En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

04.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

07.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 5 heures 40 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 9 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 14 heures 27 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 14 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 16 heures 25 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 6 heures 51 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 11 heures 39 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 14 heures 1 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 14 heures 35 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 15 heures 9 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 15 heures 53 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 16 heures 3 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 16 heures 32 min
Seulement 10% des investisseurs américains anticipent une amélioration de la situation économique française en 2013.
Seulement 10% des investisseurs américains anticipent une amélioration de la situation économique française en 2013.
Pessimistes

La "reprise" vue d'ailleurs : 60% des patrons étrangers anticipent une dégradation de l'économie française

Publié le 20 octobre 2013
Le baromètre du moral des investisseurs américains en France, publié le 15 octobre, montre que seulement 10% d'entre eux anticipent une amélioration du contexte économique en 2013.
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Nicolas Goetzmann est journaliste économique senior chez Atlantico.Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage : 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le baromètre du moral des investisseurs américains en France, publié le 15 octobre, montre que seulement 10% d'entre eux anticipent une amélioration du contexte économique en 2013.

Pour François Hollande et le Gouvernement, les mauvaises nouvelles continuent. Le baromètre du moral des investisseurs américains en France, effectué par la « American Chamber of commerce in France » et par Bain & Cie, était publié ce 15 octobre.

Ce rendez-vous annuel est publié depuis 1999 et permet ainsi de mesurer l’attractivité de la France au regard des entreprises américaines implantées sur notre territoire. Les résultats sont édifiants.

« Une baisse significative du moral »

« Seulement 10% des répondants anticipent une amélioration du contexte économique en 2013 et 60% anticipent une dégradation » « L’attractivité de la France en tant que destination d’investissement est également en forte baisse. Moins de 13% des répondants jugent que leur maison mère a une perception positive de la France, contre 56% d’opinions favorables en 2011. »

En effet, ce qui inquiète plus n’est pas le très faible niveau de confiance mais bien l’effondrement de celle-ci sur une courte période. La confiance en la France en qualité de destination économique subissait une amélioration entre 2010 et 2011, passant de 46% à 56%. L’année 2012 marque le pas en chutant à 22% de confiance, pour finir l’année 2013 à 13%.

Les principales raisons de ce désamour sont listées ; le manque de lisibilité politique du gouvernement, un manque de prévisibilité des changements de législation, et une complexité croissante de la législation fiscale et du travail.

Les membres du gouvernement avancent régulièrement le manque de confiance des Français dans leur économie pour justifier le manque de résultats, mais il semblerait que le manque de confiance se reporte plus volontiers vers le gouvernement pour les investisseurs américains.

Le rapport va plus loin en indiquant que seuls 9% des employés des sociétés américaines recommanderaient le pays à des salariés étrangers. Le niveau d’imposition, la bureaucratie, et le climat social sont les moteurs de cette défiance. L’accès aux services de santé et le système scolaire ont par contre la faveur des personnes interrogées.

Selon les auteurs, la France dispose pourtant de points forts : qualité des infrastructures, qualification de la main d’œuvre, sa situation géographique etc., mais ils ne suffisent pas à contenir le mécontentement.

Pour finir, « les nouvelles mesures du gouvernement n’ont pas eu d’impact significatif sur l’attractivité de la France ». « De manière générale, les mesures sont vues comme n’adressant pas les sujets les plus critiques tout en renforçant l’aspect complexe et opaque de la législation française »

La chambre de commerce achève le rapport de recommandations, priant le gouvernement de bien vouloir offrir plus de lisibilité et de stabilité fiscale, de baisser le coût du travail mais également de « mieux communiquer ses réformes à l’international ».

La défiance envers François Hollande et le Gouvernement de Jean Marc Ayrault ne pourraient être exprimée plus clairement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ludo1963
- 22/10/2013 - 01:04
@vangog : vous êtes gentil
Mais s il vous plaît ne me faites pas passer pour un lecteur de ces journaux de gauche express nouvel obs le monde je parle même pas de liibé ou de marianne
Je lis valeurs actuelles, le figaro, les échos . Et je suis un acteur économique international. Concernant le programme éco FN ce serait un peu long de vous expliquer ici en quoi il est suicidaire. On exploserait la dette et le repli et le repli sur nous mêmes serait dramatique. Malheureusement les gens qui votent en, en désespoir , n ont que peu de notions économiques . Le seul avantage serait la réduction d une certaine dépense publique
MauvaiseFoi
- 21/10/2013 - 06:29
"Dieu" est grand
S'étant rendu compte qu'il avait trop favorisé ce petit confetti de la planète appelé France, il a corrigé le tir en y implantant au début des peuplades diverses et variées n'ayant pour seul objectif que de le piller en s'entre-tuant.
Jugeant ces derniers temps que le résultat de 2000 ans d'histoire moderne était fort éloigné de ses espérances malgré les louables efforts des dirigeants successifs, il vient de décider de virer les actuels occupants et de les remplacer par d'autres plus dociles et soumis qui sauront, eux, faire le nécessaire.
Contrairement aux idées reçues, "dieu" est un grand humoriste :
il a chargé, en vertu de ses préceptes et de quelques machins en "isme" et "phobe", les premiers de faire venir les seconds en leur offrant des avantages et des droits bien supérieurs à ceux des autochtones.
un_lecteur
- 21/10/2013 - 05:11
Populiste et nul ?
Voilà une très bonne description du programme de hollande !
L'implosion est commencée.
Comme la grece, il faudra essayer de reconstruire sur les ruines - sauf que nous n'aurons pas comme la grece des centaines de milliards d'euros pour faciliter la chose.
Nous n'aurons pas d'autre solution que de dégraisser le mammouth et d'arrêter de payer des dibrani a ne rien faire - sauf à nous cracher dessus.