En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

07.

Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 1 heure 34 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 3 heures 29 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 3 heures 59 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 23 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 23 heures 27 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 22 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 23 heures 20 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
L'Empire du Milieu ambitionne de devenir la première puissance mondiale en termes de recherche.
© Reuters
L'Empire du Milieu ambitionne de devenir la première puissance mondiale en termes de recherche.
Premier en tout

Comment la Chine est en train de se donner les moyens de devenir la nouvelle superpuissance de la science

Publié le 08 janvier 2014
La Chine revendique plus d'un million de chercheurs scientifiques. Au-delà des débats sur l'exactitude des chiffres, il est certain que l'Empire du Milieu ambitionne de devenir la première puissance mondiale en termes de recherche et développement.
Jean-Paul Baquiast est auteur scientifique et co-éditeur et rédacteur en chef des sites admiroutes.asso.fr, automates-intelligents.com et europesolidaire.eu.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Baquiast
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Baquiast est auteur scientifique et co-éditeur et rédacteur en chef des sites admiroutes.asso.fr, automates-intelligents.com et europesolidaire.eu.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chine revendique plus d'un million de chercheurs scientifiques. Au-delà des débats sur l'exactitude des chiffres, il est certain que l'Empire du Milieu ambitionne de devenir la première puissance mondiale en termes de recherche et développement.

Atlantico : La Chine est désormais le pays qui compte le plus de chercheurs au monde, devant l'Europe et les États-Unis. 19,7 % du total mondial en 2007. Les statistiques chinoises évoquent 1,592 millions de chercheurs en 2008. Quelle force de frappe scientifique cela confère-t-il au pays ?

Jean-Paul Baquiast : Les statistiques sont difficiles à interpréter, à supposer qu’elles soient exactes. Quelle est la qualification des chercheurs qu’elles désignent ? Voyez le classement de Shanghai des universités qui met la France à un niveau sans doute trop bas. Ceci dit, il est exact que la Chine ambitionne de devenir 1e au monde en recherche-développement, et qu'elle met en priorité de ses objectifs, dans un premier temps, le facteur humain. D'où un effort au moins quantitatif bien supérieur au nôtre. Cela lui confère, depuis déjà quelques années, une force de frappe en devenir qui est sans égale.

La Chine est-elle la puissance scientifique de demain ? A quelles conditions pourra-t-elle le devenir ?

Tout dépendra évidemment de ce que pourra ou voudra faire le reste du monde. Pour les USA, l'enjeu de rester les premiers est présenté – et généralement admis – comme vital. L'Europe en général et la France en particulier, semblent indifférentes – y compris dans le domaine de l'espionnage scientifique abondamment pratiqué chez nous par les Américains. La Russie et les autres pays du BRICS, hors la Chine, ne sont plus encore, ou pas encore, dans la course. Mais ils essaieront, contrairement à l'Europe, d'améliorer leurs performances. 

Selon la BBC, la Chine dispose de l'ordinateur le plus puissant du monde : le Tianhe-2 (les n°2 et 3 sont aux Etats-Unis), dont la capacité de calcul est de 54.900 trillions d'opérations par seconde. Quels sont les moteurs, les domaines où la Chine a marqué des progrès déterminants, voire pris une certaine avance ?

La puissance n'est pas tout, mais aussi la capacité de travailler en réseau, sur des données recueillies à très grande échelle. A cet égard on a découvert récemment que les USA avaient accumulé, par divers procédés, des données en masse (big data) dans la plupart des domaines de la R/D, leur conférant un avantage énorme, que n'ont pas les Chinois. Ils ne les partagent pas, contrairement à ce qui se faisait traditionnellement dans le champ de la recherche scientifique. La Chine n'a pas cette capacité de recueillir des données en masse. Par contre elle n'hésite pas à s'informer, y compris par un espionnage « humint » mais aussi de plus en plus technologique.  

On remarque qu'en Europe, les dépenses consacrées aux budgets de recherche et aux universités ne croissent plus d'une année sur l'autre, et ceci depuis des décennies. Par contre, selon l'OECE, les dépenses de la Chine évaluées en termes de Recherche et Développement ont crû de 1995 à 2006 de 18 % par an. Comment expliquer cette rapidité du rythme de croissance des recherches scientifiques chinoises ? Quel est le budget des dépenses ?

