En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

05.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 38 min 29 sec
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique",
il y a 47 min 31 sec
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 2 heures 1 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 5 heures 15 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 13 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 14 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 42 min 21 sec
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 1 heure 28 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 2 heures 52 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 4 heures 15 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 5 heures 11 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 5 heures 15 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 13 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 14 heures 25 min
Bonnes feuilles

Les fesses idéales existent-elles (et si oui, à quoi ressemblent-elles) ?

Publié le 01 janvier 2014
Jean-Claude Kaufmann décrypte la tyrannie des normes imposées aux femmes par le regard de l'autre et plus encore par leur propre regard qui varie suivant les modes et les époques. Extrait de "La guerre des fesses" (2/2).
Jean-Claude Kaufmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Claude Kaufmann est sociologue spécialiste des couples et de la vie quotidienne.Il est l'auteur de "Mariage, petites histoires du grand jour de 1940 à aujourd'hui" aux éditions Textuel et de "Un lit pour deux, la tendre guerre", Lattès,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Claude Kaufmann décrypte la tyrannie des normes imposées aux femmes par le regard de l'autre et plus encore par leur propre regard qui varie suivant les modes et les époques. Extrait de "La guerre des fesses" (2/2).

L’Occident reste principalement dominé par la machine folle de l’ultraminceur, qui nous pousse toujours plus loin vers un idéal de maigreur (alors que paradoxalement se développe l’obésité). Les corps mis en image dans la presse féminine continuent à être de plus en plus minces 20. Si les fesses tendent à s’arrondir, dans un contre-modèle qui ne dit pas son nom, c’est sous l’influence de la culture montante des pays du Sud et de rien d’autre. De façon exubérante par l’intermédiaire de chanteuses au postérieur impressionnant. Ou de façon plus discrète par une musculation modérée qui se réfère beaucoup à des influences exotiques. C’est ainsi par exemple que le Brésil est devenu une nouvelle source d’inspiration incantatoire : plus les fesses sortaient de leur mépris ancestral, plus les regards se tournaient avec admiration vers Copacabana. « L’engouement de notre vieux continent pour les fesses fermes et rebondies date d’une petite décennie à peine. Il s’est déclenché sous l’impulsion du Brésil, où les femmes en string sur les plages n’hésitent pas à se faire poser des implants afin d’arborer une anatomie irréprochable . » La montée en puissance des nouvelles rondeurs a atteint un point tel que l’on commence à repérer une stigmatisation à rebours. Visant les pauvres femmes blanches, qui ont bien du mal à gonfler leurs fesses et à dessiner un arrondi harmonieux. Ainsi, pour ces spécialistes de chirurgie esthétique : « L’affaissement des fesses touche principalement les femmes blanches. Leurs fesses “carrées” sont dues à un affaissement de la partie inférieure et à un manque de volume dans la partie supérieure. »

Je ne sais pas si les femmes blanches ont les fesses carrées, cela paraît un peu étrange, des fesses carrées. De toute façon, elles n’ont pas à se faire de soucis exagérés. L’Occident, bien qu’en déclin, reste dominant, et la stigmatisation est bien plus cruelle pour les autres. La guerre des fesses fait rage et les fesses du Sud ont le vent en poupe certes, mais les « grosses fesses » demeurent toujours clouées au pilori de l’horreur absolue. Non, le problème le plus embêtant est que la synthèse soit impossible. À chacune ses choix fessiers, et la gamme des options est très large. Ce qui bien sûr ne facilite pas la vie. Voilà ce dont Line a douloureusement pris conscience, et qu’elle exprime dans un post sobrement intitulé « Fesse idéale ». Je lui laisse la parole, car ses doutes sont la meilleure conclusion qui soit à ce livre. « Suite à ma bonne résolution du mois de janvier de retrouver ma forme physique (ce que je n’ai pas encore tout à fait atteint… on ne sourit pas), j’ai comme beaucoup de filles en ce moment la ferme intention d’avoir des fesses en béton… au moins une fois dans ma vie. Alors direction l’institut “côté femme” pour une séance power plate. C’est quoi ce zinzin me direz-vous ? Alors le principe du “zinzin” est le suivant : les vibrations de la machine augmentent l’intensité de l’effort musculaire. Avant d’y monter, j’ai bien rigolé en voyant Delphine se faire secouer et crier grâce ! Eh bien hier l’heure de ma rédemption avait sonné. Après trente minutes de travail avec le coach Mélanie, j’étais en sueur avec les cuisses et les fesses en feu. Après dix séances de travail à raison de deux séances par semaine, Mélanie me dit que je peux atteindre mon objectif. Chouette ! Mais quel objectif atteindre concrètement ?

Les fesses de Jennifer Lopez ? Non, non, trop grosses…

Les fesses de Cindy Crawford ? Non, has been…

Les fesses de Madonna ? Trop petites, trop musclées…

Nous en sommes donc restés là, bredouilles, sans objectif valable à atteindre. Alors, vous qui me lisez, vous qui êtes spécialistes de la fesse ferme, dites-moi quelle est la fesse idéale ? »

Extrait de "La guerre des fesses", Jean-Claude Kaufmann (Editions JC Lattès), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Loupdessteppes
- 01/01/2014 - 18:44
Oui elles existent, elle ressemble aux visages...
... de personnages du gouvernement bien connues de tous... Problèmes de couples : pas de problèmes... votez pour eux... Ils vont vous enpapaouter grave... Vite fait bien fait... Les fesses en costard gris souris, tendance Freud, Dolto et compagnie... Bonne année à tous et surtout bonne chance...
lècrikitu
- 01/01/2014 - 14:32
Pour que ça tourne rond
il faut laisser l'effet sphère a la planète!!!
fentreti
- 01/01/2014 - 14:08
Sans hésitations
Les brésiliennes ont les plus belles fesses de la planète ! . Ya pas photo .