En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 12 heures 23 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 13 heures 55 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 15 heures 11 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 17 heures 47 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 18 heures 51 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 21 heures 39 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 1 jour 12 sec
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 11 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 13 heures 1 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 14 heures 38 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 17 heures 5 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 18 heures 27 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 21 heures 56 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 22 heures 49 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 10 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
L’impression 3D est une technologie qui permet "d’imprimer" un produit.
© Reuters
L’impression 3D est une technologie qui permet "d’imprimer" un produit.
Le buzz du biz

L'impression 3D met-elle en péril la propriété intellectuelle ?

Publié le 06 février 2014
Si l'impression des objets en 3D devient accessible au grand public, désormais habitué à ce que beaucoup de données soient gratuites et se partagent entre les utilisateurs sur Internet, les producteurs verront la protection des droits de leur création menacée. Décryptage comme chaque semaine dans la rubrique du "buz du bizz".
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'impression des objets en 3D devient accessible au grand public, désormais habitué à ce que beaucoup de données soient gratuites et se partagent entre les utilisateurs sur Internet, les producteurs verront la protection des droits de leur création menacée. Décryptage comme chaque semaine dans la rubrique du "buz du bizz".

Avant-gardiste, La Poste a décidé récemment de mettre à disposition des consommateurs des imprimantes 3D dans trois de ses agences, à titre expérimental – Auchan aussi, d’ailleurs. Cette nouvelle technologie, qui reste encore relativement confidentielle, devrait rapidement se diffuser et chambouler l’industrie et la production traditionnelles. S’il est toujours périlleux de prédire l’avenir, il est déjà certain que cette technologie devrait bouleverser plus d’une pratique… voire le droit de la propriété intellectuelle.

L’impression 3D est une technologie qui permet "d’imprimer" (le terme est un peu impropre) un produit : vous téléchargez le plan d’un modèle sur internet (ou scannez l’original en 3D, ou même le concevez si vous avez de l’imagination et du talent) et votre imprimante vous le restitue, en 3D (par exemple un meuble pour la maison de poupée de votre fille, mais aussi une prothèse pour accompagner un patient ;  pour voir concrètement, visiter le site de Makerbot, pionnier du secteur).

Cette technologie est en plein développement. Avec le temps, les prix des imprimantes baissent et elles devraient bientôt devenir accessibles au grand public (en 2013, il s’en est vendu 56 000 dans le monde). Demain, nous serons peut-être tous des « makers » comme l’écrit Chris Anderson : dans la tendance du « do-it-yourself », Monsieur et Madame tout-le-monde pourront imprimer chez eux plutôt qu’acheter en magasin ou auprès d’un fabricant. Dans le secteur de la logistique, on s’interroge déjà sur ce que l’impression 3D apportera comme changements : si les consommateurs impriment leurs pièces de rechange, ils ne se les feront plus livrer…

Les usages de l’impression 3D ne sont évidemment pas révolutionnaires que pour les consommateurs. Dans les entreprises, les inventeurs pourront tester leurs créations en imprimant des prototypes. Pour les PME, par exemple, c’est un atout au potentiel incroyable. La production industrielle pourrait s’en trouver, elle aussi, bouleversée.

L’impression 3D pose cependant aussi de nouvelles questions au droit de la propriété intellectuelle.

Dans le monde d’internet, où l’on a l’habitude que beaucoup de données soient gratuites et se partagent entre les utilisateurs, le premier réflexe est d’imaginer que les informations nécessaires pour imprimer en 3D (les modèles) seront disponibles gratuitement. Il suffira de se connecter à la bonne base de données pour trouver son bonheur, en échangeant sur le modèle peer-to-peer.

Cette façon de voir n’est absolument pas évidente. Les producteurs peuvent vouloir protéger leurs créations et sont inquiets du piratage… Sur certains sites, on peut déjà trouver de quoi imprimer tous les Lego de son choix. Dans de nombreux pays, le droit de la propriété intellectuelle autorise les copies pour usage personnel : certains considèrent qu’il faut remettre ce principe en cause. Un grand concours d’idées pour justifier l’interventionnisme public et les régulations diverses s’annonce, qui tentera de redéfinir le bon équilibre entre protection intellectuelle et stimulation innovatrice. Autant dire que les débats sur les « DRM » ou autres types de protection vont reprendre de plus belle.

En attendant, le marché innove et est déjà à la recherche de solution qui permettent de protéger le droit de la propriété : une start-up s’est lancée récemment qui développe une technologie ne permettant qu’une seule impression.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yavekapa
- 06/02/2014 - 22:57
On pourrait pas faire de la compression 3D avec le Guignol ?
jusqu'à le transformer en un tout petit point qu'il ne resterait plus qu'à gommer ?
Djib
- 06/02/2014 - 19:01
Si j'ai bien compris ...
... ces imprimantes sculptent des pièces dans une matière molle, plastique ou résine. Super pour fabriquer des petits objets de la vie courante comme des pièces de jeux d'échec ou des bols. Mais quid des objets et machines plus complexes qui associent différents matériaux dont des pièces en acier? Donc parler de révolution industrielle à ce stade parait un peu prématuré.
lidoledu83
- 06/02/2014 - 18:33
Hergé visionnaire ...
C'est la machine de Tryphon Tournesol dans "Le lac aux requins"