En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 29 min 19 sec
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 1 heure 59 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 2 heures 11 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 3 heures 44 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 4 heures 27 sec
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 4 heures 20 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 5 heures 1 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 7 heures 12 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 41 min 19 sec
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 2 heures 10 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 2 heures 42 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 3 heures 49 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 4 heures 13 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 4 heures 42 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 5 heures 26 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 7 heures 18 min
© REUTERS/Gonzalo Fuentes
Dieudonné a déclaré ne pas être "un nazi" ni "antisémite" dans sa conférence de presse du 11 janvier
© REUTERS/Gonzalo Fuentes
Dieudonné a déclaré ne pas être "un nazi" ni "antisémite" dans sa conférence de presse du 11 janvier
Elémentaire mon cher

Immunité d’humoriste ? La différence entre Desproges, Coluche et Dieudonné c’est que les deux premiers ne croyaient pas aux horreurs qu’ils proféraient

Publié le 12 janvier 2014
Alors que Dieudonné a déclaré ne pas être "un nazi" ni "antisémite" dans sa conférence de presse du 11 janvier, son public soutient que ces propos ne sont que ceux d'un humoriste et qu'ils sont dignes d'un Coluche ou d'un Desproges, adulés pour leur liberté de paroles. Mais eux étaient au-dessus de tout soupçon quant à leurs véritables convictions.
Christian Millau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grand reporter, critique littéraire notamment pour le journal Service Littéraire, satiriste, Christian Millau est aussi écrivain.Parmi ses parutions les plus récentes : Au galop des hussards (Grand prix de l'Académie française de la biographie et prix...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que Dieudonné a déclaré ne pas être "un nazi" ni "antisémite" dans sa conférence de presse du 11 janvier, son public soutient que ces propos ne sont que ceux d'un humoriste et qu'ils sont dignes d'un Coluche ou d'un Desproges, adulés pour leur liberté de paroles. Mais eux étaient au-dessus de tout soupçon quant à leurs véritables convictions.

Ce n’est pas par nostalgie du homard aux petits légumes qu’il préparait amoureusement dans sa villa de Chatou-Croisy que je repense à Pierre Desproges. Je serais curieux de savoir ce qu’il nous dirait de ce Dieudonné M’Bala M’Bala , dont on nous bulbe le chou comme s’il s’agissait d’un événement planétaire. Un humoriste, un autre Coluche version Banania ? Mais au fait c’est quoi, un humoriste ? Un moqueur sans frontières qui balance à tout va des vannes et des vacheries, en se fichant pas mal des conventions et des bonnes manières ? Oui, on peut dire cela comme cela. Alors à partir de là, Dieudonné est un humoriste. La seule différence avec les autres est qu’il tape plus fort .

Pourtant non .Dieudonné a été un humoriste .Un très bon mais il ne l’est plus. Pas parce qu’il n’est pas drôle - le plus souvent ,il ne l’est pas - mais parce qu’il croit profondément à ce qu’il dit.

Desproges, Coluche et tant d’autres ont été ou sont des vrais humoristes parce que, pas une seconde, ils ne croyaient ou ne croient aux horreurs qu’il leur arrivait de débiter. C’est toute la différence entre Desproges et Goebbels, Coluche et Dieudonné. Le premier et le troisième provoquent pour faire rire. Le dernier fait ni plus ni moins de la propagande, degré zéro.

Dieudonné lâchant : "Quand j’entends Patrick Cohen, je me dis… Les chambres à gaz… Dommage", où est la drôlerie, où se cache l’humour ? Comment peut- n imaginer qu’une salle peut s’éclaffer à un truc pareil sauf à la voir garnie d‘un public qu’on n’ose qualifier ? Au contraire, quand Desproges, poussant le bouchon très loin, avec : "Lorsque 40.000 Juifs s’entassent au Vél' d’Hiv, il faudrait être armé d’une singulière mauvaise foi pour les taxer de snobs", personne n’avait  honte de sourire ou de rire. Pas davantage, quand il dévidait ses perles :

"C’est plus fort que moi : plus la situation est sombre, plus j’en ris. Juif aux années sombres, j’aurais contre-pété aux portes des chambres à gaz, n’eussent été les menaces de fouet. J’ai horreur qu’on me fouette quand je contre-péte"

“Le juif renâcle à l’idée de se mélanger au peuple non élu… en dehors des heures d’ouverture de son magasin".

