En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 2 heures 53 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 4 heures 3 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 4 heures 52 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 5 heures 21 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 21 heures 23 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 22 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 4 heures 17 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 4 heures 43 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 4 heures 51 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 5 heures 35 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 22 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 1 jour 3 heures
© Directours
Corinne Louison, directrice générale de Directours
© Directours
Corinne Louison, directrice générale de Directours
L'interview Atlantico Business

Corinne Louison – Directours : "Devenir le TripAdvisor des CSP+"

Publié le 03 juin 2014
Directours a fêté ses 20 ans il y a quelques semianes. Le voyagiste qui se défini depuis ses débuts comme un spécialiste du sur-mesure, se voit de plus en plus concurrencé par les acteurs traditionnels qui se mettent au voyage à la carte. Pour Corinne Louison, la directrice générale de Directours, il faut axer davantage sur la qualité du service
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directours a fêté ses 20 ans il y a quelques semianes. Le voyagiste qui se défini depuis ses débuts comme un spécialiste du sur-mesure, se voit de plus en plus concurrencé par les acteurs traditionnels qui se mettent au voyage à la carte. Pour Corinne Louison, la directrice générale de Directours, il faut axer davantage sur la qualité du service

Atlantico Business : La personnalisation de son voyage est devenue une tendance de fonds chez les Tours Operators. Vous étiez parmi les premiers à proposer cela, comment faites-vous pour conserver vos parts de marchés ?

Corinne Louison : C'est une stratégie simple puisque l'on a une certaine antériorité sur le marché. On fait ce métier depuis 20 ans, on offre donc à nos clients une certaine réassurance à la fois sur le web, mais de plus en plus en agence physique que l'on développe. Je crois que c'est important de présenter son offre sur internet mais derrière nous avons 25 conseillers spécialisés qui connaissent leur destination. Tous les hôtels, les circuits et les prestations que l'on propose ont été testés par nos collaborateurs, un travail difficile ! Cette promesse forte de vendre que ce que l'on connait, c'est une vraie valeur ajoutée. Cela nous permet, par exemple, de présenter nos hôtels avec des informations que l'on ne pourrait pas trouver sur internet. Notre volonté chez Directours, c'est de devenir un TripAdvisor des CSP+.

Avec la crise, ces CSP+ partent moins à l'étranger et avec moins de budget. Comment fabriquer de nouveaux prix à qualité d'offre constante ?

Chez Directours, nous avons une stratégie de crise depuis toujours. Je veux dire que pour nous, le prix est important et l'on est très réactif sur ce domaine. Quand  lors de négociations, nous arrivons à obtenir des offres spéciales, elles sont directement remise sur le client. Cela nous assure d'être tout le temps dans la course et nous sommes attendus là-dessus par nos clients. Malgré cela, notre clientèle CSP+ ne fait d'arbitrage sur la qualité. Elle ne veut pas passer du 5 au 3 étoiles. On remarque depuis 2009 que nos clients préfèrent fractionner leurs vacances. Par exemple sur la période d'hiver, le séjour moyen c'est 10 jours maximum. Nos clients ne veulent pas renier le niveau de prestation et veulent continuer de partir en individuel avec un chauffeur guide pour les circuits, ils restent attachés à ces notions de sur-mesure, on doit en tenir compte.

Quelles sont les tendances en termes de destinations pour le début de l'année 2014 ?

En regardant les départs pour les vacances de février, on a déjà une belle avance sur toutes les destinations soleils longs courriers. Les îles de l'océan Indien marchent très bien, comme les Seychelles, les Maldives : on est à + 30%. L'Asie également, où l'on est à +40%, comme le Vietnam, la Birmanie. Et puis, il y a cette surprise qu'est Cuba, c'est une destination qui perce que nous avons lancé en septembre. Malgré une évolution lente, ce pays est en train de s'ouvrir. On reste cependant sur des infrastructures hôtelières assez basiques, qui n'égalent pas l'hôtellerie internationale. A Cuba, nos clients optent pour des circuits, même s'ils n'offrent pas un confort optimum, ça marche bien. Cette tendance, on l'explique par le contexte plus favorable du pays qui rend possible l'accueil de touristes et par le fait que nos clients aiment assister à l'éveil de ce type de destination.

Propos recueillis par Julien Gagliardi

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ali ce
- 09/12/2013 - 08:04
Tripadvisor
certainement la pire référence, faux avis achetés, des sous mains qui en écrivent par dizaine payé entre 10 et 100 euros selon le nombre, c'est pour les gogos.
Le voyage sur mesure, c'est souvent celui que l'on organise soi même, ça prend du temps, beaucoup de temps, mais il y a des forums super intéressants qui apportent une aide précieuse.