En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

05.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

06.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

07.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

06.

L’Oréal a décidé de supprimer les mots "clair" et "blancheur" de ses produits cosmétiques !

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 17 min 29 sec
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 3 heures 45 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 4 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 14 heures 55 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 18 heures 5 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 19 heures 7 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 21 heures 21 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 23 heures 53 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 1 jour 55 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 49 min 3 sec
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 15 heures 10 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 18 heures 32 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 20 heures 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 22 heures 40 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 1 jour 33 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 1 jour 1 heure
Le Freedom Ship
Le Freedom Ship
Projet fou

"Freedom Ship" : 25 étages et 1,5 km de long, habiteriez-vous sur la ville flottante qui ferait le tour du monde en 2 ans ?

Publié le 04 décembre 2013
Une société américaine rêve de construire cette ville sur la mer. Le coût est estimé à 7 milliards d'euros.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une société américaine rêve de construire cette ville sur la mer. Le coût est estimé à 7 milliards d'euros.

Quoiqu'on entende rarement des gens exprimer le souhait de vivre au milieu de l'océan, l'idée déchaîne les passions dans le milieu des croisiéristes comme dans celui des promoteurs. Dernier projet en date, le Freedom Ship. Sur le papier, ce bateau a été pensé pour être une véritable ville flottante, capable d'accueillir 50 000 personnes et contenant des parcs, des écoles, un hôpital et un aéroport pour petits avions privés et commerciaux, le tout réparti sur 25 étages. S'il se construit, il devrait mesurer près de 229 mètres à la poutre, 107 mètres de haut et 1 372 mètres de long, soit quatre fois plus que le Queen Mary II (345 mètres).

Freedom Ship pourra ainsi naviguer tout en permettant à ses habitants de mener leur vie. Le bateau devrait passer 70% de son temps ancré au large d'une grande ville et voguer entre les différents pays du monde le reste du temps. Alimenté par des panneaux solaires et l'énergie des vagues, la ville flottante irait de la côte Est des Etats-Unis vers l'Europe et dans la Méditerranée avant de prendre la direction du Cap de Bonne Espérance, à la pointe de l'Afrique. Il voguerait ensuite vers l'Australie et rentrerait enfin vers la côte Ouest de l'Amérique du Nord. Un tour du monde qui lui prendrait deux ans.

Selon Roger M Gooch, directeur et vice-président de Freedom Ship International, "le Freedom Ship sera le plus grand navire jamais construit et la première ville flottante". L'entreprise basée en Floride a toutefois besoin de lever plus de 7 milliards d'euros pour concrétiser ce projet de ville flottante datant des années 1990. "Ce sera un projet très fortement capitalisé et l'économie mondiale n'a pas été très accueillante ces dernières années envers les projets progressistes comme le nôtre", estime-t-il.

Alors que le Freedom Ship ne dépassait pas le stade d'utopie depuis de nombreuses années, l'initiative de Roger Gooch consistant à en parler à la presse semble porter ses fruits. "Au cours des trois ou quatre derniers jours, nous avons été inondés de mails et la plupart d'entre eux ont - très honnêtement - été très favorables", se réjouit l'homme d'affaires de 60 ans, marketeur de formation : "Notre projet provoque de plus en plus d'intérêt et nous espérons lever 600 millions d'euros pour commencer la construction". Un projet pharaonique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 06/12/2013 - 00:57
Bref, de la folie
La tour de Babel version XXIe siècle : c'est ainsi que ce ce navire m'apparaît. L'expression d'un orgueil démesuré. C'est tout.
Le gorille
- 06/12/2013 - 00:51
Mise à quai ?
Quel port peut aujourd'hui accueillir un tel navire à quai ? Aucun dans le monde. La largeur elle-même interdit de franchir l'entrée du port si celui-ci est défendu par des digues...
Donc tous les mouvements de passagers devront se faire avec des navettes, maritimes ou aériennes. Bonjour le supplément de coût !
Pour la logistique, il faudra prévoir des petits cargos : vivres, fuel, pièces détachées, consommables divers...
Le gorille
- 06/12/2013 - 00:41
Le vent ?
Sans vent, soit, le navire devrait évoluer aisément. Mais avec du vent ? Le fardage, comprendre la prise au vent, est telle que il va falloir que les hélices traversières contrôlent sa dérive. Déjà qu'elles sont nombreuses sur les paquebots aujourd'hui, et pour les seules manœuvres de port, alors celui-là...
Quand on sait que les navires géants actuels ondulent sous l'effet de la houle, j'imagine les ondulations à bord de ce navire : cela devra être assez impressionnant !
Enfin, je vois mal une ancre tenir dans le vent un tel navire au mouillage... ou alors ce sera un vrai monstre et la chaîne aussi !