En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

07.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 53 min 25 sec
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 1 heure 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 2 heures 17 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 4 heures 28 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 6 heures 41 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 7 heures 13 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 8 heures 20 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 8 heures 44 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 9 heures 13 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 1 heure 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 2 heures 3 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 2 heures 59 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 5 heures 43 sec
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 6 heures 31 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 6 heures 43 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 8 heures 16 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 8 heures 31 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 8 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 9 heures 18 min
© Reuters
Jean-Luc Mélenchon a proposé sur RTL une grande "marche pour la révolution fiscale".
© Reuters
Jean-Luc Mélenchon a proposé sur RTL une grande "marche pour la révolution fiscale".
Bonnet d'âne

La France a besoin d'une révolution fiscale mais est-ce celle à laquelle pense Jean-Luc Mélenchon ?

Publié le 09 novembre 2013
Le co-président du Parti de gauche a appelé vendredi à une "marche pour une révolution fiscale" début décembre. Si la nécessité de revoir notre fiscalité est évidente, elle doit être repensée globalement, de manière à dynamiser notre économie plutôt que de répondre à des logiques politico-médiatiques.
Manon Sieraczek-Laporte
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Manon Sieraczek-Laporte est avocate fiscaliste spécialisée dans le contentieux fiscal. Elle a notamment collaboré au livre de référence Le contrôle fiscal (avec Olivier Fouquet, Lamy, 2010).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le co-président du Parti de gauche a appelé vendredi à une "marche pour une révolution fiscale" début décembre. Si la nécessité de revoir notre fiscalité est évidente, elle doit être repensée globalement, de manière à dynamiser notre économie plutôt que de répondre à des logiques politico-médiatiques.

Atlantico : Après avoir déclaré que les manifestations de Quimper contre l'écotaxe étaient celles des "esclaves (...) pour les droits de leurs maîtres", vendredi 8 novembre, le co-fondateur du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a appelé à une grande manifestation pour "une révolution fiscale". Il n’est toutefois pas le premier à utiliser cette formule. Thomas Piketty également l’avait prôné. La France a-t-elle vraiment besoin d’une "révolution fiscale" ? Qu'est-ce que Jean-Luc Mélenchon met derrière cette formule ? 

Manon Sieraczek-Laporte : Précisément, il ne définit pas les modalités d'une "révolution fiscale" mais se contente d'évoquer  l'augmentation de la TVA C’est un concept général sans aucune précision. L'économiste Thomas Piketty quant à lui préconise de mettre en œuvre un nouvel impôt sur le revenu, payé par tous les Français, qui serait prélevé à la source sur les revenus du travail suivant un barème progressif (comme l’actuel impôt sur le revenu). C’est la fusion avec la contribution sociale généralisée. Ainsi, toutes les niches fiscales seraient supprimées.

Or, une révolution fiscale ne peut pas concerner uniquement l’impôt sur le revenu. C’est une réforme globale de l’impôt en France qui doit être réalisée. Elle doit concerner également l’impôt sur le patrimoine les taxes locales les droits d'enregistrement… Une réforme d’ensemble, c'est également éviter d’empiler les cotisations sociales et de multiplier les contributions indirectes. En résumé, il faut fusionner, simplifier et éviter la taxation en cascade.

Pour garder cette terminologie, quelle mesure fiscale, dont la mise en place serait facile, pourrait être considérée comme révolutionnaire ?

Il n y a aucune mesure fiscale simple à prendre. Depuis plusieurs décennie, on observe une hausse de la complexité non seulement par le nombre d’impôts le nombre d'abattements et de dérogations qui se font et défont au fil des années. Tant et si bien que l’impôt est ressenti comme une punition et non comme une participation citoyenne.

Est-ce qu’une révolution fiscale doit forcément passer par une réduction voire une suppression de certains impôts ?

Il faut surtout fusionner certains impôts comme, par exemple, l’impôt de solidarité sur la fortune et la taxe foncière sur les propriétés bâties. Le nombre d’impôts affectés à la protection sociale est beaucoup trop élevé. Le montant total des cotisations sociales est de 15,5% et est beaucoup trop important.

Pour Jean-Luc Mélenchon, "il n'est pas juste que l'on supprime l'écotaxe - mesure suspendue mais maintenue jusque-là - et que l'on maintienne l'augmentation de la TVA", fixée au 1er janvier. Est-ce que la TVA est un impôt injuste ?

La TVA est un impôt indolore qui permet de faire rentrer des recettes fiscales rapidement. Il en est de même pour toutes les contributions indirectes (alcool, sodas...). Il n’est pas plus injuste que la contribution sociale généralisée qui concerne quasiment tous les revenus.

Cette augmentation de la TVA doit financer le crédit-compétitivité. Pour Jean-Luc Mélenchon, il s’agit d’un "cadeau royal" aux riches. "Ce n'est pas possible que ceux qui sont si puissants et si riches ne contribuent pas autant que les autres", dit-il. Est-ce vraiment le cas qu’en France, les "riches" ne contribuent pas autant que les autres ?

En France, l’Insee ne définit pas le seuil à partir duquel on est considéré comme riche. Ce qui n’est pas le cas du seuil de pauvreté. Les impôts ont augmenté depuis 2010 : l’impôt sur les dividendes, sur le capital, la contribution exceptionnelle sur les plus hauts revenus, les taxes locales. Tous les contribuables y compris "les riches" sont concernés par les hausses d'impôts.

N’oublie-t-on pas la pédagogie ? Comment peut-on mieux expliquer à quoi sert l’impôt ?

On l’a totalement oubliée. Plus personne n'est capable de comprendre le système d’imposition compte tenu du changement permanent des normes fiscales et du manque de transparence. L’illisibilité entraîne la non-adhésion à l’impôt et même à son rejet. Outre une simplification du système d’imposition indispensable, on doit réfléchir à la façon dont on doit créer à nouveau un lien de confiance. Il faut prôner la formation, l'information et la prévention plutôt que la pénalisation du droit fiscal.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sicenetoi
- 10/11/2013 - 09:51
Melanchon ?
Il a raison ! lorsque dans une manif il y a des salariés et LEURS EMPLOYEURS QUI ON CONDUIT LEUR ENTREPRISE A LA FAILLITE, ça pose question et sérieusement. De plus, quand ces grands entrepreneurs libéraux comme il se doit font appel à l'état, il y a comme un problème non ?
sicenetoi
- 10/11/2013 - 09:46
a madame l'avocate fiscaliste
Je ne vous choisirais pas pour mes affaires. Lorsque vous dites que l'impôt est progressif, vous dytes une ânerie: il est progressif jusqu'à u certain niveau de revenu, POUR LES HAUTS ET TRÈS HAUT REVENUS, IL EST REGRESSIF ! plus on gagne, moins on est imposé ! comme avocat fiscaliste, bonjour les dégâts...
Ceux qui sont le plus imposés paradoxalement, sont les très bas salaires et ils sont nombreux par le biais de la TVA qu'ils paient sur tout leur consommation c'est dire pratiquement sur la totalité de leur faible revenu. Et ça madame l'avocate, vous ne l'évoquez guère...
çàcloche
- 10/11/2013 - 06:41
STOP AUX DEPENCES INUTILES
il faut redonner l'espoir et l'envie à tous
il faut améliorer la situation financière du pays
Favoriser l'entreprise qui exporte et /ou qui est soumis à la concurrence
Réduire le secteur public
Demander aux français de souscrire à la dette de la maison france
Reformer le code du travail
redéployer les 30 milliard de la formation ect.....