En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 38 min 59 sec
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 2 heures 58 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 4 heures 27 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 6 heures 19 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 7 heures 20 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 8 heures 14 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 10 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 11 heures 30 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 1 heure 11 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 3 heures 39 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 5 heures 6 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 6 heures 44 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 7 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 10 heures 54 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 11 heures 45 min
© Reuters
Bienvenue au bal des hypocrites du Conseil européen.
© Reuters
Bienvenue au bal des hypocrites du Conseil européen.
Jeu de dupe

Espionnage de la NSA : bal des hypocrites au Conseil européen

Publié le 25 octobre 2013
Avec
Suite aux révélations de cette semaine sur les écoutes pratiquées par la NSA sur la chancellerie allemande et sur des millions de citoyens français, le Conseil européen profitera de sa tenue pour évoquer la question. Oubliant ainsi qu'il s'agit bien souvent d'une pratique réciproque dont profitent aussi les services secrets européens.
Alain Chouet est un ancien officier de renseignement français. Il a été chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE de 2000 à 2002, et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le terrorisme.Michel Nesterenko est directeur de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Chouet est un ancien officier de renseignement français. Il a été chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE de 2000 à 2002, et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le terrorisme.Michel Nesterenko est directeur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite aux révélations de cette semaine sur les écoutes pratiquées par la NSA sur la chancellerie allemande et sur des millions de citoyens français, le Conseil européen profitera de sa tenue pour évoquer la question. Oubliant ainsi qu'il s'agit bien souvent d'une pratique réciproque dont profitent aussi les services secrets européens.
Avec

Atlantico : Écoute des communications d’Angela Merkel, interceptions massives des discussions téléphoniques des citoyens français : les révélations sur les pratiques de la NSA vont bon train. Bien que la chancelière allemande et François Hollande aient manifesté leur colère auprès de Barack Obama, comment croire qu’ils n’étaient pas au courant des pratiques des services de renseignement américains ?

Alain Chouet : Depuis sa création dans les années 1950, la NSA est chargée tout à fait officiellement de l’interception à l’échelle planétaire de toutes les communications hertziennes ou filaires susceptibles de concerner la sécurité ou les intérêts nationaux des États-Unis. Il n’y a donc là rien de nouveau et encore moins de surprenant. Les seules nouveautés sont que : 1/ le développement exponentiel des communications utilisant Internet - donc un support technique - a beaucoup élargi le champ des interceptions ; 2/ le Patriot Act, dans le sillage des attentats du 11 septembre, a fourni une justification à la fois morale et juridique à ces interceptions, même si elles ne concernent que très marginalement les menaces terroristes.

Michel Nesterenko : Bien sûr qu'ils ont toujours été au courant de ce qu'ils pensaient être des tentatives américaines sur des communications officielles. Je pense qu'ils n'ont jamais pu imaginer que le gouvernement américain soit disant démocratique puisse se comporter comme un groupe de vulgaires malfrats avec les moyens en sus. C'est l'ampleur et la systématisation de l'espionnage américain qui a surpris. En plus, nos dirigeants se sont rendus compte des possibilités de chantage tous azimuts du fait de l'enregistrement des conversations familiales privées, ce qui fait que même les enfants et la famille sont devenus des cibles de choix pour les services américains. Tout cela pendant que les services allemands et français aidaient les services américains sur des sujets similaires !

"Les Américains nous espionnent sur le plan commercial et industriel comme nous les espionnons aussi", a déclaré mercredi au Figaro l'ancien directeur central du renseignement intérieur Bernard Squarcini. Malgré leurs protestations, la France et l’Allemagne espionnent-elles effectivement leurs plus proches alliés par des procédés similaires ? Dans quelles proportions ?

Alain Chouet : En matière de renseignement, il n’y a ni ami ni allié. Si tous les États du monde entretiennent, souvent à grands frais, des services spéciaux, c’est pour pouvoir s’affranchir en cas de nécessité de leurs engagements et de la légalité internationale. De même qu’aux 17e et 18e siècle les rois de France et d’Angleterre armaient des navires corsaires pour aller piller l’or des galions espagnols. Le renseignement est considéré comme un moyen d’économie puisqu’il permet d’accroître son propre potentiel au moindre coût. Tous les États qui en ont les moyens le pratiquent d’autant plus volontiers que le renseignement technique, même si il est toujours indélicat, est rarement illégal. Si quelqu’un disperse ses secrets sur les ondes ou sur le net sans prendre des mesures de protection, il ne doit pas s’étonner que tout le monde les surprenne.

Cela dit, chacun fait les choses en fonction de ses moyens. En France, le renseignement technique est mis en œuvre par environ 2 000 personnes alors que la NSA compte plus de 50 000 fonctionnaires sans compter les sous-traitants. Les petits services, comme les services français ou allemands, ont donc tendance à concentrer leurs capacités techniques sur les menaces les plus immédiates comme le terrorisme, la criminalité ou l’espionnage.

 

Michel Nesterenko : Oui, tout le monde espionne tout le monde depuis toujours. Mais cette pratique à toujours été ciblée et chacun savait à quoi s'en tenir et suivait les règles de gentleman. Mais c'est l'ampleur et la systématisation du système américain qui fausse toutes les règles. Il n'y a plus de limites. Les enfants et les familles des décideurs sont eux aussi devenus des cibles pour le Big Brother américain. Le risque sur eux va perdurer pour les 30 ans à venir si rien ne muselle l'ardeur de la NSA. Quand on sait que le gouvernement américain n'hésite pas a faire kidnapper ses cibles n'importe ou sur la planète pour faire appliquer la torture, il y a de quoi s'inquiéter. Tout cela au nom de la démocratie. On croit rêver .

