En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 7 heures 5 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 52 sec
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 12 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 14 heures 13 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 15 heures 37 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 16 heures 32 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 17 heures 50 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 18 heures 44 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 19 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 8 heures 8 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 10 heures 23 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 14 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 17 heures 34 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 19 heures 1 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 19 heures 31 min
© Marco et Vasco
© Marco et Vasco
L'interview Atlantico Business

Geoffroy Becdelièvre - Marco et Vasco : "Le vrai voyage réside dans la manière de le consommer"

Publié le 27 mai 2014
Lancé en 2008, PlanetVeo a connu une progression unique dans le secteur des voyagistes. Spécialiste du sur-mesure, l'entreprise fondée par Geoffroy Becdelièvre a changé de nom au profit de Marco et Vasco. Une manière de souligner davantage la proposition d'expérience unique et authentique faite aux clients mais aussi une réponse au contexte morose et à un marché globalement en baisse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lancé en 2008, PlanetVeo a connu une progression unique dans le secteur des voyagistes. Spécialiste du sur-mesure, l'entreprise fondée par Geoffroy Becdelièvre a changé de nom au profit de Marco et Vasco. Une manière de souligner davantage la proposition d'expérience unique et authentique faite aux clients mais aussi une réponse au contexte morose et à un marché globalement en baisse.

Atlantico Business : Vous avez, en début d'année, changé de nom. Qu’est-ce que ça explique de votre stratégie ?

Geoffroy de Becdelievre : Disons que notre société s’est très bien développée en très peu de temps. On est passé de 1 million de chiffre d’affaires en 2008 à 60 millions pour 2013. Nous sommes la société qui a le plus grossi dans l’industrie du tourisme, nous avons mêlé croissance, rentabilité, et chiffre d’affaire sur les dernières années, et tout ça avec zéro marque. Personne ne connaissait "PlanetVeo", nous avons montré qu’on pouvait développer un business sans marque. Notre nom n’était ni mémorisable ni évocateur de notre identité. Et puis, il y a aussi une petite raison technique à cause de la prononciation de PlanetVeo, les gens tombaient sur Planet V.O, un site de véhicules d’occasions. Aujourd’hui, "Marco et Vasco" évoque davantage du voyage long cours. Cela renforce notre positionnement sur le sur-mesure, hors des sentiers battus, c’est-à-dire que l’on va continuer de créer des voyages basés sur la rencontre des populations, le partage, et des moments chez l’habitant.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]

Suivre @atlanticobiz 

 

Avec ce renforcement de votre position, votre objectif d’ici 2017, c’est d’être à 150 - 200 millions d’euros de CA. Quels vont être vos relais de croissance ?

Nous agirons sur des leviers que l’on connaît déjà. D’abord par la croissance organique, qui est gigantesque. Au cours de la décennie dans laquelle nous sommes, il y a une mutation énorme d’un marché qui passe du offline au online, ce qui représente près de 4 milliards d’euros. Ensuite, par l’optimisation des leviers classiques d’un business, qui passe par la fidélisation client, la conversion online au offline. Et puis, par l’international, où nous avons démarré avec l’Angleterre. L’objectif est d’en développer d’autres à l’étranger. Enfin, il y aura tout un travail de mise en scène autour de la nouvelle marque pour que les deux acteurs Marco et Vasco incarnent le voyage. Nous avons fait le tiers du chemin en passant de 10 à 60 millions d’euros de chiffre d’affaire en quatre ans. Faire 100 millions de plus dans les prochains exercices est un beau challenge.

Dans un marché global en baisse, cela ne risque pas d’être un compliqué ?

Je ne vais pas dire que cette baisse du marché ne nous inquiète pas, dans ce secteur nous sommes tous vulnérables et il est vrai que le marché est en baisse. Le long courrier était à -10 % en nombre de départs et -14% en chiffre d’affaires. Mais en passant de 40 à 60 millions de CA en un an, nous avons réalisé 50% de croissance. C’est une preuve que notre modèle tient bien, y compris dans la tempête. Et puis, les gens continuent et continueront à voyager. En revanche, là où il faut être vigilant, ce n’est apas sur la baisse mais sur l’évolution du marché. Aujourd’hui, plein d’acteurs font de la croissance et se développe, mais ils sont aussi beaucoup à fermer. Avoir le nez sur les indicateurs du marché, ce n’est pas ça qui va nous aider à nous développer. Je crois fondamentalement que le business qui marche aujourd’hui pour Marco et Vasco sera terminé dans dix ans. Si nous ne sommes pas en permanence dans la culture du changement et de l’adaptation, nous serons tous morts. Les habitudes des consommateurs changent, les technologies changent, les moyens d’acheter changent, le Monde change – c’est à nous de nous y intéresser.

Quelles sont les tendances en termes de destinations en ce début d’année ?

2014 démarre très fort par rapport à l’année dernière. On est à la fin du point noir de la crise économique observable du coté du consommateur final. Nous avons pour l’été prochain une montée en flèche des demandes pour la Chine et les États-Unis. La Corée du Sud démarre fort aussi, néanmoins, on propose trois voyages pour la Corée du Nord mais c’est très encadré ! Ceci étant, le sujet n’est plus tellement de trouver un pays dans lequel les gens ne sont pas encore allés, mais plutôt de se dire "comment visiter un pays différemment des autres ?". Le vrai voyage réside dans la manière de le consommer. Tout le monde propose la même destination, ce sont les expériences qui seront différentes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

07.

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

05.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires