En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
"The Sunday Assembly" est un rassemblement qui s'affranchit de la contrainte religieuse.
Il était une foi
L’Eglise athée saura-t-elle conquérir la France après son incroyable succès au Royaume-Uni et aux Etats-Unis ?
Publié le 25 novembre 2013
"The Sunday Assembly" réunit chaque semaine des centaines de non croyants venus pratiquer leur spiritualité en communauté tout en s'affranchissant de la barrière religieuse.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"The Sunday Assembly" réunit chaque semaine des centaines de non croyants venus pratiquer leur spiritualité en communauté tout en s'affranchissant de la barrière religieuse.

Ils étaient des centaines, dimanche 10 novembre, à Los Angeles, San Diego, Nashville, New York et dans bien d'autres villes américaines. Un sermon, de la musique, de la réflexion... Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas là d'une célébration religieuse mais bien d'un rassemblement athée. Surnommées les "méga-églises athées", ces cérémonies - dont le véritable nom est "The Sunday Assembly" - viennent de débarquer aux Etats-Unis après avoir connu un franc succès au Royaume-Uni.

Née de l'initiative de Pippa Evans et Sanderson Jones, deux comédiens, "The Sunday Assembly" attire de plus en plus de monde. Suffisamment pour permettre aux deux Britanniques de se lancer dans une tournée de quarante "dates" aux Etats-Unis et en Australie. Leur objectif : faire parler de leur mouvement et réunir 800 000 dollars pour permettre à d'autres athées de fonder leurs congrégations. Des congrégations qui pourraient bien s'installer en France. Selon une étude Win/Gallup, l'Hexagone serait, en proportion, le quatrième pays athée au monde. Ce sont en effet 29% des Français qui se disent "athée convaincu". Seuls la Chine, le Japon et la République Tchèque connaissent des taux supérieurs. Une position qui relève de "l'esprit français" selon le philosophe Jean-Sébastien Philippart, qui y voit, entre autres, une résultante "du concept de laïcité que seuls des pays comme la France et les Pays-Bas ont inscrit dans leur Constitution"

The Sunday Assembly ne rejette toutefois pas la religion dans son ensemble, comme peuvent le faire nombre d'athées. "Il y a beaucoup de choses dans la pratique religieuse qui n’ont rien à voir avec Dieu : il s’agit de rencontrer des gens, de réfléchir aux moyens d’améliorer sa vie", explique Sanderson Jones. C'est lui qui a eu l'idée de lancer ce mouvement en se rendant à l'église il y a six ans. "Il y a tant de choses qui m'ont plu, mais au fond, c'est quelque chose auquel je ne crois pas, explique-t-il. Si vous pensez à l'église, il y a pourtant très peu de mauvaises choses : vibrer sur des chansons géniales, entendre des discours intéressants, réfléchir sur la manière de s'améliorer et aider les autres... Laquelle de ces parties peut-on ne pas aimer ?"

Le développement du mouvement aux Etats-Unis est particulièrement compréhensible : des études récentes ont établi que 20% des Américains n'avaient aucune appartenance religieuse. Un chiffre en hausse de 15% sur les 5 dernières années. "Aux Etats-Unis , il y a un sentiment qui dit que si vous n'êtes pas religieux, vous n'êtes pas patriote. Je pense que beaucoup de personnes laïques disent : 'Nous sommes charitable, nous sommes de bonnes personnes, nous sommes de bons parents, nous sommes tout aussi bons citoyens que vous et nous allons créer une église pour le prouver'", explique Phil Zuckerman, professeur d'études profanes au Pitzer College de Claremont.

L’initiative connaît évidemment son lot de détracteurs. "En fait les plus agressifs à notre égard sont sans doute certains athées, qui estiment que nous desservons l’athéisme, que nous n’avons pas une bonne façon de ne pas croire en Dieu. C’est assez drôle", s’amuse Pippa Evans. Qu'importe, les deux Britanniques et leurs "fidèles" font salle comble et ont reçu le soutien de membres du clergé. A l'image du vicaire Dave Tomlinson, qui a assisté à une assemblée en début d'année : "J’ai senti qu’il y avait autant de ce que j’appelle Dieu ici que dans ma propre église ce matin. Tout ce qui a été dit ici aurait tout à fait sa place dans mon église. J’espère que cela va prospérer".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
02.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
03.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
07.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yiella
- 28/11/2013 - 23:01
Qu'importe les croyances. L'important c'est le respect
Qu'importe les croyances - ou l'absence de croyance. L'important c'est les respect des autres. Ceux qui en sont incapables, ce sont des bigots, qu'ils soient croyants ou non, c'est la même chose. Les fanatiques athées ne valent pas mieux que les fanatiques croyants. Ils appartiennent en fait tous deux à la même race: celle des cons.
Ce n'est même pas une opposition idéologique: l'athéisme contre la spiritualité. Il s'agirait plutôt de la stupidité de l'intolérance. Ce sont eux qui pourrissent la vie des gens. Voltaire l'avait bien noté en son temps dans son Traité sur la Tolérance: « Il y a deux monstres qui désolent la terre en pleine paix : l'un est la calomnie, et l'autre l'intolérance; je les combattrai jusqu'à ma mort. » - VOLTAIRE http://marycherby.centerblog.net/195-priere-de-tolerance-voltaire-

ヒナゲシ
- 27/11/2013 - 13:34
Le relativisme est mon dieu !
Eh oui !
Finalement, cette distinction que vous opérez entre christianisme — si doux & empli de bonnes intentions — et l'islam, cruel & violent, c'est exactement celle que l'on peut faire entre… communisme & nazisme.
 
Communisme : vise au bonheur du plus grand nombre (mais sa mise en œuvre a pu laisser à désirer…) ;
nazisme : vise au bonheur de quelques uns au prix de la domination, voire de l'anéantissement, de tous les autres.
JBSERBIST
- 26/11/2013 - 16:28
Islam et Christianisme
En même temps que l’athéisme est en train d’envahir le monde développé, la religion musulmane gagne du terrain aux dépens du Christianisme. Les deux phénomènes ne sont-ils pas liés en partie ?. Quand Michel Houellebecq déclare que « la religion musulmane est la plus con… », ce qui lui valut un procès, il exprime une opinion partagée secrètement par un grand nombre parmi lequel le rejet d’une religion s’étend à toutes les autres. Le relativisme destructeur qui est la tare de la pensée moderne, tend à mettre les deux religions sur le même plan (guerres de religion, Inquisition, exécution des hérétiques, croisades, etc…) en omettant une distinction fondamentale : Les crimes perpétrés par les Chrétiens étaient en contradiction totale avec les Evangiles alors que les crimes commis par les musulmans (pendaison des homosexuels, lapidation des femmes adultères, décapitation des apostats, etc…) sont conformes avec les préceptes du Coran.