En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Flickr
Les personnes qui manquent de confiance en elles réfrènent leur ambition.
Mon petit doigt m'a dit...
Comment l'intuition fonctionne (et jusqu'où il est possible de s'y fier)
Publié le 03 septembre 2013
Des chercheurs de l'université de Sussex auraient prouvé que l'anxiété provoque une sur-utilisation de l'intelligence analytique plutôt que de se référer à leur pensée intuitive. Rassurez-vous cependant si vous êtes dans ce cas, car si l'intuition n'est pas un muscle, elle se travaille tout de même.
Sylviane Barthe-Liberge est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Elle anime et publie sur son site personnel : www.consultations-psychologue.com.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylviane Barthe-Liberge
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylviane Barthe-Liberge est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Elle anime et publie sur son site personnel : www.consultations-psychologue.com.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs de l'université de Sussex auraient prouvé que l'anxiété provoque une sur-utilisation de l'intelligence analytique plutôt que de se référer à leur pensée intuitive. Rassurez-vous cependant si vous êtes dans ce cas, car si l'intuition n'est pas un muscle, elle se travaille tout de même.

Atlantico : Selon des chercheurs de l’université de Sussex, les personnes anxieuses ont tendance, pour prendre des décisions, à davantage se reposer sur une pensée analytique que sur leur intuition. Faut-il en déduire que les personnes dites intuitives sont celles qui ont le plus confiance en elles ? Pourquoi ?

Sylvianne Barthe Liberge : Être à l’écoute de son intuition, c’est déjà se faire confiance et ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus ou d’aller à l’encontre de ce que pense la majorité. C’est, d’une certaine manière, avoir la foi, mais en soi. C’est être à l’écoute de l’ensemble de ses sens, donc être en empathie avec l’environnement. On peut alors percevoir des choses qui ne sont pas visibles au premier coup d’œil.

Les personne, qui manquent de confiance en elles ne vont pas être à l’écoute de cette intuition, au contraire, elles vont la refréner, par peur de se tromper ou d’avoir l’air ridicule.


Pour en savoir plus sur le sujet, retrouvez le livre de Rolf Dobelli : Pourquoi vous vous trompez tout le temps publié aux Editions Atlantico.

Lorsque l’on est confronté à plusieurs choix, il est souvent recommandé de « faire confiance à son intuition ». Mais au fond, qu’est-ce que l’intuition ? Quels en sont les ressorts psychologiques, et qu’a-t-elle de supérieur aux autres formes de réflexion ?

D’après les neurosciences, l’intuition est une forme d’intelligence présente en chacun de nous. Ce qui veut dire qu’elle peut se travailler et se développer. Encore faut-il se faire confiance !

La partie rationnelle de notre cerveau gère nos apprentissages et la partie plus émotionnelle, relationnelle et adaptative nous permet de sortir des contraintes logiques répétitives. L’intuition aurait à voir avec cette capacité à imaginer des réponses et des solutions hors logiques prédictibles. Vous avez une intuition quand la réponse s’impose à vous comme une évidence.

Jusqu’où peut-on faire confiance à son intuition ? Existe-t-il des domaines dans lesquels il faut la mettre à profit, et d’autres où, au contraire, il fait s’en méfier ?

Il n’y a sans doute pas de limite à faire confiance à son intuition si l’on sait faire la différence entre intuition et désir. Le désir est ce que l’on souhaite. L’intuition est ce que l’on a inconsciemment analysé. Ce n’est pas du tout pareil !

Si on reprend les théories neuropsychologiques, l’intuition est favorable pour tout le monde, mais certains métiers ne peuvent se contenter de reposer uniquement sur l’intuition (comme les comptables ou les analystes programmeurs). Mais en règle générale, l’intuition est une formidable boussole qui permet de modeler son quotidien au plus près de ses besoins, de ses envies et de ses compétences.

L’intuition est-elle un équivalent humain de l’instinct animal ? Pourrait-il s’agir d’une caractéristique dont la fonction serait d’assurer la survie de l’espèce ?

L’instinct est un « mouvement intérieur » naturel aux animaux et qui les fait agir sans le recours à la réflexion, pour accomplir des actes conformes à leur espèce et adaptés à leurs besoins. La nature a donné à tous les animaux l'instinct de leur propre conservation. Chaque espèce a son instinct particulier. Les bêtes se conduisent, se gouvernent par pur instinct.

Si on transpose ce mouvement involontaire à l’homme, mouvement auquel on attribue des actes non réfléchis, non délibérés, cela se rapproche de l’intuition. Dans des circonstances exceptionnelles, on entend souvent après coup les gens dirent : « Il a fait cela plutôt par instinct que par raison. » Peut-être un reste de notre cerveau reptilien…

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
04.
Le triste bilan des consignes de Castaner : des dizaines de mâchoires fracassées et d'éborgnés
05.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
06.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
05.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
06.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
04.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
05.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
06.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 03/09/2013 - 18:00
@djtonio
Meu non c'est le verbe "direr" :o))
djtonio
- 03/09/2013 - 17:44
Faute de grammaire
Fin de l'article:
"on entend souvent après coup les gens dirent : « Il a fait cela plutôt par instinct que par raison. "

--> on entend après coup les gens dire: ....
Sophile
- 03/09/2013 - 13:09
L'intuition est une pensée instantanée
Mais il faut la faire murir longtemps et lentement et la solution vient d'elle-même. J'ai toujours aimé mes intuitions bonnes ou mauvaises car dans un fort %, ce sont elles qui se réalisent . Du moins chez moi.