En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 2 heures 3 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 3 heures 39 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 8 heures 48 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 11 heures 5 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 20 heures 29 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 21 heures 44 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 23 heures 11 min
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 2 heures 49 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 5 heures 5 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 8 heures 3 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 8 heures 31 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 8 heures 58 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 11 heures 30 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 21 heures 3 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 1 heure
La mer s'agite

Houle géante sur l'Atlantique : l'explication d'un phénomène qui se joue loin de nos côtes

Publié le 06 février 2014
Avec Luc Hamm
De "Dirk" à "Petra", les tempêtes qui frappent la côte atlantique surprennent par leur récurrence. D'autres vents sont encore attendus samedi prochain.
Luc Hamm est ingénieur civil et directeur technique de la branche maritime pour Artelia. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Luc Hamm
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Luc Hamm est ingénieur civil et directeur technique de la branche maritime pour Artelia. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De "Dirk" à "Petra", les tempêtes qui frappent la côte atlantique surprennent par leur récurrence. D'autres vents sont encore attendus samedi prochain.
Avec Luc Hamm

Atlantico : Pour tous ceux qui ne vivent pas au bord de la mer, pouvez-vous expliquer ce qu'est la houle et comment se forme-t-elle ?

Luc Hamm : La houle observée sur la côte atlantique actuellement est constituée d’une série de plusieurs centaines (voire milliers) de vagues générée au milieu de l’océan Atlantique par le vent soufflant dans une même direction avec une intensité forte  sur plusieurs centaines de kilomètres. Ces vagues se propagent ensuite vers nos côtes même lorsque le vent se calme. Elles viennent déferler sur les plages provoquant des érosions côtières et sur les digues de protection des ports et de submersions lorsqu’elles sont en concomittance avec des pleines mers de fortes marées.

Cet hiver est particulièrement rude pour les côtes bretonnes, ravagées par différentes tempêtes. Celles-ci sont elles vraiment plus violentes qu'usuellement ?

Un système permanent de bouées de mesure diffuse des informations en temps réel soit au large (bouées Gascogne et Brittany de météo-France voir ici) soit près des côtes (réseau CANDHIS voir ici) Ces bouées ont mesuré les pics lors des trois tempêtes qui ont touché nos côtes. Les mesures de CANDHIS à la bouée Les Pierres Noires à l’extrémité de la Bretagne donnent les valeurs brutes suivantes (temps réel avant validation pour les services de l’état) : la tempête Dirk des 23 et 24 décembre 2013 a connu pic en hauteur significative de 9m environ, et une vague maximale d’environ 16 m. La tempête, sans nom, du 6 janvier 2014 a, pour sa part, connu un pic en hauteur significative de 10m environ, et vague maximale d’environ 17,5 m. Quant à la tempête Petra du 5 février 2014 ; un pic en hauteur significative de 12m environ, et vague maximale comprise entre 19 et 23 m. La hauteur significative de la houle correspond à la moyenne du tiers supérieur des vagues, mesurées pendant 30 minutes.

Le catalogue des tempêtes précédentes à cette bouée disponible sur le site CANDHIS indique que l’on est comparable à la tempête du 10 mars 2008 : pic en hauteur significative de 11m environ, vague maximale d’environ 16 m, avec même un léger dépassement pour Petra à qui on peut attribuer une probabilité annuelle de l’ordre de 0,1 à 0,05 soit un temps de retour compris entre 10 et 20 ans. La pic annuel de tempête est estimé à 8m de hauteur significative sur ce site.

Si les tempêtes hivernales ne sont pas si surprenantes en soi, Joël Hoffman, chef du service des prévisions marines à Météo France, explique au Monde que "c'est la fréquence à laquelle elles se suivent qui interpelle." Pourquoi ? N'a-t-on jamais vécu de situation semblable ? Comment  interpréter cette augmentation du nombre de dépressions météorologique ?

A ma connaissance, une succession exceptionnelles de tempêtes a déjà été observée lors de l’hiver 1989-1990. Il faudra attendre la fin de la période hivernale (fin avril) pour faire des comparaisons quantitatives précises.

Ce phénomène risque-t-il de se reproduire de façon régulière, ou s'agit-il d'un évènement isolé ?

La variabilité des tempêtes en Atlantique nord est bien connue. Il existe en effet un cycle pluri-annuel pour les tempêtes connu sous le nom d’oscillation nord-Atlantique (north Atlantic oscillation NAO) qui fait osciller la trajectoires des dépressions entre l’Europe du Nord et l’Europe du Sud. Cette oscillation est lente et irrégulière. Elle conduit à des séries d’hivers doux puis difficiles comme actuellement. Il n’existe pas actuellement de méthode de prévision de cette oscillation pour les années qui viennent. Les variations de cette oscillation au 20eme siècle est encore peu comprise même si elle est observée depuis longtemps.

Existe-t-il un lien entre ces tempêtes et le dérèglement climatique que connait la planète actuellement ? Si oui, quel est-il ?

La  planète connait effectivement un changement climatique dont les données établies viennent d’être publiées en novembre 2013 par le GIEC. Cela concerne une augmentation de concentration des gaz à effet de serre qui entraîne un réchauffement de l’atmosphère et des océans, la diminution de la couverture de neige et de glace et une montée du niveau moyen de la mer. Il n’y a pas de connaissance précise actuellement sur un possible lien entre ce changement climatique et la variabilité des tempêtes observée en Atlantique nord.
 

Comment se protéger efficacement contre de telles catastrophes météorologiques ?

La prévention doit jouer un rôle clé dans ce domaine. Les moyens de prévision doivent aussi être renforcés car les pics de tempête ont été sous-estimés (voir graphiques joints). Cela ne suffira cependant pas car il y a déjà trop d’habitations situées dans des zones à risques. La récente stratégie nationale de gestion du trait de côte mise en place par le ministère vise à envisager en particulier une relocalisation des personnes et des services vers l’intérieur des terres sur des zones moins exposées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gamelledebouse
- 06/02/2014 - 11:25
En panne le GIEC ?
Ca fait longtemps qu'on n'a pas parlé du réchauffement . Ca nous manque . En panne le GIEC ?
Il faudra un jour expliquer aux journalistes parisiens qu'il y a de la neige en hiver , que c'est normal , qu'il y a des tempêtes , parfois en série et violentes et qu'il n' y a rien de nouveau sous ... le soleil .
Autrefois toutes les activités s'arrêtaient ou étaient en veilleuse en hiver , y compris et surtout la guerre .
On veut faire les malins . Il y a des imprudents qui vont voir les vagues d'un peu trop près , des capitaines de bateau qui font n'importe quoi et des maires qui donnent des permis de construire n'importe où et n'importe comment .
Le gorille
- 06/02/2014 - 09:11
Sur notre faim
Guère de comparaisons avec les tempêtes précédentes, sur plusieurs dizaines d'années, voire centaines.
Les données manqueraient-elles ? Ou bien ne sait-on pas faire de raccord entre les descriptions anciennes et nouvelles ?
Accessoirement, la description du "fetch", me laisse pantois.
Fut un temps où on disait que plus le vent courrait sur de longues distances (le fetch), plus la houle générée était forte et donc sensible plus loin.
Sinon on parle de "mer du vent".