"Depuis que le port de l’étoile jaune est passé de mode, il n’est pas évident de distinguer un enfant juif d’un enfant antisémite".

"Il faut toujours faire un choix, comme disait Himmler en quittant Auschwitz pour aller visiter la Hollande : on ne peut être à la fois au four et au moulin".

Desproges pouvait aussi bien, dans le registre négro-spirituel, en lâcher une comme celle-ci :

"Ce qui me frappe dans la personne de Yannick Noah, me disait tout à l’heure mon ami Ralbol, ce n’est pas le tennisman, c’est le nègre" sans faire sonner aussitôt le téléphone de la Licra.

Pourquoi, avec lui, n’éprouvait-on jamais une quelconque gêne ? Simplement parce qu’il y avait entre lui et nous une complicité au second degré. Nous nous reconnaissions dans les préjugés que ses traits finement empoisonnés faisaient remonter à la surface.

Même réaction avec Coluche quand par exemple il disait :

"Le racisme, c’est comme les nègres, ça devrait pas exister" ou "La guerre de 14, c’était pas des vacances. Heureusement, dans un sens, parce qu’il n’a pas fait beau". Et il ne faisait pas hurler dans les paroisses, en sortant celle là : "On met une croix au dessus des lits parce que Jésus a été crucifié. Imagine, s’il s’était noyé : on aurait mis un bocal ?"

Avec Dieudonné, on se croirait au zinc d’un bistrot, au milieu d’une bande de goitreux de l’âge des cavernes qui s’esclaffent quand Jojo éructe : "Dis ,Paulo, relève ta manche et montre-moi ton numéro. T’auras droit à un blanc-cassis. C’est la Shoah qui régale".

Ce type, ce n’est pas pour antisémitisme qu’on devrait le poursuivre mais pour usurpation d’identité d’humoriste.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (36)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lémovice
- 13/01/2014 - 05:39
Christian Millau aime chasser en meute...
C'est son droit !
Il va sans doute à la gamelle...
Freiheit
- 13/01/2014 - 03:23
Et encore un donneur de leçons...!!!
Etre doué de pouvoirs surnaturels, Mr Millau sait ce que nos humoristes pensaient (ou pensent) vraiment ou pas. De l'art de faire penser les morts...Et oui cher monsieur on peut rire à la plaisanterie de Dieudo sur ce triste Cohen et sa liste noire, mais il ne viendra à l'idée de personne de le "gazer". La nuance est d'importance non ? C'est cela que vous ne comprenez pas, trop empressé que vous êtes à dénicher du nazillon partout. Mon humour ne vous convient pas ? Vous désirez m'interdire de rire ? Nous devons attendre votre signal pour rire ? Uniquement avec vos humoristes préférés ? Foutez-nous la paix, et ne chercher pas à toutes forces à rejouer la seconde guerre mondiale dés que l'on moque des travers des juifs et de leurs efforts pour que le drame de la shoa pèse pour l'éternité telle une chape de plomb sur la liberté de penser, de s'exprimer et de rire. Et que vous importe ce que nous pensons ? Y-a-il appel à la violence ? Au meurtre ? Ainsi se moquer d'un juif c'est vouloir le tuer ? Désirer secrètement l'extermination de ce peuple ? Oui Dieudo pense. Il rit et nous fait rire. Quant à la haine elle du côté de ceux qui veulent l'abattre, et elle devient pesante.
Dr Bob
- 13/01/2014 - 02:27
connerie
Comment on fait pour savoir qu'il le pense ?
Ça deviens pire que l'inquisition, maintenant il suffit de mal penser pour mériter une condamnation.
La police de la pensée c'est maintenant.
Non, la différence c'est que contrairement à ce que disaient coluche et desproge, il y a un fond de vérité dans les blagues de dieudonné. C'est la vérité qui blesse.