En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 5 heures 40 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 11 heures 26 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 12 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 13 heures 29 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 15 heures 40 sec
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 15 heures 2 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 15 heures 3 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 8 heures 8 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 9 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 12 heures 6 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 12 heures 47 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 14 heures 31 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 15 heures 24 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 15 heures 56 sec
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 15 heures 4 min
© Reuters
Le premier débat pour les élections municipales parisiennes à fait flop.
© Reuters
Le premier débat pour les élections municipales parisiennes à fait flop.
A qui la faute ?

NKM-Hidalgo : pourquoi le duel tant attendu des municipales parisiennes a fait flop

Publié le 30 janvier 2014
Le premier débat des élections municipales à Paris organisé hier sur LCI a permis aux cinq principaux candidats — Anne Hidalgo (PS), Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), Wallerand de Saint-Just (FN), Danielle Simonnet (FG) et Christophe Najdovski (EELV) — d’exposer leurs propositions.
André Bercoff
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Bercoff est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de La chasse au Sarko (Rocher, 2011), de Qui choisir (First editions, 2012), Moi, Président (First editions, 2013),  Je suis venu te dire que je m’en vais (Michalon, 2013), Donald Trump les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le premier débat des élections municipales à Paris organisé hier sur LCI a permis aux cinq principaux candidats — Anne Hidalgo (PS), Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), Wallerand de Saint-Just (FN), Danielle Simonnet (FG) et Christophe Najdovski (EELV) — d’exposer leurs propositions.

Un coup d’épée dans l’eau parisienne ? Nous n’irons pas jusque là, mais le débat, hier, entre les cinq candidats à l’élection au poste de lider maximo de la capitale française, tenait plus du colloque discret et propre sur lui que d’une joute sanglante dans les arènes de Lutèce. Sur les trois thèmes qui intéressent au premier chef les électeurs, à savoir : la sécurité, la fiscalité et les transports, il y a eu échange de propos tranchés, mais aussi confusion qui tenait d’un mal nécessaire : il ne s’agissait pas en effet, hier du duel attendu NKM-Hidalgo, mais d’un match à cinq qui, forcément, atténuait l’affrontement entre les deux héroïnes. Rendez-vous en mars, entre les deux tours, pour un véritable face-à-face.

Entre le zéro impôt supplémentaire de Nathalie et la priorité au logement d’Anne, entre la tolérance minimale de la première qui réclame une police municipale, et l’opposition de la seconde qui n’en veut à aucun prix, entre la prolongation des heures de métro pour la première et l’extension des zones piétonnes pour la seconde, l’échange fut précis mais en aucun cas décisif.

L’erreur de NKM fut d’oublier qu’elle était challenger : elle l’a joué soft, cool, poli, courtois, au lieu de tailler à la hache celle qui, après tout, occupe depuis des années le poste de maire adjoint de Paris. Eu égard aux embouteillages, à la pollution, à la saleté de certains quartiers, il eut fallu, pour la candidate de l’opposition, y aller beaucoup plus franco, non dans ce qu’elle voulait faire, mais dans la critique de l’actuel pouvoir. Du coup, Anne Hidalgo, maîtrisant parfaitement ses dossiers, eut beau jeu, non seulement de limiter les dégâts, mais de rester parfaitement calme, d’autant plus que – et c’est le seul véritable enseignement de ce débat – NKM a paru bien isolée face à un FN pratiquement inexistant, et un écologiste et une mélenchoniste qui ont su habilement utiliser leur temps de parole et souligner, s’il en était besoin, qu’ils se rangeaient d’ores et déjà très résolument aux côtés d’Anne Hidalgo. Pour le bras droit de Delanoë, un beau socle. Pour NKM, victime de la conspiration des égos d’une droite sans boussole, retour vers un futur bien flou....

A lire, de l'auteur de l'article :  "Moi, Président", André Bercoff, (First édition), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 31/01/2014 - 12:59
Ah oui, merci Glop-Glop!
Je me suis aperçu de mon erreur trop tard après avoir posté...
Ils ne m'en voudront pas, ni Anguerrand, ni Wallerand!
Enfin...moins qu'à leurs parents, j'ose espérer!
Glop Glop
- 31/01/2014 - 08:13
@ Baskerville - 30/01/2014 - 12:34
"La farce est jouée
Voila un exemple parfait de "démocrassie" : il y a 5 candidats, mais 3 comptent pour du beurre. Chers électeurs, vous aurez le choix entre Anne et Nathalie, et personne d'autre : les partis ont décidé pour vous. Le premier tour ne sert à rien, et si ces deux candidates ne vous plaisent pas, restez chez vous ou allez à la pêche."
-
C'est exactement cela. L'article ne vaut donc rien démocratiquement parlant.
Glop Glop
- 31/01/2014 - 08:10
@ vangog - 30/01/2014 - 14:40
Pssttt? Eh! Pssstt? Ce n'est pas Anguerrand mais Wallerand de Saint Just.