En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 11 heures 54 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 12 heures 21 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 12 heures 28 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 13 heures 12 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 9 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 10 heures 31 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 11 heures 41 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 12 heures 29 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 12 heures 59 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 5 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 9 heures
Les impôts français financent les dépenses publiques, qui pèsent 57% de l’activité économique, contre 43% pour le secteur privé.
Les impôts français financent les dépenses publiques, qui pèsent 57% de l’activité économique, contre 43% pour le secteur privé.
Decod'Eco

Comment la France en est venue à tuer l’impôt

Publié le 07 novembre 2013
Les dépenses publiques, financées par l'impôt, pèsent 57 % de l'activité économique française. Un tel déséquilibre entre le public et le privé ne se retrouve chez aucun de nos voisins européens.
Simone Wapler est rédactrice en Chef des Publications Agora (analyses et conseils financiers).Elle est l'auteur de "Comment l'Etat va faire main basse sur votre argent: ... et ce que vous devez faire pour vous en sortir !", paru chez Ixelles Editions en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simone Wapler
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simone Wapler est rédactrice en Chef des Publications Agora (analyses et conseils financiers).Elle est l'auteur de "Comment l'Etat va faire main basse sur votre argent: ... et ce que vous devez faire pour vous en sortir !", paru chez Ixelles Editions en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les dépenses publiques, financées par l'impôt, pèsent 57 % de l'activité économique française. Un tel déséquilibre entre le public et le privé ne se retrouve chez aucun de nos voisins européens.

Depuis l’automne 2012, la France est le pays le plus taxé au monde. Auparavant, nous n’accédions qu’au deuxième ou troisième rang des pays classés selon le critère de la pression fiscale. Mais, cette fois, nous avons réussi à nous hisser au sommet et à obtenir la médaille d’or de cette discipline. Nos impôts financent les dépenses publiques, qui pèsent 57% de l’activité économique, contre 43% pour le secteur privé. Nous sommes entourés de pays où la proportion est inverse : plutôt 45% pour le secteur public et 55% pour le secteur privé, même dans des social-démocraties comme la Suède.

Pourtant, on ne peut pas dire que les pays qui nous entourent suent la misère, ou au contraire que la France se détache de façon spectaculaire de ses voisins sur le plan des services publics. Certes, on trouvera toujours un domaine ou un autre (routes et voiries, justice, médecine, trains, enseignement primaire, secondaire, supérieur) dans lequel un pays est supérieur à l’autre.

Mais aucun pays d’Europe n’est un enfer. Pourtant, la France, malgré sa très lourde fiscalité, n’est pas un paradis. Fin 2012, les médias ont accordé une grande place au thème des people exilés fiscaux : Depardieu, Arnaud… Ils sont accusés de désertion.

Dans l’Antiquité, l’Empire romain taxait fortement. Cependant, il n’y avait pas d’exode fiscal. Car les bénéfices d’être citoyen romain dépassaient largement les inconvénients de l’impôt et aucun contribuable n’aurait souhaité s’établir dans le monde barbare. Mais nous n’en sommes plus là.

“L’excès des impôts conduit à la subversion de la justice, à la détérioration de la morale, à la destruction de la liberté individuelle”, déplorait déjà Benjamin Constant, qui pourtant en payait peu, comparé à nous.

Comment en sommes-nous arrivés à conquérir ce statut d’enfer fiscal ?

Le secteur public vit en ponctionnant le secteur privé, les recettes de l’Etat sont l’impôt. Il est donc parfaitement logique que plus l’Etat grandit plus les impôts grossissent. C’est évident, me direz-vous, mais certaines portes ouvertes méritent d’être enfoncées.

Vous sentez bien intuitivement que, lorsqu’on dépasse le seuil de 50% de l’activité économique produite par le secteur public, il se passe quelque chose d’important. Le rapport de force change, il y a un minoritaire et un majoritaire. Gardez présent à l’esprit que dans un système démocratique la majorité est réputée avoir raison, ou tout au moins elle impose ses vues.

Aujourd’hui, ce n’est plus le secteur privé créateur de richesse qui a la main, mais le secteur public. Avouez que c’est embêtant, la majorité de l’économie ne fonctionne pas pour créer la richesse mais pour la répartir.

 

[Ce texte est extrait du livre Comment l'Etat va faire main basse sur votre argent, le dernier ouvrage de Simone Wapler. Pour en retrouver l'intégralité, vous pouvez cliquer ici]

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ilmryn
- 07/11/2013 - 19:58
jerem le ski mais pas trop le bateau
Par jerem - "bien sur d'ailleurs la main mise des 57% ne sont pas composé a plus de la moitié ragna gna gna gna"
.
Aucun rapport. Même les article les plus simples t'échappent.
jerem
- 07/11/2013 - 17:07
si bien diplomé pour autant d'anneries
"Aujourd’hui, ce n’est plus le secteur privé créateur de richesse qui a la main, mais le secteur public."

bien sur d'ailleurs la main mise des 57% ne sont pas composé a plus de la moitié par la santé de tous les francais (public et privé) et des retraites de tous les bons travalleurs du privé et du public .....

ou comment raconter des kracks "intuitivement"
jerem
- 07/11/2013 - 17:04
Faites vous du bien cassandre ! matez les danois
on remerciera pas encore assez Bazin pour son reportage sur les joyeux danois , heureux de payer leur impot . le danemark record des dépenses publiques ....

profitez en , faites vous ce petit plaisir encore en replay pour 4 jours

http://www.france3.fr/emission/tout-peut-changer/diffusion-du-04-11-2013-20h45

et surtout notez comment curieusement on ne vient pas casser la tete aux danois avec des enceintes scolaires a couts magistraux