En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 1 heure 33 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 2 heures 16 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 3 heures 32 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 4 heures 24 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 8 heures 40 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 10 heures 19 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 10 heures 56 min
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 21 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 1 heure 43 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 2 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 3 heures 49 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 6 heures 15 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 8 heures 10 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 9 heures 39 sec
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 10 heures 41 sec
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Santé
Impact

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

il y a 11 heures 11 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 22 heures 26 min
Bonnes feuilles

Le transport de malades : fraudes par voie express

Publié le 05 janvier 2014
Avec
Explosion des dépenses de santé, gaspillages, lobby des labos, dégradation de la médecine libérale, hôpital public en détresse, inadéquation des politiques de santé… Le système de santé français, réputé dans le monde entier, est victime de son succès. Le pays s'enlise et aucune réforme ne parvient à endiguer la lente dégradation qui ronge notre modèle social. Extrait de "Santé, le grand fiasco" (2/2).
Dr Véronique Vasseur, médecin à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, a publié "Médecin-chef à la prison de la Santé en 2000".Clémence Thevenot est journaliste, ancienne rédactrice en chef du magazine "Culture Droit".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dr Véronique Vasseur, médecin à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, a publié "Médecin-chef à la prison de la Santé en 2000".Clémence Thevenot est journaliste, ancienne rédactrice en chef du magazine "Culture Droit".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Explosion des dépenses de santé, gaspillages, lobby des labos, dégradation de la médecine libérale, hôpital public en détresse, inadéquation des politiques de santé… Le système de santé français, réputé dans le monde entier, est victime de son succès. Le pays s'enlise et aucune réforme ne parvient à endiguer la lente dégradation qui ronge notre modèle social. Extrait de "Santé, le grand fiasco" (2/2).
Avec

5 millions d’individus, notamment des personnes âgées et des malades chroniques, se déplacent chaque année aux frais de l’assurance maladie pour se faire soigner ou hospitaliser. Pour l’accès aux soins, le dispositif est incontournable. En constante augmentation, ces transports correspondent à la moitié des remboursements des consultations des médecins généralistes. Le dispositif explose et la facture s’envole pour atteindre les 3,5 milliards d’euros. Or, on y constate maints abus.

Mal contrôlé, mal sanctionné et surtout mal piloté en amont, le système est faillible et voit chaque année près de 9 millions d’euros passer à la trappe pour des trajets médicalement injustifiés, voire des transports qui n’ont jamais été effectués. Les abus en matière de transports sanitaires sont légion. Preuve en est, les trans- ports sont paradoxalement bien plus élevés dans les agglomérations, spécifiquement en Île-de- France, que dans des coins plus isolés, comme à la campagne ou à la montagne ! Un excès de voyages en ambulance ou taxi, ruineux, savamment manipulé par certains transporteurs professionnels qui falsifient les prises en charge pour facturer ces fameux trajets fantômes. Au-delà des cas, rares, d’escroqueries en bande organisée qui peuvent représenter des sommes vertigineuses, ce sont surtout les pratiques abusives des médecins comme des assurés sociaux qui plombent le système.

Le chiffre de la fraude évoqué, aussi important soit-il, serait même en deçà de la réalité, selon la Cour des comptes qui l’estime « très sous-évalué par rapport à certains constats locaux ». Les économies possibles sont donc immenses : 450 millions d’euros par an selon la Cour. Et ce sans mettre en péril l’accès aux soins.

Mais reprendre en main un système troué de partout va être compliqué, avant tout parce qu’il faudrait s’attaquer aux pratiques des médecins.

Près de 90 % des dépenses de transport sont prises en charge à 100 %, dont quasiment les trois quarts correspondent à des frais remboursés à des assurés en affection de longue durée (ALD). Les médecins ont la fâcheuse habitude de considérer le transport de certains de leurs patients comme relevant du 100 % même si les soins n’ont aucun rapport avec l’ALD. Certains hôpitaux ne sont pas en reste, qui font rentrer les malades chez eux au frais de la Sécu, même si ce n’est pas toujours médicalement justifié. Les ARS (Agences régionales de santé) ayant le dossier en charge peuvent en effet signer de nouveaux contrats types d’amélioration de la qualité et de l’organisation des soins avec les CPAM et les établissements de santé. Mais vu les intérêts économiques en jeu, difficile de changer la donne du jour au lendemain. Le gouvernement a d’ailleurs stoppé toutes expérimentations en la matière en annulant le lancement d’appel d’offres par les agences régionales de santé ou par les hôpitaux, pour le transport de malades. De quoi rassurer les taxis, dont 90 % du chiffre d’affaires en zone rurale provient du transport de patients. Après avoir fait grève, ils ont réussi à faire entendre leurs voix, notamment sur les risques de voir ces appels d’offres bénéficier aux grosses sociétés au détriment des taxis.

Extrait de "Santé, le grand fiasco", Véronique Vasseur et Clémence Thevenot (Editions Flammarion), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 06/01/2014 - 07:24
@ la saucisse intello - 06/01/2014 - 04:05
"tout le monde sait que ce n'est pas gratuit" .
C'est bien pour cela que parfois la prise en charge du ticket modérateur est un probleme

De meme pour la pharmacie avec ses pattes de mouches pour enregistrer AU DOS de l'ordonnance le detail du prix de medicaments.

On commencerait pas faire imprimer dans un taille de caracteres nettement plus large au moins le total , avec l'apposition obligatoire de la signature du malade (histoire qu'il regarde au moins une fois combien coutent ses medicaments) cela participerait un peu plus a de la prise de conscience et un peu moins au reflexe ici rapelle parquelqu'un le "j'y ai droit" si bien cité par charlotte de turckheim il ya plus de 20 ans (avec sa femme de menage de spectacle enceinte tous les 6 mois)
la saucisse intello
- 06/01/2014 - 04:05
@ jerem..........
Arguments recevables. Mais vous savez, tout ce qui m'importait, c'était de rentrer à la maison au + vite et de toute manière, le chauffeur du VSL avait déja emporté ma valise ! Quant aux personnes qui commandent les transports, tout le monde sait que ce n'est pas gratuit. Le chantier, comme bien d'autres, est trop délabré pour espérer le remettre debout. Là encore, il faut raser !
jerem
- 05/01/2014 - 22:12
@lexxis - 05/01/2014 - 10:04
1- vous savez quoi , il parait que des professionnels dits libéraux , des specialistes a haut revenus continuent a refuser de prendre la carte vitale et continue a utiliser l'ordonnance papier a compléter à la mano ..... encore un peu il manquerait plus que l'on doivent encore coller les vignettes des medicaments sur cette ordonnance ecrite avec la caligraphie toujours si lisible pour que l'on puisse dire qu'il y a l'indépendant efficace et le fonctionnaire ineffficace.

2- oui en effet une bonne application informatisée , standardisée et valable pour tous les hopitaux et les transporteurs avec ecrans et stylet pour paraphe serait largement bien venu ....mais voila il faut mettre de la reflexion sur le sujet ET SURTOUT garantir a toutes les fournisseurs du privé qu'ils auront une part du marché et des subventions pour développer (comme dassault quand il fait un prototype d'avion toujours pas vendu à l'export) ....