Qui sont les grands acteurs de l’espionnage mondial aujourd’hui ? Quelle part les États européens y prennent-ils, et sont-ils dépassés ? Si oui, comment pourraient-ils rattraper le retard accumulé ?

Alain Chouet : L’espionnage est une affaire de moyens et de volonté politique. Les grands acteurs sont donc ceux qui conjuguent une stratégie volontariste en matière de renseignement et les moyens pour la mettre en œuvre. C'est-à-dire : en premier lieu, les États-Unis, pour assurer et conforter leur domination. Viennent ensuite les pays émergents à fort potentiel, qui ont la volonté de faire des progrès rapides et peu coûteux en matière de recherche et développement, à savoir principalement la Chine et la Russie.

Les choses sont plus contrastées en Europe entre les Britanniques, qui ont une réelle culture du renseignement dans tous les domaines, les Allemands qui ont une politique active de renseignement en matière de sécurité et de politique étrangère, et les Français qui "voudraient bien mais qui n’osent pas" et dont les politiques traitent le renseignement au mieux par la méfiance, au pire par le mépris… Puis s’indignent de constater que "l’ami américain" ne fait pas comme eux….

Michel Nesterenko : Les USA sont dans une classe à part, loin devant tout le monde, en ce qui concerne la collecte et le stockage de l'information. En ce qui concerne l'utilité de ce gigantesque effort, le doute est permis. Les Britanniques coopèrent avec les services américains pour leur avantage.

Tous les autres services, dont les Israéliens avec une stratégie beaucoup plus ciblée comme par le passé, et disposant de moyens normaux, ont une efficacité très supérieure.

Les discours auxquels nos dirigeants se livrent consistent-ils à un exercice de désinformation dont l’unique but serait de rassurer l’opinion publique, ou l'espionnage a-t-il des proportions beaucoup plus importantes ? Si oui, comment l'expliquer ?

Alain Chouet : Les politiques français redécouvrent à peu près tous les dix ans avec une intense stupéfaction à l’occasion d’une affaire plus ou moins scabreuse que l’allié américain n’est pas un bisounours et ils font une grosse colère d’ailleurs très passagère. Cette affaire, comme les précédentes, celle des Blackberry par exemple, sera vite oubliée et nos hauts fonctionnaires comme nos chefs d’entreprises continueront d’utiliser des matériels et logiciels de communication ouvertement raccordés à la NSA, et à confier leurs données confidentielles au "Cloud", qui est en fait un système de serveurs basé à 98% sur le territoire U.S. et tout à fait légalement accessible aux investigations de la NSA. Le problème est chez nous, pas aux États-Unis.

Michel Nesterenko : Nos dirigeants ne voient pas de vraies solutions à proposer à leurs concitoyens devant la menace du Big Brother américain aux moyens illimités et qui contrôle toute la technologie informatique indispensable à l'économie nationale.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Regzer
- 26/10/2013 - 01:01
Regardons plus loin !
Messieurs les journalistes,
Il faudrait enquêter sur l'utilisation de ces informations par la NSA et pas seulement sur les aspects politiques ou diplomatiques mais aussi sur les relations étroites entre le gouvernement US et leurs industries d'armement, les technologiques, les constructeurs d'avion, les fonds d'investissements, les banques, les fournisseurs d'énergie, etc.
Pensez vous que l'énergie, la complexité et le coût de traitement de ces informations étaient uniquement pour des fins de protection du terrorisme? Parce que Angela, François, Nicolas complotent contre les US?
Arrêtons de nous cacher derrière notre petit doigt: la guerre d'aujourd'hui est économique, ni plus, ni moins et nous voyons tous les jours les résultats sur le terrain car nous avons perdu face aux chinois et aux US dont l'espionnage est des plus perfectionné.... A quand le Snowden chinois qui révèlera le reste de la manipulation d'état - n'y comptez pas ;-)
Et nous, sommes nous tout blanc dans l'histoire? Nos services ont ils participé à espionner les français ?
CN13
- 25/10/2013 - 18:10
Hypocrisie PS !
Pour mémoire, François Mitterrand avait mis des particuliers Français et artistes de cinéma Français SUR ECOUTE, et voilà que le Hollande joue la vierge effarouchée.
La France AUSSI fait de l'espionnage, heureusement d'ailleurs.
Des cellules terroristes ont été démantelées grâce aux écoutes venant des USA qui ont prévenu la France. On ne leur remerciera jamais assez pour çà.
Pour être indignés de la sorte, le gouvernement et Hollande en premier ne doivent pas avoir la conscience tranquille.
Eric ADAM CVD
- 25/10/2013 - 12:23
Vous, je ne sais pas, mais moi...
Vous, je ne sais pas, mais moi... je ne suis pas un ''socio-rezo-adict'', et pour cause!
Comment? Qui se plaint des grandes oreilles des USA? Et les oreilles moyennes des autres, dont la France, la Chine, et les Hackers!
Dans le même temps que ces cris de vierges effarouchées, les mêmes qui gémissent vont stocker leurs connerie sur le ''CLOUD'', le nuage... oui... ils fument tellement de SHIT qu'ils sont dans les nuages... les brumes de la CAMME !
Sortez de chez vous, éteignez votre smart-phone, votre ordi, votre tablette... et tendez la main à votre voisin, lui, peut-être qu'il ne vous espionne pas...
quoi que ?!?
Mais au moins, vous aurez l'occasion de faire des connaissance avec des AMIS potentiels, pas des potes virtuels... et alors, vous pourrez vous intéresser à la Politique, la VRAI... la VOTRE!
Vous, je ne sais pas, mais moi... JE SAIS !
Eric ADAM, qui choisit ses amis et n'a pas besoin d'invitations d'inconnus!