En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Piscine-clic.com
Des pistolets à eau.
La drôle de guerre

Le PS prend son fusil contre le FN. Mais où sont ses cartouches ?

Publié le 07 octobre 2013
Le Parti socialiste a organisé un week-end de mobilisation contre Marine Le Pen. Et, comme en 40, sa défaite est déjà programmée.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Parti socialiste a organisé un week-end de mobilisation contre Marine Le Pen. Et, comme en 40, sa défaite est déjà programmée.

David Assouline est porte-parole du PS. Et il lui arrive souvent de dire des choses sensées et intelligentes. Appelant à lutter contre le Front national, il a déclaré que ce combat devait se porter – avant tout – sur le terrain idéologique, politique et moral. Assouline parle d’or. Tant il est vrai qu’on ne peut se contenter d’attribuer la montée du parti de Marine Le Pen à la crise, au chômage et aux fermetures d’usines.

En effet, une grande partie de la population française a l’impression terrible que le sol se dérobe sous ses pieds. Comme un tremblement de terre qui, au plus haut sur l’échelle de Richter des séismes politiques, a des conséquences dévastatrices. Comme le PS veut combattre le FN et comme je n’ai pas été convié à ses préparatifs de guerre, je m’autorise ici quelques suggestions.

On veut contrer le Front national ? Alors il faut mettre fin à une insécurité d’une violence sans précédent. Ceux qu’elle frappe et qu’elle angoisse font partie des couches les plus modestes de la population dont le PS devrait s’occuper en priorité. À Neuilly, à Auteuil et Passy, on dort tranquille et en paix… On veut reprendre du terrain à Marine Le Pen ? Alors il faut reconquérir les territoires perdus de la République. Par la persuasion et au besoin par la force. Le fait que des pans entiers et parfaitement localisés de notre pays échappent au droit commun, qui devrait s’appliquer à tous et dont certains se sont exonérés, est parfaitement destructeur…

On veut réduire l’influence du FN ? Alors il faut hurler, protester, chaque fois qu’un drapeau français est brûlé et que La Marseillaise est sifflée. Non, non, les Français ne sont pas nationalistes et il n’est même pas certain qu’ils soient tous très patriotes. Mais quand on piétine les symboles nationaux, ils ne peuvent s’empêcher de penser que c’est sur eux qu’on crache… On veut que le FN revienne à des scores électoraux plus étriqués ? Alors il convient de lutter contre l’immigration clandestine. Pas parce que c’est une immigration, mais parce qu’elle est clandestine. C’est-à-dire illégale. La loi, toute la loi, rien que la loi. Sinon pourquoi des millions d’hommes et de femmes déboussolés accepteraient-ils de respecter des règles bafouées par ceux dont le devoir est de les faire respecter…

Il se peut que certains au PS soient conscients de cet état des choses et du désastre moral et psychologique qu’il entraîne. Il se peut que des socialistes, forts de ce constat, veuillent y remédier en suivant Valls plutôt que Taubira. Mais, nolens volens, ils sont prisonniers d’un logiciel qui leur interdit de le dire et de le faire. Dans les cartouchières des soldats du PS, les cartouches sont à blanc. Elles font juste poum, poum, poum… Comme en 40, les socialistes se croient à l’abri derrière une ligne Maginot sur le béton de laquelle ils ont inscrit « À bas le racisme », « À bas la xénophobie ». On connaît l’issue de cette drôle de guerre. À cette époque, un certain général de Gaulle avait dénoncé la tragique illusion de la ligne Maginot. Il ne fut pas entendu. Y a-t-il aujourd’hui un général de Gaulle au PS ?

PS : La première bataille de cette drôle de guerre a eu lieu à ce dimanche à Brignoles. Le FN arrive largement, très largement, en tête et sera opposé au deuxième tour à l’UMP. Et la gauche ? Eh bien, il n’y en a pas ! Quelques miettes… Mais elle continuera quand même à psalmodier « Le fascisme ne passera pas ».

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Eyrolles éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

vous pouvez achetez Pourquoi vous vous trompez tout le temps (et comment arrêter) Partie 1 & Partie 2, sur Atlantico Editions.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-ne-devriez-pas-laisser-offrir-verre-surtout-etes-femme-rolf-dobelli-727684.html#CJPjRoPezrkP6s2M.99

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (48)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
lsga
- 08/10/2013 - 21:41
Donc monsieur Rayski : à quand un démenti ?
vraiment, cela ne vous dérange pas de nourrir les délires du complot de Sion ?
 
Vous ne voyez vraiment pas que pour les maurrassiens, l'Islam est une juiverie de plus ?
 
Chaque fois que vous nourrissez l'islamophobie, c'est la bête anti-sémite que vous renforcez. N'avez-vous donc connu personne qui ai subit les camps ? N'y-a-t-il pas quelques part dans votre esprit la voix d'un aïeul pour vous dire de vous tenir loin de l'Extrême Droite Française ?
 
Un juif anti-sémite : c'est tellement courant que l'on ne s'en étonne plus.
my3cents
- 08/10/2013 - 12:25
@ la saucisse intello
Oui, oui. Je vous rassure : droitards et socialistes étaient dans le même sac : des baudruches à quatre pattes. Ce n’était pas le sens de mes propos, je disais que les seuls à s'être opposés étaient des radicaux soc, pas des droitards. On ne refait pas l'histoire, le vote, l’appartenance des parlementaires est disponible sur le web ... Ca n'a aucun sens de dire telle ou telle était famille politique etait collabo puisqu'elles l’étaient toutes à échelle plus ou moins industrielle. En tout cas, pour ce qui concerne les habituels "représentants".
la saucisse intello
- 08/10/2013 - 03:27
@ Glop-Glop.......
Salut mon Pifou.......En 1936, Pétain fit le tour des Ardennes afin de vérifier leur caractère infranchissable. Il déclara OFFICIELLEMENT "jamais les allemands ne s'aventureront là-dedans. Dans le cas contraire, nous les repincerions (sic !) à la sortie" Mais aux membres de son entourage qui lui faisaient remarquer la porosité de l'Ardenne face à des troupes mécanisées, il confia "off" : "je sais, c'est plein de trous, mais que voulez-vous, je ne peux pas torpiller Gamelin". On connait la suite. Il faut aussi reconnaître que l'état-major de la wermarht en 1939 était d'un niveau encore jamais égalé dans l'Histoire. Il fallait le dire, c'est fait.