En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 22 min 36 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 2 heures 37 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 3 heures 14 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 4 heures 52 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 1 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 1 heure 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 2 heures 30 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 2 heures 52 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 3 heures 48 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 5 heures 11 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 8 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 22 heures 11 min
© Reuters
Maîtriser son attention suppose d'apprendre à "fermer" ce qui n'est pas important et "d'ouvrir" ce qui l'est.
© Reuters
Maîtriser son attention suppose d'apprendre à "fermer" ce qui n'est pas important et "d'ouvrir" ce qui l'est.
Zen

SOS concentration : comment apprendre à reconstruire sa capacité d'attention

Publié le 02 décembre 2013
Nos sens n'ont jamais été autant sollicités qu'aujourd'hui. A tel point que des stages de déconnexion sont proposés à ceux qui seraient un peu déboussolés.
Florence Vertanessian est sophrologue à Montpellier. Egalement journaliste, elle a publié quatre ouvrages : Le guide des spiritualités en France (Editions du Félin 2001), La France du cœur (Editions du Félin 2004), Bain de soleil (Editions L’Echo du...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florence Vertanessian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florence Vertanessian est sophrologue à Montpellier. Egalement journaliste, elle a publié quatre ouvrages : Le guide des spiritualités en France (Editions du Félin 2001), La France du cœur (Editions du Félin 2004), Bain de soleil (Editions L’Echo du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos sens n'ont jamais été autant sollicités qu'aujourd'hui. A tel point que des stages de déconnexion sont proposés à ceux qui seraient un peu déboussolés.

Atlantico : Enseignes lumineuses, appareils électroniques, stimulations sensorielles diverses : notre société rend particulièrement difficile la concentration. Comment faire aujourd’hui pour rapprendre à se concentrer et améliorer sa capacité d’attention, pour filtrer les informations essentielles et laisser de côté ce qui est superflu ?

Florence Vertanessian : Avant tout, il est important de définir ce que représente l’attention et la concentration : en réalité, il s’agit de faire obéir sa tête, de bien comprendre que le mental n’est pas quelque chose que nous subissons. En tant qu’humains, qu’êtres pensants, il est même de notre devoir de contrôler notre mental et de tenir les rênes de notre pensée, de notre capacité de concentration et d’attention. Il s’agit donc avant tout d’une prise de conscience de soi, de notre corps d’une part et de notre mental d’autre part ; et que l’on peut en faire autre chose.

Une fois que l’on a compris cela, que nous sommes maîtres de notre cerveau, peut alors se poser la question de la méthode. Cette capacité de la concentration, de l’attention, est un muscle. Ainsi, son amélioration est un processus qui se fait dans le temps, dont la principale composante est d’apprendre à "fermer" ce qui n’est pas important pour nous et "d’ouvrir" ce qui l’est. Il s’agit d’une gymnastique de la canalisation de l’attention afin d’éviter de laisser partir le mental on ne sait où ; il faut l’entraîner à se débarrasser des parasites pour être capable de rester concentré sur ce qui compte. Reste ensuite à définir pour chacun ce qu’il veut mettre dedans.

La perte d’attention est une véritable problématique moderne dans l’éducation des enfants. A quel âge faut-il commencer à s’en préoccuper ?

Il n’y a absolument aucun âge pour commencer à apprendre à travailler son attention et sa focalisation. Je travaille personnellement aussi bien avec des adultes qu’avec des très, très jeunes enfants ! Il faut bien comprendre que si être capable de maîtriser son attention est essentiel pour un adulte, cela représente pour un enfant une liberté extraordinaire. En effet, entraîner ainsi un enfant à se faire obéir de sa tête lui permet à la fois de décider d’être attentif durant les longues périodes d’apprentissage à l’école et d’être encore plus relâche durant celles où il est en phase de détente. Plutôt que d’essayer de "forcer" l’attention de l’enfant par l’autorité, lui faire comprendre qu’il est le maître de sa concentration permet des résultats bien plus conséquents. Vous évitez également de le déposséder de sa réflexion, de son mental, et le rendez à terme plus autonome.

A l’inverse, la capacité d’attention et de concentration décline-t-elle avec l’âge ? Si oui, s’agit-il d’un phénomène "naturel" ou d’une forme de laisser aller ?

