En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 19 min 25 sec
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 heure 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 5 heures 16 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 6 heures 54 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 9 heures 41 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 13 heures 37 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 14 heures 29 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 heure 57 sec
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 2 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 5 heures 25 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 7 heures 35 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 10 heures 37 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

il y a 14 heures 52 min
© Reuters
Jean-Luc Mélenchon.
© Reuters
Jean-Luc Mélenchon.
Même pas peur

Les députés du Front de gauche ne voteront pas le budget : un psychodrame sans grande conséquence

Publié le 16 octobre 2013
Après s'être abstenus en 2013, les députés du Front de gauche voteront contre le budget du gouvernement socialiste pour 2014.
Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po. Son dernier livre, Islamopsychose, est paru aux éditions Fayard. Pour en savoir plus, visitez son site Internet : thomas-guenole.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Guénolé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po. Son dernier livre, Islamopsychose, est paru aux éditions Fayard. Pour en savoir plus, visitez son site Internet : thomas-guenole.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après s'être abstenus en 2013, les députés du Front de gauche voteront contre le budget du gouvernement socialiste pour 2014.

Les députés Front de gauche, qui s'étaient abstenus l'année dernière, ont annoncé qu'ils voteraient contre le projet de budget 2014, débattu à partir de mardi à l'Assemblée. Peut-on considérer qu'ils sont ouvertement sortis de la majorité ?

Thomas Guénolé : Oui. Traditionnellement, le critère nécessaire et suffisant pour être membre de la majorité parlementaire, c'est de voter pour le budget, aussi bien ses recettes que ses dépenses. Puisque les députés du Front de gauche ont annoncé qu'ils voteraient contre, ils seront officiellement en dehors de la majorité parlementaire s'ils passent à l'acte.

Une telle situation est-elle inédite ? Un groupe peut-il voter contre un texte aussi important et continuer à faire partie de la majorité ?

De mémoire, non. Valéry Giscard d'Estaing rappelait encore ce critère unique d'appartenance à la majorité lorsqu'il était chef de l'Etat, pour signifier au RPR de Jacques Chirac qu'il y avait une ligne rouge à ne pas franchir lorsque Raymond Barre dirigeait le gouvernement. Plus près de nous, les communistes ne votaient pas systématiquement le budget du temps de Michel Rocard, et donc, à ce titre, ils ne faisaient pas partie de la majorité.

Dans ces conditions, une alliance entre le Front de gauche et le PS est-elle toujours envisageable lors des prochaines municipales ?

À l'échelle des municipales, la situation est différente : les survivances du jadis puissant "communisme municipal" luttent pour continuer à exister, cependant que l'appétit de candidats de droite ou d'extrême droite pour "faire tomber" des mairies communistes de longue date est plus qu'aiguisé.

De fait, il y a pour les élections municipales les intérêts des élus locaux du Parti communiste, et la stratégie nationale du Parti de gauche déclinée au niveau local. Ce sont deux choses bien différentes qui, pour converger, font l'objet de négociations. On a souvent dit que ces deux partis avaient du mal à s'entendre : c'est inexact. En réalité, le Front de gauche a en fait reproduit à l'extrême gauche le même genre de cartel électoral, de type "fédération de partis", que l'UDF de centre-droit de jadis. Jean-Luc Mélenchon a opté pour une ligne d'indépendance face au PS, mais n'en tire pour l'instant aucun bénéfice dans les sondages.

Sa stratégie de radicalisation est-elle contre-productive ?

Il est faux de dire que sa ligne serait contre-productive dans les sondages, car elle lui a permis de réunifier l'électorat d'extrême gauche et de lui donner son seuil le plus élevé depuis plus de trente ans. En outre, lors du premier tour de l'élection présidentielle de 2012, selon OpinionWay, 10 points d'électorat ont hésité jusqu'à la dernière semaine entre voter Hollande et voter Mélenchon : le potentiel de croissance du score présidentiel de Jean-Luc Mélenchon dépasse donc 20% des voix. Par parenthèse, il est amusant de constater que le 7 octobre dernier, sur France Inter, le candidat du Front de gauche à la dernière présidentielle a nié être d'extrême gauche, sans aller toutefois comme l'extrême droite jusqu'à menacer de poursuites judiciaires quiconque le contredirait sur ce point. Or, bien évidemment, Jean-Luc Mélenchon est d'extrême gauche : il est même doctrinalement conforme au marxisme-léninisme le plus classique, hormis quelques points comme le fait qu'il n'accepte que la révolution par les urnes. Sa dénégation nous rappelle qu'au bout du compte, quand on est d'extrême gauche, l'on considère souvent qu'on est soi-même de gauche et que tout le reste du paysage est à droite.

Propos recueillis par Alexandre Devecchio

A lire également, de Thomas Guénolé : "Nicolas Sarkozy, chronique d'un retour impossible ?" (First éditions), 2013, 16,90 euros. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Anguerrand
- 16/10/2013 - 15:45
La gauche commence à paniquer
Et oui,c'est la panique chez les PS bientôt des élections...
Ils ne sont pas fiers les députés de gauche quand ils se promènent dans la rue,alors un peu d'opposition ça fait bien.
Anguerrand
- 16/10/2013 - 15:45
La gauche commence à paniquer
Et oui,c'est la panique chez les PS bientôt des élections...
Ils ne sont pas fiers les députés de gauche quand ils se promènent dans la rue,alors un peu d'opposition ça fait bien.
Anguerrand
- 16/10/2013 - 15:45
La gauche commence à paniquer
Et oui,c'est la panique chez les PS bientôt des élections...
Ils ne sont pas fiers les députés de gauche quand ils se promènent dans la rue,alors un peu d'opposition ça fait bien.