En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cocasse
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 33 min 58 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 42 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 5 heures 42 sec
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 6 heures 56 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 1 heure 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 heure 38 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 3 heures 26 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 6 heures 34 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 50 min
© Flickr
"Dans le cas d'une absorption de l'IR par la CSG, il y aurait probablement taxation dès le premier euro."
© Flickr
"Dans le cas d'une absorption de l'IR par la CSG, il y aurait probablement taxation dès le premier euro."
Sortez les calculettes

Quel impact concret aurait la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG ?

Publié le 26 novembre 2013
La mesure pourrait être au centre de la remise à plat de la fiscalité française annoncée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault qui a commencé à consulter les partenaires sociaux.
Frédéric Bonnevay est Associé d’Anthera Partners. Il conseille des institutions financières en Europe et au Moyen-Orient.Il est notamment l'auteur de l'étude Pour un Eurobond - Une stratégie coordonnée pour sortir de la crise (Février 2010, Institut...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Bonnevay
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Bonnevay est Associé d’Anthera Partners. Il conseille des institutions financières en Europe et au Moyen-Orient.Il est notamment l'auteur de l'étude Pour un Eurobond - Une stratégie coordonnée pour sortir de la crise (Février 2010, Institut...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La mesure pourrait être au centre de la remise à plat de la fiscalité française annoncée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault qui a commencé à consulter les partenaires sociaux.

Atlantico : La fusion de l'Impôt sur le revenu (IR) et de la CSG (Contribution sociale généralisée), un des 60 engagements pris par François Hollande lors de la campagne présidentielle, est à l'étude dans le cadre de la remise à plat de la fiscalité française annoncée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Quelles seront les conséquences pour les Français ?

Frédéric Bonnevay : Les conséquences pour les Français dépendront de ce que l'on entend exactement par fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG. Il s'agit de déterminer quel impôt absorbera l'autre.

Première possibilité, l'IR absorbe la CSG : techniquement, cette dernière devient un impôt qui inclut une forte part de progressivité. Second scénario, la CSG absorbe l'IR, et nous irons vers une taxe dotée d'une base extrêmement large permettant ainsi de percevoir des montants probablement supérieurs à ceux de l'IR sous sa forme actuelle. Dans ce cas, il faudrait s'attendre à une baisse des taux marginaux d'imposition actuellement les plus élevés.

La seconde option serait sans doute la plus efficace, dans une optique de collecte de recettes fiscales comme de soutien à la consommation et à l'investissement.

La première étape serait celle d'une harmonisation des assiettes fiscales (le montant à partir duquel est calculé l'impôt). Faut-il croire que le nouvel impôt sur le revenu taxera les Français dès le premier euro ?

Dans le cas d'une absorption de l'IR par la CSG, il y aurait probablement taxation dès le premier euro. Tous les contribuables seraient donc désormais concernés. Au delà de recettes fiscales plus importantes, cette réforme aurait probablement une vertu citoyenne : tous les Français seraient amenés à payer un impôt, même symbolique, et quitte à ce que les ménages les moins aisés perçoivent des aides nettement plus élevées que le montant d'impôt dont ils s’acquittent.

Un principe simple veut qu'un bon impôt soit un "impôt à faible taux et assiette large". Une fusion de l'IR et de la CSG irait-elle dans ce sens ?

Un impôt efficace, qui permet de drainer des recettes fiscales importantes sans pénaliser le tissu économique, associe un instrument unique à chaque mission unique. Cela se traduirait par un taux d'IR plus faible mais sur une base plus large, tout en laissant l'Etat-providence jouer, en parallèle, son rôle par une politique de redistribution en faveur des ménages les moins aisés.

L'Impôt sur le revenu est prélevé par l'Etat alors que la CSG est prélevée par l'Urssaf. Quel sera l'organisme en cas de fusion ?

Il s'agit d'une question extrêmement sensible qui est celle de la fiscalité affectée. En théorie, il existe un principe d’universalité de l'impôt selon lequel l'Etat perçoit des fonds issus de la collecte fiscale à partir desquels il finance les missions qu'il a la charge de poursuivre. Il existe néanmoins des exceptions : ainsi, le système social est-il en large part financé directement par certaines contributions.

Une fiscalité affectée, qui consiste à associer une dépense particulière à une recette précise, aurait certains mérites, en imposant de fait une meilleure lisibilité de la performance publique.

Cette simplification fiscale est-elle de bon augure ?

Cette simplification fiscale est de très bon augure dans l'hypothèse d'une refonte de l'IR sur le modèle de la CSG. Il faut en tout cas revoir l'architecture de notre fiscalité. Elle est à l'heure actuelle bien trop complexe et trop peu soucieuse d'efficacité. Nous nous contentons d'ajuster à la marge des impôts qui n'ont plus lieu d'être, de raboter, d'augmenter ou d'ajuster des dispositifs qui se superposent les uns aux autres. Ni les autorités publiques ni les contribuables ne s'y retrouvent. Il faudrait idéalement repartir d'une feuille blanche.

En matière de gestion des comptes publiques, nous devrons de toutes façons nous focaliser sur deux impôts dans les prochaines années: la CSG qui rapporte environ 12 milliards d'euros par point de pourcentage d'imposition supplémentaire, et la TVA qui génère 7 milliards de rentrées supplémentaires par point. Ces deux dispositifs fiscaux - surtout le second - constituent nécessairement les piliers d'un rééquilibrage des comptes publics.

Cet article a précédemment été publié sur atlantico (le 2012-10-17)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jean fume
- 27/11/2013 - 13:15
"un des 60 engagements pris par François Hollande" ?
Bof ..
Et les 30% de réduction de leurs salaires, ils en sont où ?
jurgio
- 27/11/2013 - 00:39
Vers une sainte simplicité...
très bien ! mais tout se décidera au parlement ! Ce sont des effets d'annonce. On suppose que la CSG and Co deviendront un impôt perpétuel qui sera pratique pour ceux qui font des gabegies des richesses publiques. On sait, d'autre part, avec crainte que l'ENA apprend essentiellement non la gestion d'une entreprise mais les mécanismes financiers nécessaires pour continuer à dépenser quand on n'a plus d'argent et qu'on ne peut plus trop faire de crédit. Quant au prélèvement à la source, pas question pour les syndicats : il faudrait diminuer le nombre de fonctionnaires bercialistes ! tandis qu'une bienvenue petite mixture CSG/IRPP leur donneraient par la simplification même de leur tâche de plus longs congés
vangog
- 26/11/2013 - 23:15
@rosie8156 Vous avez tout compris!
Et le bal des faux-culs qui a eu lieu dans la cour de l'Elysée-lupanar de la République des macs et des cocus, avait pour seul but de faire comprendre au bas peuple, que jamais l'archaïque pouvoir socialiste ne choisira le prélèvement à la source, seul possibilité de faire évoluer le Mille-feuille fiscal vers plus d'équité et de modernité...
Le plus bobo et le plus faisandé de tous les maquereaux de la République, Mailly est intervenu pour nous l'annoncer, comme préambule à la remise à plat...
Ce sera donc l'inverse de la modernisation fiscale, l'inverse de tout ce qu'ont choisi nos voisins libéraux.
L'archaïsme socialiste, fait de fusion entre CSG et IR, pour les 50% de foyers fiscaux qui ont le grand tort de créer l'initiative économique et l'emploi pour les plus pauvres, et qui devront payer pour la gabegie socialiste, en expiation pour leur défaite électorale...