En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 6 heures 42 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 13 heures 47 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 14 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 14 heures 43 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 15 heures 15 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 16 heures 18 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 17 heures 34 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 17 heures 56 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 18 heures 12 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 12 heures 44 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 13 heures 59 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 14 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 14 heures 40 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 14 heures 55 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 17 heures 23 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 18 heures 5 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 18 heures 19 min
Faux procès

Tartuffe : Eurostar regrette d’avoir publié une pub invitant les Français à l'exil fiscal

Publié le 29 octobre 2013
Plusieurs médias ont rapporté la présence dans le magazine Metropolitan, distribué par Eurostar, d’une publicité vantant l’exil fiscal en Angleterre. La rédaction de la revue a présenté ses excuses, déclarant que cette publication a échappé à sa vigilance.
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs médias ont rapporté la présence dans le magazine Metropolitan, distribué par Eurostar, d’une publicité vantant l’exil fiscal en Angleterre. La rédaction de la revue a présenté ses excuses, déclarant que cette publication a échappé à sa vigilance.

Le magazine distribué dans l’Eurostar se retrouve, depuis quelques jours, au cœur d’une bien étrange tourmente. Une partie de la presse, si prompte à la dénonciation, lui reproche d’avoir publié la publicité d’une offre d’accompagnement pour la domiciliation fiscale au Royaume-Uni. L’entreprise, filiale de la SNCF, s’est platement excusée. Mais pourquoi ?

Qu’il y a-t-il de vraiment choquant dans cette histoire ? Reprocher à une entreprise dont c’est le métier de faire de la publicité pour l’implantation fiscale à l’étranger, dans le train qui mène à Londres, c’est un peu comme reprocher à un marchand de glace de faire de la publicité pour ses cônes en plein été. La pseudo polémique est d’autant plus ridicule que les exilés fiscaux n’ont pas attendu cet encart discret pour faire leurs valises…

Ce n’est une nouvelle pour personne : oui, les impôts poussent de nombreux Français à partir, et encore plus depuis que la Gauche est aux commandes de la guillotine fiscale. Plus de 35 000 foyers en 2011, selon le sénateur Marini – une accélération. Les prélèvements obligatoires ne sont pas seuls en jeu, mais ils comptent évidemment ! Plus encore que leur niveau, c’est l’instabilité de la fiscalité qui est en cause : un même gouvernement change la loi en permanence, et toujours dans le sens d’une spoliation plus grande. Le phénomène était déjà vrai avec Nicolas Sarkozy, il s’accélère de manière dramatique (et ces derniers jours, pathétique) avec François Hollande.

Ce qui fait fuir les contribuables, ce n’est pas une publicité, c’est Pierre Moscovici. Qui ne les comprend pas ? Leurs revenus sont taxés au-delà du raisonnable (en 2009, 16 % des contribuables, qui gagnaient plus de 48 000 euros par an, s’acquittaient de 70 % du montant de l’impôt sur le revenu). Quand ils mettent de l’argent de côté, on vient le leur taxer encore, au prétexte que toute épargne serait une rente ! S’ils le transmettent à leurs enfants, un autre couperet fiscal s’abattra ! Et maintenant le gouvernement socialiste annonce comme une fleur qu’il va en prendre encore ?

La France a tellement tiré sur la corde des impôts qu’elle a fait de la question fiscale un problème de société majeur. La droite aurait pu se saisir de cette question. La gauche ne l’a visiblement pas comprise. Les Français en ont marre : ils veulent garder l’argent qu’ils ont gagné par leur travail. Un sondage récent montrait qu’ils en ont ras-le-bol de payer toujours plus. Les heurts bretons sont révélateur de ce phénomène. Comme l’était le débat sur l’assistanat dans la campagne présidentielle. Comme l’était aussi le mouvement des Pigeons.

La politique de l’oppression fiscale ne fait pas que détruire l’économie (les socialistes vont augmenter l’impôt sur les sociétés qui est déjà le plus élevé d’Europe et l’un de ceux qui a le moins baissé), elle détruit le lien social ! Pendant que les ménages et les entreprises se serrent la ceinture et s’inquiètent pour demain, l’Etat, lui, décide de se ménager et rend à ses fonctionnaires une journée de carence !

Les exilés fiscaux votent avec leurs pieds. Pour dépenser leur argent pour leurs enfants ou pour eux-mêmes, plutôt que pour un Etat ventripotent. Tant que le Gouvernement sera aussi fermé à la réalité fiscale, on aurait bien tort de le leur reprocher (d’ailleurs 45 % des Français les approuvent). Ce n’est qu’une autre forme de la même révolte fiscale qui gronde en France. Le vrai privilège des exilés, c’est qu’ils ont les moyens de partir !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 29/10/2013 - 23:25
Si un journaleux osait faire le compte des milliards qui ont
été versés par le con-tribuable français, via les mafias syndicales gauchistes, pendant des dizaines d'années pour financer le fameux "déficit de la SNCF", seule entreprise au monde à posséder un actif pour deux inactifs, on comprendrait qu'ils ont un sacré culot à oser faire la pub de l'exil fiscal!
Mais nous sommes à l'époque de l'inversion totale des valeurs...
plus pour longtemps!
.
yavekapa
- 29/10/2013 - 22:13
et puis Cameron n'est pas content
lui qui déroule le tapis rouge à la sortie de l'Eurostar
yavekapa
- 29/10/2013 - 22:11
Oh non, pas vous, Eurostar, de faire de la repentance
laissez cela à des hommes politiques débiles et décadents.
Assumez quand vous dites la vérité !
C'est qui encore le socialo qui vous a convaincu, qu'on lui fasse sa fête ? Il vous a donné combien ?
De toute façon, c'est plus rapide de prendre l'avion pour se barrer de ce pays de tarés.