En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 11 heures 16 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 12 heures 28 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 17 heures 13 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 18 heures 34 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 20 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 20 heures 16 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 20 heures 17 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 11 heures 42 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 13 heures 12 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 14 heures 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 18 heures 45 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 19 heures 19 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 20 heures 16 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 20 heures 17 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 20 heures 17 min
© Reuters
Il est absurde de proner les vertus de l'ascenseur social tout en taxant les revenus à 75%.
© Reuters
Il est absurde de proner les vertus de l'ascenseur social tout en taxant les revenus à 75%.
Les riches, entre fantasmes et réalité

De l'absurdité de vouloir empêcher les gens de gagner de l'argent tout en prônant les vertus de l'ascenseur social

Publié le 18 octobre 2013
La taxe à 75% de François Hollande cherche désespérément une façon de survivre à son incohérence et son inconstitutionnalité et c'est désormais sur les clubs de foot qu'elle a jeté son dévolu. Cinquième épisode de notre série "Les riches, entre fantasmes et réalité".
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La taxe à 75% de François Hollande cherche désespérément une façon de survivre à son incohérence et son inconstitutionnalité et c'est désormais sur les clubs de foot qu'elle a jeté son dévolu. Cinquième épisode de notre série "Les riches, entre fantasmes et réalité".

Atlantico : La taxe à 75% refait parler d'elle, cette fois-ci dans le milieu des clubs de foot, qui dénoncent un impôt confiscatoire et fortement dissuasif. Sachant qu'elle revient à taxer le processus d'enrichissement, comment cette mesure peut-elle être compatible avec l'objectif d'ascension sociale ?

Erwan Le Noan : Le projet de taxe à 75 % est un "serpent de mer" de la présidence de François Hollande. Il part de l’idée qu’il existerait un niveau de richesse, pas bien déterminé mais commençant autour d’un revenu d’un million d’euros, qui serait par nature indécent et qui ne saurait être justifié même par le travail ou le mérite. Il s’agit, en somme, d’un pur jugement de valeur, sans lien avec le moindre raisonnement économique…

Pour en savoir plus, retrouvez notre dossier spécial Les riches, entre fantasmes et réalité.

La France accepte mal l’ascension sociale, parce qu’elle vit dans l’obsession erronée qu’elle e a besoin d’une chasse aux inégalités alors qu’elle devrait rechercher plus de mobilité. Elle a besoin que les plus défavorisés croient à l’idée qu’ils peuvent devenir riches. Or, ils se disent (non sans raison puisque la société est sclérosée) que ce n’est pas possible. Du coup, comme le montre bien l’économiste Alesina, la France a recours à la taxe de façon compulsive.

On peut ne pas aimer le football – c’est mon cas, on peut même considérer que taper dans un ballon ne mérite pas d’être payé autant d’argent. Mais, outre que c’est un raisonnement un peu court comme le montre Frédéric Thiriez dans son dernier livre, on ne peut pas nier que les footballeurs (certains venant de milieux peu favorisés) sont rémunérés pour ce que des millions de personnes considèrent être un talent rare. Ce que le gouvernement se propose de faire, c’est de tuer d’un coup de poignard violent le marché du football, pour éviter au président de la République de déjuger une bravade de campagne absurde et inconstitutionnelle. J’avais déjà eu l’occasion de montrer, sur Atlantico, les effets négatifs de ce projet fiscal suicidaire.

Par quels moyens le gouvernement envisage-t-il que l'on puisse améliorer sa condition matérielle sans s'enrichir ? N'y a-t-il que la loterie qui ait grâce à ses yeux ?

Les gouvernements successifs, de gauche comme de droite, considèrent que les inégalités sont inacceptables, qu’elles ne devraient pas exister et que leur mission est de les restreindre au maximum. Ils ne croient à l’enrichissement de tous que dans la mesure où celui-ci pourrait se faire de manière égalitaire. Sinon pourquoi prétendre toujours qu’il serait "juste" de taxer les riches ? Plutôt tous pauvres et similaires qu’inégaux.

Empêcher les prétendants à la richesse de devenir riches a-t-il jamais permis aux pauvres d'être moins pauvres ?

Économiquement, taxer les plus riches ne rend pas forcément les pauvres moins pauvres (les taxer moins peut au contraire relancer la croissance parfois et augmenter les revenus de l’Etat). En pratique, en dépit d’une fiscalité record (51 % du PIB est prélevé par les autorités publiques) et d’une dépense publique non maitrisée (56 % du PIB), les pauvres n’en profitent pas vraiment : la pauvreté croît ! A l’inverse, les plus riches sont parfois bénéficiaires de rentes.

