En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant d’Emmanuel Macron

05.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 18 min 28 sec
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant d’Emmanuel Macron

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 4 heures 35 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 13 heures 59 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 15 heures 14 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 16 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 19 heures 39 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 21 heures 49 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 2 heures 2 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 2 heures 28 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 5 heures 27 sec
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 14 heures 33 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 16 heures 50 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 19 heures 29 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 21 heures 8 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 23 heures 55 min
Spiritualité

Ce que nous devons aux monastères

Publié le 01 mai 2011
Les moines demeurent des personnes peu connues du grand public. Pour Atlantico, Charles Wright nous livre un extrait de son entretien avec Dom Michel Pascal, abbé émérite du monastère bénédictin de Ganagobie, tiré du livre " A quoi servent les moines ?" Editions François Bourin. Dernier épisode.
Michel Pascal est l’abbé du monastère bénédictin de Ganagobie (Alpes de Haute-Provence). Il est moine depuis cinquante ans. Charles Wright travaille dans l'édition. Il est l'auteur de A quoi servent les moines ? 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Pascal Charles Wright
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Pascal est l’abbé du monastère bénédictin de Ganagobie (Alpes de Haute-Provence). Il est moine depuis cinquante ans. Charles Wright travaille dans l'édition. Il est l'auteur de A quoi servent les moines ? 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les moines demeurent des personnes peu connues du grand public. Pour Atlantico, Charles Wright nous livre un extrait de son entretien avec Dom Michel Pascal, abbé émérite du monastère bénédictin de Ganagobie, tiré du livre " A quoi servent les moines ?" Editions François Bourin. Dernier épisode.

Qu’ont apporté les moines à l’Europe ?

Paul VI, quand il a été question de trouver un patron à l’Europe, s’est immédiatement tourné vers saint Benoît : « C’est saint Benoît et ses fils qui, avec la croix, le livre et la charrue, apporteront le progrès chrétien aux populations s’étendant de la Méditerranée à la Scandinavie, de l’Irlande aux plaines de la Pologne ». La croix, autrement dit la loi du Christ ; le livre, c’est-à-dire la culture classique ; et la charrue, c’est-à-dire le défrichement des terres incultes.

Vraiment, saint Benoît et ses fils ont apporté à l’Europe toute une civilisation. D’abord l’anoblissement du travail manuel avec aussi une amélioration des méthodes de culture et donc une amélioration sensible des productions. Du coup, les populations souffraient moins souvent de la famine (…) Il y a aussi, sur le plan de l’agriculture, un domaine où les moines ont exercé une grande influence : c’est le vignoble français. Ce sont eux qui ont lancé la viticulture dans presque toutes les régions (…). Ensuite, il y a l’apport gastronomique des monastères, avec la tradition des fromages, surtout chez les Cisterciens (…). Il y a aussi tout ce qui relève du façonnement des paysages. Chaque fois qu’un monastère s’installait à un endroit, un défrichage s’opérait pour avoir des terres arables. Les moines ont donc très largement contribué aux paysages que nous contemplons aujourd’hui. Il nous faut aussi évoquer le domaine de l’architecture et de l’art. Il n’y a qu’à prendre les chapiteaux de Vézelay, de Cluny, de Noirlac pour mesurer l’immense influence artistique du milieu monastique, en particulier clunisien (…)

Les monastères ont aussi été des réceptacles, des conservateurs de la culture quand les invasions barbares ont détruit presque toute la culture romaine de façon dramatique. Dans leur scriptoria, les moines ont patiemment conservé cette culture. Si aujourd’hui on peut lire César, Cicéron ou Tacite dans le texte, c’est grâce à eux. (…).

On le sait moins, mais les moines ont aussi mis au point des éléments importants de la musique. Par exemple, nous leur devons le nom des notes de la musique moderne: ut (do), ré, mi, fa, sol, la, si. C’était au tournant de l’an 1000. Un moine, Gui d’Arezzo, a eu l’idée d’utiliser les syllabes d’un chant latin, L’Hymne de saint Jean-Baptiste, pour nommer les notes. Les six premiers vers de cet hymne commencent par des sons qui forment une gamme montante, sur les mots ut, ré, mi, fa, sol, la, si. Voilà le texte de ce chant : « Ut queant laxis/Resonare fibris/Mira gestorum/Famuli tuorum/ Solve polluti/Labii reatum/Sancte Iohannes.»

 

Il y a aussi tout ce domaine plus immatériel qui relève du façonnement des sensibilités. Par exemple avec la catégorie du temps. En partageant sa journée en heures canoniales, pour la régularité des offices, le moine a créé cette structure fondamentale du temps moderne: l’emploi du temps.

Oui et la part prise par le monachisme dans la culture historique est, elle aussi, décisive. Bien avant Dom Mabillon, il y a eu les chroniqueurs. Ces premiers historiens – après les historiens grecs et romains, bien sûr – sont tous des moines. L’histoire du monde, c’est grâce à eux que nous la connaissons. Vraiment, les bases de la culture historique, ce sont eux. Pour les bases juridiques, c’est la même chose. Ensuite, les clercs ont pris le relais. Mais au début, c’étaient les moines qui étaient souvent les secrétaires des notaires ou des chanceliers.

 

Cette influence monastique, on la retrouve dans toute une série d’expressions populaires : l’habit ne fait pas le moine, une antienne, les cent coups, avoir voix au chapitre, etc. Ça montre bien à quel point la culture monastique a imprégné le corps social, l’a façonné en profondeur.


Extrait de "A quoi servent les moines ? Dialogue entre un jeune homme et un homme de Dieu", Bourin Editeur, 14 avril 2011.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Dieu, moines, spiritualité
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant d’Emmanuel Macron

05.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires