En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
info atlantico
Europe sous le choc
59% des Français favorables à une restriction des conditions de circulation et d’installation des Européens dans le cadre des accords de Schengen
Publié le 15 février 2014
Les Français de disent majoritairement favorables à une limitation de la circulation des immigrés européens en France, et donc à une remise en cause du traité de Schengen. C'est un des piliers de la construction européenne qui est ainsi contesté par l'opinion publique.
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Français de disent majoritairement favorables à une limitation de la circulation des immigrés européens en France, et donc à une remise en cause du traité de Schengen. C'est un des piliers de la construction européenne qui est ainsi contesté par l'opinion publique.

Les Français et les accords de Schengen, un sondage Ifop pour Atlantico

Question ifop : Dans le cadre des accords de Schengen, les citoyens des différents pays-membres de l’Union Européenne peuvent rentrer et circuler librement sur notre territoire. Ils ont également le droit de s’y installer s’ils ont un emploi, s’ils sont étudiants ou s’ils peuvent disposer de ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins. De la même façon, les citoyens français peuvent circuler librement et s’installer dans les mêmes conditions dans tous les pays de l’Union Européenne. Vous personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à ce que la France remette en cause les accords de Schengen et restreigne les conditions de circulation et d’installation des citoyens européens sur son territoire ?

Les Français et les accords de Schengen, un sondage Ifop pour Atlantico

Question ifop : Dans le cadre des accords de Schengen, les citoyens des différents pays-membres de l’Union Européenne peuvent rentrer et circuler librement sur notre territoire. Ils ont également le droit de s’y installer s’ils ont un emploi, s’ils sont étudiants ou s’ils peuvent disposer de ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins. De la même façon, les citoyens français peuvent circuler librement et s’installer dans les mêmes conditions dans tous les pays de l’Union Européenne. Vous personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à ce que la France remette en cause les accords de Schengen et restreigne les conditions de circulation et d’installation des citoyens européens sur son territoire ?

Les Français et les accords de Schengen, un sondage Ifop pour Atlantico

Question ifop : Dans le cadre des accords de Schengen, les citoyens des différents pays-membres de l’Union Européenne peuvent rentrer et circuler librement sur notre territoire. Ils ont également le droit de s’y installer s’ils ont un emploi, s’ils sont étudiants ou s’ils peuvent disposer de ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins. De la même façon, les citoyens français peuvent circuler librement et s’installer dans les mêmes conditions dans tous les pays de l’Union Européenne. Vous personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à ce que la France remette en cause les accords de Schengen et restreigne les conditions de circulation et d’installation des citoyens européens sur son territoire ?

Les Français et les accords de Schengen, un sondage Ifop pour Atlantico

Question ifop : Dans le cadre des accords de Schengen, les citoyens des différents pays-membres de l’Union Européenne peuvent rentrer et circuler librement sur notre territoire. Ils ont également le droit de s’y installer s’ils ont un emploi, s’ils sont étudiants ou s’ils peuvent disposer de ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins. De la même façon, les citoyens français peuvent circuler librement et s’installer dans les mêmes conditions dans tous les pays de l’Union Européenne. Vous personnellement, êtes-vous favorable ou opposé à ce que la France remette en cause les accords de Schengen et restreigne les conditions de circulation et d’installation des citoyens européens sur son territoire ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Dossiers
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
02.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Libéraux en peau de lapin : pourquoi la polémique autour de François-Xavier Bellamy en dit long sur le raidissement des soit-disant « modérés »
06.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
07.
Mort du Comte de Paris : et la porte du placard de l’Histoire se ferma sur les Orléans
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (29)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
tubixray
- 16/02/2014 - 10:15
Europe = utopie
Au début il s'agissait d'une alliance économique entre pays ayant des niveaux économiques voisins.
Puis les politiques ont pris les choses en main et ont monté un "machin" hétéroclite en absorbant un maximum de pays de l'ancien bloc soviétique.
Après arriva l'euro et la libre circulation des biens et des personnes; l'ensemble est alors parti en vrille...
Sans harmonie fiscale / économique nous sommes parti dans un délire total au seul bénéfice des allemands (aucune animosité à leur égard).
Il est reconnu que des bandes organisées des Balkans écument la France enchainant les cambriolages à la chaine.
Libre circulation + Schengen = Non merci;
guy.h
- 16/02/2014 - 09:53
Et encore ce n'est pas assez
Probablement que d'autres sondages seraient encore plus élevés, si l'on tenait compte des populations ROMS ROMS ..Suffit de nous voiler la face, ces gens là sont déjà indésirables dans leurs propres pays, bien contents de s'en débarrasser ...Et puis honnêtement qui voudrait vivre aux côtés de ces gens là, , qui refusent toute forme d'intégration, de part leur culture .
Parsifal
- 16/02/2014 - 09:04
Évidence
Mais oui, n'en déplaise à certains. M'est avis, que nombre de Français sont surtout, contre la masse qui vient de partout, profiter d'une manne généreusement distribuée.
Faudrait déjà, songer a établir des règles: instaurer un temps de latence de 2 années minimum avant que de prétendre à quoi que ce soit. Sauf, pour ceux qui travaillent vraiment, pas simplement pour la forme afin de prétendre.
Instaurer encore, le fait que deux enfants c'est bien, mais que au delà, ça n'est plus à la charge de la nation comme ce qui se fait en Suède depuis des lustres (et ailleurs); pays que l'on sait pourtant très ouvert.
Comment donner l'exemple de la rigueur au pats des intermittents.....difficile bien évidemment !
L'argent devrait être géré en bon père de famille responsable, ce qui n'est pas le cas. Les gauchistes veulent le partage certes, mais aussi et surtout de l'argent des autres c'est connu. Alors que les meilleurs capitalistes dans les ex pays communistes, sont les anciens tenants purs et durs.
Ubuesque !