Et pourtant, nos gouvernants estiment trop que la taxe est le meilleur instrument de redistribution qui soit, que l’Etat doit organiser la répartition des richesses. Dans leur esprit, l’Etat est le grand égalisateur. S’il ne peut faire monter tout le monde, il empêche ceux qui le tentent de monter trop haut, en faisant intervenir la "grande faucheuse" fiscale.

A contrario, l'accroissement des hauts revenus finit-il par bénéficier mécaniquement aux couches populaires ? Par quels mécanismes ?

L’accroissement des hauts revenus ne bénéficie pas forcément aux couches populaires – notamment s’ils bénéficient de rente comme c’est souvent le cas en France. Si la France avait un peu plus confiance en elle, elle laisserait faire le marché. Et on verrait les talents émerger, remettre en cause les capitalistes rentiers (et leurs acolytes administratifs). Il faut se rappeler que le but de la concurrence est de redistribuer la richesse des rentiers vers la multitude ! Que quelqu’un soit très riche peut être justifié, dès lors qu’il est soumis à la stimulation concurrentielle.

Regardez l’exemple de la téléphonie. Ce n’est pas le fisc qui a fait baissé le prix des abonnements… mais la concurrence ! Au passage, Xavier Niel s’est enrichi. Tant mieux pour lui. Demain, s’il n’innove pas, s’il ne satisfait plus les consommateurs, un autre entrepreneur prendra sa place. C’est la dynamique saine du marché. Alors que quand l’Etat s’en charge, il contraint et taxe les VTC et Amazon qui répondent aux demandes des clients, pour mieux protéger les rentiers (taxis et libraires) qui pratiquent des prix indécents ou reçoivent des pluies de subventions.

Le gouvernement a-t-il conscience que la France se situe dans un monde ouvert dans lequel ce genre de logique de taxation trouve de moins en moins de défenseurs ? Quels types de risque de telles mesures nous font-elles prendre dans un contexte globalisé ?

Le gouvernement en a d’autant moins conscience qu’il se nourrit des analyses de Thomas Piketty qui a fait de la taxation des plus riches son cheval de bataille. Or, il se trouve que les plus riches sont sensibles (comme tout le monde) à la fiscalité. La différence avec d’autres est que, quand vous et moi pouvons être tenté de ne pas déclarer quelques activités, eux ont les moyens de mettre les voiles à l’étranger. Il suffit de lire la presse pour constater qu’en France, les plus riches s’en vont à cause de la fiscalité. C’est aussi vrai en Grande Bretagne d’ailleurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 19/10/2013 - 00:34
les footballeurs et leurs tetes pensantes
l'espagne est dnas la panade mais leurs 2 clubs sont au ange avec des joueurs achetes a prix d'or (par endettement record et petite note fiscales en souffrance)

Et chez nous ce sont les responsables bien pensants de la fédération qui nous la raconte avec intelligence comment faire rentrer du pognon dans les caisses avec la derniere niaiserie pour cretins : dimunier le nombre de club en 1er division pour repartir le meme pactole télévisuel sur moins de clubs

Eh du con !!! tu penses que l'on va payer des droits tele pour le meme prix avec moins de matchs .... mais tu penses parler a qui ? a des footballeurs ?

Alors la galere d'une taxe a 75% ..on verra ca entre 2 pubs apres la meteo quand on aura eu le temps de voir traiter comme il se doit des vrais sujets de problemes economiques .

si le talent footballistique est en lien direct avec l'avidité ,,,, on reve que d'une chose que les autres sport bouffe peu a peu tout l'espace tenu par le foot depuis 50 ans dns les journaux

et le petit monde du foot universel se tape de savoir comment vivent des sportifs dans des tas d'autres disciplines qui demandent autant voir davantage de talent .

la complainte des oies gavées ....
jerem
- 19/10/2013 - 00:24
golvan - 18/10/2013 - 16:15
applaus
jerem
- 19/10/2013 - 00:21
et pour casser les discours démago
les revenus imposés à l'impot sur le revenu le sont a un taux moyen de 7% (et pas 45%)

les foyers fiscaux qui déclarent plus de 100.000 eruos de revenus imposables sont imposés a un taux moyens de 16% (et pas 75%)

sur 684 milliards de revenus imposables , l'impot sur le revenu est de 45 milliards ....

Qu'on arrete de nous raconter des krach sur le matraquage fiscal ou on va commencer a applucher les comptes de ces députes maires qui ont de budget astronomique , des dettes pharamineuse et ont le culot de parler du matraquage fiscal des autres sans regarder le niveau de consommation annuel de leur propre collectivité.