Il n’y a pas selon moi de phénomène naturel, si ce n’est celui du grand âge. Il n’y a que du manque d’entraînement et d’utilisation de son attention. Bien souvent, on attribue à l’âge, à partir de 40-45 ans, des troubles de la mémoire qui ne sont en fait que des troubles de l’attention. Les gens veulent se forcer à se concentrer sur des choses qui ne les intéressent pas et se retrouvent ainsi incapables d’ingérer les informations, avec comme conséquence l’idée que l’on perd la mémoire. Il ne s’agit en fait que d’une incapacité à faire le tri entre ce qui nous intéresse vraiment et ce qui ne nous intéresse pas !

Quels exercices peuvent permettre de travailler sa concentration ?

Comme je l’ai dit précédemment, être capable d’être maître de son mental, de son attention et de sa concentration n’est pas quelque chose de ponctuel. C’est une conscience de soi. Toutefois, il existe certains petits exercices qui peuvent améliorer la clarté de l’esprit et que tout le monde peut faire à un moment où il en ressent le besoin, ou simplement par "entretien".

Par exemple, il peut être bénéfique d’apprendre à se concentrer sur sa respiration. Lorsque vous sentez que les choses vous échappent, que vous vous retrouvez incapable de continuer à avoir l’esprit clair et que votre attention disparaît : donnez vous vingt respirations sur lesquelles vous allez vous concentrer. Immédiatement, vous allez vous recentrer sur vous-même. Vous allez ainsi retrouver votre corps, votre esprit et votre capacité d’attention. Il est également possible de faire cela sans attendre que les choses dégénèrent.

Un autre exercice ponctuel qui peut être intéressant : focaliser son attention sur quelque chose de positif dans le futur, un moment simple que vous laissez se dérouler. Ainsi, en vous focalisant sur une chose simple, vous allez chasser les idées parasites qui ont tendance à briser l’attention.

Se développent également des stages ou séminaires de déconnexion au cours desquels sont interdites toutes les technologies modernes, et autres supposées négatives pour notre attention. Ce genre de technique est-il à recommander ? A l’inverse, que penser des technologies modernes d’exercices cérébraux ?

Si on considère que loin de tout ou en ville, nous pilotons en permanence notre esprit, je ne crois pas que cela soit nécessaire. En effet, si l’on est maître de son attention, il est bien plus reposant d’être concentré, de savoir sur quoi nous sommes focalisés que de laisser son esprit s’éloigner et se disperser. La canalisation, parce qu’elle ne concerne que l’essentiel, est moins fatigante qu’avoir en tête une multitude de petites préoccupations, de petits éléments qui cohabitent.

Pour ces nouveaux exercices, je dois bien admettre ne pas être experte. Toutefois, il me semble clair que tout ce qui peut faire fonctionner le cerveau de manière intelligente, tout ce qui fait tourner la machine sans l’encombrer, etc. ne peut que faire du bien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
coucou.cmoi35
- 03/12/2013 - 01:37
Et vendeur de bobards
ça palpe ?
lsga
- 02/12/2013 - 17:49
un domaine traité scientifiquement aujourd'hui
mais les médias laissent toujours les charlatans s'exprimer.
 
Pour rappel, la fréquence élevé des écrans de téléviseurs facilite la synchronisation des ondes cérébrales. C'est un effet recherché par les fabricants, qui n'aiment pas communiquer sur cet effet hypnotique.
 
En réalité, la capacité du canal attentionnel a été considérablement augmenté par la multiplication des technologies, des ondes, et des scintillements. L'augmentation de la charge informationnelle a également un effet stimulant sur l'ampan mnésique, et la loi de Miller est en train de passer de 7 + ou - 2 à 9 + ou - 2 (mesurable surtout chez la génération Y).
 
Les jeunes cerveaux humains s'adaptent donc sans difficulté à ce nouvel environnement, en augmentant performances et capacités.

Là où la dame a raison, c'est qu'il est nécessaire d'utiliser l'équivalent d'un "ramasse miette" attentionnel, c'est à dire de faire sortir du canal attentionnel les distracteurs. Les techniques de méditation permettent bien d'obtenir de tels effets. Inutile d'aller chercher dans le mystique et le spirituel pour obtenir de tels résultats. La méthode de Jacobson marche très bien.