Le désintérêt de l'Europe signe évidemment sa volonté de suicide dans tous les domaines. Les dépenses de R/D chinoises marquent au contraire une forte volonté politique, partagée par les quelques 300 millions de chinois influents, à venir au premier rang. D'où un rythme accéléré de croissance de l'enseignement supérieur et de la recherche. Sur 20 ans sinon avant, ils y arriveront sans doute. Ceci il est vrai (mais qu'importe à leur yeux) se paye par le maintien dans le sous-développement de quelques 500 millions de chinois ruraux et suburbains.

Je n'ai pas d'informations sur les budgets chinois exacts. Vous savez qu'en ce domaine, on raconte un peu ce qui arrange le mieux.

Le nombre des étudiants chinois est passé de 5 millions à 25 millions ces dernières années. La Chine dispose maintenant de 1 700 établissements d'enseignement supérieur. Quel rôle a été conféré à l'enseignement supérieur dans ce processus de développement scientifique ?

Un rôle important, mais difficile à évaluer. Il ne faut pas oublier les grands programmes publics, dont le plus emblématique est la course à l'espace, les dépenses d'infrastructures (notamment dans les technologies de communication) et surtout les budgets militaires covert, qui ne sont étudiés ici que par de rares spécialistes.

On parle beaucoup de "Circulation des cerveaux". La diaspora scientifique chinoise, dont le retour est encouragé par Pékin, a-t-elle joué un rôle fondamental dans la progression scientifique chinoise ?

Un rôle qui a été essentiel au début, et qui demeure très important. On a estimé que 40 % des chercheurs américains sont chinois ou apparentés, avec l'espionnage intellectuel qui en découle. Beaucoup d'entre eux semble-t-il seraient prêts à retourner en Chine si des conditions favorables leur étaient offertes. Ceci mettrait momentanément à mal une partie de la science américaine, notamment celle localisé sur la côte W. 

En France,  les universitaires avertis vous diront que la plupart des stagiaires chinois passent essentiellement leur temps à s'initier aux recherches en cours, sans rien apporter de précis. Ce qui n'est pas le cas aux US.

L'ouverture des frontières (programmes de coopération avec d'autres pays, collaboration avec des chercheurs étrangers) a-t-elle été garante de ce succès ?

Certainement pas. L'Empire du Milieu reste un des plus secrets du monde. On le comprend d'ailleurs, quand on découvre l'ampleur de l'espionnage américain (dit plus gentiment cyberware)  sur les partenaires, à coté duquel l'espionnage chinois est semble-t-il peu de chose. 

Quelle attitude les pays développés peuvent-ils adopter face à ce développement rapide ? Doivent-ils favoriser les échanges de scientifiques et les actions communes, au risque de se laisser déborder par des partenaires plus dynamiques ? 

La première réaction devrait, notamment en Europe, d'investir beaucoup plus en interne dans les grands programmes, universitaires mais aussi industriels. Voyez que tandis que la Chine est en train de gagner la course à la Lune puis à Mars (ou Phobos) l'Europe est est encore à positionner son 3e satellite de géolocalisation Galiléo. 

Les médias et derrière eux les politiques n'ont qu'un thème favori, le science bashing. Et cela marche bien, car le public est incapable de prévoir ce qui lui pend au nez, si vous me permettez l'expression. Un Hollande, un Montebourg, se préoccupent de tea shirts mais ignorent les enjeux de l'ordinateur quantique, dont on parle ces jours-ci. Il en est de même d'un Copé ou d'un Bayrou. 

Sur une telle base d'ignorance et de naïveté, comment voulez vous, en France tout au moins,  soutenir des coopérations scientifiques, notamment avec la Chine, qui n'intéresseraient que des collectivités locales à la recherche d'un peu d'activité ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

06.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

07.

Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
smiti
- 08/01/2014 - 13:19
Reste à savoir si, alors,
Il nous sera aussi facile d'aller faire chez eux le même pillage technologique auquel ils se sont livrés chez nous ?
Pas sûr du tout, là est la différence fondamentale.