux internet. La prévention de ce type de phénomène passe plus par les pairs que par les soignants. Son initiative est bonne. Tout le problème est l’attirance de jeunes en difficultés par l’auto destruction plus que par les actions positives. Comme toujours, les techniques nouvelles ont beaucoup de difficultés à mettre en place des cadres et des limites. Du côté des adultes et des médias, il faut sans doute tout faire pour éviter une publicité malencontreuse pour ces gestes qui sont surtout des manifestations de l’avidité pour l’extimité.

Propos recueillis par Marianne Murat

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ignace
- 19/02/2014 - 00:47
jeu de cons , mais toutes les generations ont eu les leurs
a mon epoque, c'etait le 7 14 21 parmi les plus idiots, c'est vrai que vu l'etat de la France actuelle, je pense que cela nous a laissé des traces
biturige
- 18/02/2014 - 20:14
pas autorisé à jeter la pièrre
bonsoir ,comme le suggère didier95,ces jeux-concours à la C...existent depuis belle lurette .
S'il était possible que l'auteur puisse contacter des marins Américains-Australiens-Allemands -Français ;réunis de façon impromptue ,dans un bar ;une fois de San Francisco ,une fois de Hambourg ,une autre fois de Sydney ou Marseille ;ils vous raconteraient les concours de consommation de bière; l'enjeu consistait à boire autant de canettes de bière debout côte à côte pour faire 2 pieds = 60cm ,également ,sur le même alignement de 2 pieds de long ,des verres de whisky ,ce jusqu'à forfait des concurrents ,la tournée étant pour les perdants ça allait de soit :revanche dans les ports suivants ;mêmes protagonistes ....
Stupide ! Ben oui ! jeunes et très C...aussi ,quoique cela se pratiquait une fois sur une escale de plusieurs jours ;ça n'excuse rien ! Ben Non !




didier95
- 18/02/2014 - 19:25
5 morts pour un verre cul sec ?
Moi je veux bien, mais il faut peut etre verifier avant de prendre pour argent comptant n'importe quoi.
Le neknomination est juste un jeu entre jeunes, comme il s'en pratique depuis probablement des milliers d'années.
Par pitié, laissez un espace de liberté à la jeunesse