En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 3 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 53 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 8 heures 43 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 12 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 8 heures 38 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 10 heures 32 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 12 heures 17 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
"L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est pas crédible."
© Reuters
"L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est pas crédible."
Plus c'est gros, plus ça passe

Budget 2014 : le gouvernement en pleine opération maquillage des comptes publics

Publié le 12 septembre 2013
Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi 11 septembre en Conseil des ministres que le gouvernement entendait économiser 15 milliards sur ses dépenses publiques, au lieu des 14 milliards initialement prévus.
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi 11 septembre en Conseil des ministres que le gouvernement entendait économiser 15 milliards sur ses dépenses publiques, au lieu des 14 milliards initialement prévus.

Les amateurs de propagande politique vivent de très belles heures en France, et, après les roulements de mécanique dignes d’une cour d’école auxquels nous avons assisté sur la Syrie, les annonces sur le budget 2014 les ont portés au pinacle de la jouissance communicationnelle. Depuis l’invention de la science prolétarienne par Lyssenko, en Union Soviétique, et l’enfumage des armes de destruction massive en Irak, rarement un gouvernement a osé mentir avec un tel enthousiasme.

Après avoir annoncé un budget "sérieux" pour 2014, fondé sur 14 milliards de réductions de dépenses, le ministre des Finances Pierre Moscovici a en effet reconnu, sans pouffer, que le déficit budgétaire atteindrait 4,1% du PIB en 2013. Manifestement, cette annonce n’a gêné personne. Elle en dit pourtant long sur le peu de cas que le ministre des Finances fait de la sincérité budgétaire.

Rappelons en effet les annonces triomphalistes faites en 2012 sur le budget 2013 : le gouvernement parlait alors de ramener le déficit 2013 à 3% du PIB, au nom d’un redressement historique des comptes publics. Avec la gauche, on allait voir ce qu’on allait voir : le solde budgétaire devait s’améliorer de 22 milliards!

Et on voit. Avec malice, le gouvernement se réfugie derrière quelques pourcentages aseptisés, abstraits, pour cacher comme il peut une misère qui soulève quand même de vraies inquiétudes sur la situation financière du pays.

Rappelons quelques ordres de grandeur : en 2012, l’Etat avait encaissé 286 milliards d’euros de recettes. En 2013, le gouvernement en projetait, à force de hausses d’impôts, 307 milliards. Soit une augmentation historique, pour le coup, de 21 milliards d’euros. A ce stade (au 31 juillet), il a d’ores et déjà perçu 176 milliards, contre 162 milliards à la même époque l’année précédente. Les 2/3 du chemin sont parcourus.

Du côté des dépenses, le gouvernement avait prévu, pour 2013, presque 371 milliards de dépenses, soit 3 milliards de moins qu’en 2012. Une baisse de 1% des dépenses, cela paraissait réaliste. Las... Le gouvernement se révèle totalement incapable de réussir cette réduction de dépenses de 1%.

Au 31 juillet, les dépenses de l’Etat sont en effet passées de 226 à plus de 235 milliards d’euros en un an (à période égale donc). C’est pas beau ça ? Là où le gouvernement avait annoncé une baisse des dépenses, il a réussi la prouesse de les relancer de plus de 4%.

On connaît les mauvaises raisons invoquées par Bercy pour justifier ce dérapage majeur : des dépenses exceptionnelles, qui ne devaient pas peser sur le déficit final. Là encore, pipeautage manifeste : les dépenses exceptionnelles pèsent bien sur le déficit final. Et, de toute façon, elles n’expliquent qu’une partie du naufrage. En réalité, en chiffres bruts, les dépenses de fonctionnement de l’Etat ont méchamment glissé de plus de 20% en un an.

Face à ce mur qui s’approche à la vitesse d’une astéroïde, Bercy tente bien des manœuvres d’urgence, comme le redressement mystérieux des comptes selon des techniques que l’on aimerait connaître. Au 30 juin, le déficit avait augmenté de 3 milliards par rapport à l’an dernier. Au 31 juillet, il a diminué de 5 milliards. Cela sent l’opération "poussière sous le tapis" bien connue de la direction du Budget.

Il n’en demeure pas moins qu’avec une augmentation des dépenses de près de 10 milliards, là où l’on s’attendait à une diminution d’un milliard, le gouvernement a démontré sans conteste son incapacité à gérer l’Etat. L’annonce d’une diminution des dépenses à hauteur de 14 milliards en 2014, sans le moindre plan détaillé pour y parvenir, n’est donc nullement crédible.

Ce que Moscovici a annoncé, c’est en effet un cost-killing de 5% sur le budget de l’Etat. Soit un retour à la situation laissée par Nicolas Sarkozy. Une affaire qui ne manque pas d’être cocasse. Et un budget, bien évidemment, de propagande.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (52)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 13/09/2013 - 14:40
@breiz - 13/09/2013 - 00:45
sinon pour vous remonter le moral ... faites ovus un plaisir . le replay de La Nouvelle Edition du 13 septembre pour voir le contre-champs des "jeunes populaires" en meetiing ......... 60 ans d'age moyen

la afficionados qui donnent du coeur a faire croire à la jeunesse d'un mouvement ... ca devait etre cela ou avoir une salle vide ....

du bon militantisme comme on les aime ...

PS: pas trop de souci c'est pareil ailleurs et pas plus glorieux non plus mais ca dit etre représentatif avec moins de 300.000 adherents soit moins de 0,7% du corps electoral ....
jerem
- 13/09/2013 - 14:35
@breiz - 13/09/2013 - 00:45
arretez de rever . combien de succes electoraux sous raffarin et villepin deja ? combien sous fillon ? CEla a t il changer la structure elysée , matignon et palais bourbon et luxembourg ......autant dire .. pas un iota ....

il faut etre un Gaudin comme un Chaban pour encore s'accrocher a une municipale .... meme Fourcade a fini par lacher ....

Alors vu les repartitions actuelles , le sens global des resutlats de municipales ... il ne faut pas etre Mme Irma pour voir a peu pres quelle sera la tendance ....

Au mieux la question se portera sur ces villes communistes qui permettent encore d'avoir un groupe avec des candidats nationaux totalement inexistants.



jerem
- 13/09/2013 - 14:18
@Ilmryn - 13/09/2013 - 01:24
et comme l'avenir est devant .... on va meme se faire une retro de toutes les production cine et télé de la 2e guerre mondiale .....

on se demande bien ce que doivent regarder les allemands pendant ce temps depuis 70 ans . Meme chose pour les japonais