En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 3 heures 58 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 6 heures 14 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 12 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 8 heures 49 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 10 heures 42 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 12 heures 8 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 12 heures 27 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Un entrepôt d'Amazon.
© Reuters
Un entrepôt d'Amazon.
Le Nettoyeur

La loi "anti-Amazon" ou l'étrange défaite de la pensée des élites françaises

Publié le 04 octobre 2013
Les députés ont adopté ce jeudi à l'unanimité une proposition de loi interdisant aux opérateurs en ligne de cumuler la gratuité des frais de port du livre avec la remise autorisée de 5%.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les députés ont adopté ce jeudi à l'unanimité une proposition de loi interdisant aux opérateurs en ligne de cumuler la gratuité des frais de port du livre avec la remise autorisée de 5%.

Que dire sur la loi anti-Amazon adoptée hier à l'Assemblée nationale ?

Que c'est un non-sens économique : oui, évidemment. Evidemment que c'est un non-sens économique, évidemment qu'il n'y a aucune justification à empêcher certains opérateurs à offrir des livres pour moins cher, qu'il s'agit d'une victoire des fabricants de chandelles.

Que c'est une loi injuste : oui, évidemment. Qui est mis à mal par cette loi ? Amazon, un peu. Mais surtout, le pouvoir d'achat des Français, sachant que les augmentations de prix des biens de grande consommation touchent particulièrement les plus pauvres, puisque l'impact proportionnel sur leur budget est plus important. Et aussi, la culture, c'est-à-dire l'accès à la culture : en rendant les livres plus chers, on rend plus difficile l'accès à la culture pour les Français. Lorsqu'on parle de l'exception française, on tend en général deux concepts : la solidarité et l'exception culturelle. Voilà une loi qui va à l'encontre de ces deux concepts dont on nous dit qu'ils sont particulièrement structurants pour la France et qui a été votée à l'unanimité des députés de la République française.

Que c'est une loi qui montre la volonté acharnée de la France de rester dans le passé ? Oui, bien sûr. A chaque fois que quelqu'un invente une voiture, l'objectif immédiat est d'interdire la voiture et de subventionner le cheval.

Que c'est une loi qui traîne l'intérêt général dans la boue ? A coup sûr. Cette loi, c'est avant tout la victoire des intérêts particuliers sur l'intérêt général. L'objectif est de défendre les libraires de la concurrence d'internet. Pas la culture. Pas le livre. Les libraires. C'est-à-dire des commerçants. C'est-à-dire une catégorie particulière.

Que c'est une loi qui montre l'alliance de la gauche et de la droite pour prolonger la maladie de la société française ? Oui, bien sûr. La droite veut protéger les intérêts des privilégiés (dont les libraires, en tant que petits commerçants, en France, font assurément partie) ; la gauche, par inculture économique, pense qu'elle protège “la culture” en protégeant les libraires. Et donc les riches s'enrichissent, les pauvres s'appauvrissent et la France s'enfonce.

On pourrait dire tout ça, mais la chose la plus frappante sur cette loi fut le vote à l'unanimité. Pas un juste pour racheter l'Assemblée nationale et la République.

On a là l'exemple frappant du mélange d'ignorance et de lâcheté qui caractérise la démission complète de nos élites politiques.

Mais est-ce là la fin ? Non. Parce que la France est une démocratie et en démocratie, les politiques répondent aux pressions du peuple. Oui, les représentants politiques ont démissionné mais ils ont aussi démissionné parce qu'on les a laissé faire. Quelles sont les voix qui se sont élevées pour défendre la justice, ici ? Un ou deux commentateurs, certes. Quelles associations de consommateurs ? Quels groupes de réflexion ?

Le livre le plus important à lire sur la chute de la France en 1940 est L'Etrange défaite de Marc Bloch. Bloch, officier de renseignement décoré, explique parfaitement les incohérences militaires qui ont mené à l'effondrement. Mais, historien et sociologue avant tout, il ne s'arrête pas là. Il montre avec une force irrépressible que cette étrange défaite ne fut que le résultat inévitable d'une démission totale de la société entière : élites politiques, économiques, médiatiques, syndicats et le peuple en général.

Marc Bloch n'avait jamais entendu parler de e-commerce, mais il nous explique parfaitement de quoi cette loi retourne.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (75)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
bégè
- 06/10/2013 - 11:58
Au delà des frais de port et des impôts...
A terme, si tous les libraires meurent, qu'il ne reste plus que les grandes chaines de librairies en gros la Fnac et Amazon. Ce sont eux qui dicteront aux éditeurs leurs conditions commerciales. Ce qu'ils font déjà mais ils pourront vraiment faire ce qu'ils veulent. Les maisons d'édition seront contraintes à ne produire que des valeurs sûres, finit la diversité culturelle. et si à terme Amazon engloutit aussi la Fnac. notre culture sera ainsi dictée par une entreprise américaine, cela s'appelle une guerre culturelle et économique. Et, nous l'aurons perdue...
golvan
- 05/10/2013 - 18:52
@ Grwfsywash
Le propre des commentaires d'Atlantico, assez libres il faut en convenir, c'est que des positions extrêmement "libérales" sont prônées par des intervenants dont on ne connaît évidemment rien.
Vous m'apprenez que j'appartiens à une "famille de pensée" alors que vous ne connaissez rien de moi, vous me faites donc bien rire.
Pour votre gouverne mon entreprise indépendante ne bénéficie d'aucune aide d'aucune sorte, et je subis comme de nombreux citoyens indépendants qui travaillent dur un niveau de taxes trop élevé.
Pour autant je ne confonds pas économie de rapine et libéralisme économique.
Je suis opposé au fait d'utiliser une main d'oeuvre d'esclaves pour inonder le monde occidental de produits revendus au prix qui serait le leur si on les y fabriquait . Il n'y a aucune avancée économique dans un tel cas, ni nécessité à le faire. Et Amazon en tant que distributeur ne crée aucune richesse en France mais cherche des pays solvables tout en refusant leur niveau de taxation.
Et si personnellement je ne supporte pas les socialistes, c'est justement parce qu'ils présentent le laisser faire anglo saxon, pseudo "libéral", comme un modèle indépassable.
Alors ma famille de pensée...
golvan
- 05/10/2013 - 18:37
@ charles ..64
Dans votre commentaire de 12h01 pour une raison que j'ignore, vous sautez du coq à l'âne en parlant de ce crétin de Bergé en me demandant de réserver mes coups pour lutter contre la GPA et autres fantaisies de procréation type PMA, plutôt que de m'en prendre à Amazon, la pauvre petite société multinationale.
Or à l'exception de stérilités d'ordre pathologique, ces fantaisies procréatives ne concernent que les homosexuels.
Je vous renvoie donc le compliment en nous faisant remarquer qu'Amazon, par peur d'un boycott de la communauté homo américaine s'est déclarée "gay friendly".
Votre réponse de 17h35 est donc particulièrement inepte.