En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 20 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 6 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 7 heures 45 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 11 heures 32 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 12 heures 40 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 13 heures 37 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 7 heures 49 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 10 heures 22 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 12 heures 39 sec
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 13 heures 31 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Borloo a opté pour une position plus classique de centre-droit potentiellement allié d’une droite classique alors que Bayrou a tenté une aventure davantage autonomiste qui a eu un certain succès en 2007.
© Reuters
Borloo a opté pour une position plus classique de centre-droit potentiellement allié d’une droite classique alors que Bayrou a tenté une aventure davantage autonomiste qui a eu un certain succès en 2007.
Union du centre

Flirt Borloo-Bayrou : un rapprochement porteur d’une potentielle résurrection d’un centre qui compte

Publié le 02 septembre 2013
Après une série de mains tendues, François Bayrou et Jean-Louis Borloo ont déjeuné ensemble la semaine dernière. Un rapprochement important à un an des élections européennes.
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après une série de mains tendues, François Bayrou et Jean-Louis Borloo ont déjeuné ensemble la semaine dernière. Un rapprochement important à un an des élections européennes.

Atlantico : Francois Bayrou et Jean-Louis Borloo ont « officiellement » déjeuné ensemble jeudi dernier après une série de mains tendues réciproques, laissant ainsi imaginer une réunion de « la famille centriste ». Le Modem et l’UDI appartiennent-ils réellement à une même famille idéologique ?

Alexis Massart : La proximité idéologique entre les deux ne fait absolument aucun doute. Si aujourd’hui Jean-Louis Borloo, ancien porte-parole de François Bayrou lors de la présidentielle de 2002, et François Bayrou ne sont plus dans la même formation politique, c’est avant tout à partir d’une lecture stratégique différente. L’un, Borloo, a opté pour une position plus classique de centre-droit potentiellement allié d’une droite classique alors que l’autre, Bayrou, a tenté une aventure davantage autonomiste qui a eu un certain succès en 2007. Par contre, une investigation sur le fond ne laisse apparaître que peu de différences. Qu’il s’agisse de l’Europe, de la décentralisation, d’une approche sociale-libérale de l’économie…. Il n’y a pas réellement de différence majeure entre les deux.

Ce rapprochement est-il, comme certains observateurs l’ont déjà dit, la tentative désespérée de deux mouvements politiques qui peinent à attirer ?

Il n’y a pas de désespoir dans cette démarche. L’UDI, qui existe depuis une année maintenant, a réussi en peu de temps, et en dehors d’une période électorale, à faire réapparaître ce qu’était l’UDF il a quelques temps. 70 parlementaires, des maires de grandes villes, des responsables d’exécutifs locaux, de nombreux élus locaux ont déjà rejoint l’UDI. Du coté du Modem la situation est un peu différente. Autant l’UDI est en phase de croissance, autant le Modem vit une situation difficile liée à l’extrême présidentialisation de son leader. L’échec de François Bayrou en 2012 a mis les cadres de son parti dans une position assez délicate pour les prochaines échéances locales. Beaucoup d’entre-eux, en conformité avec le dialogue Modem-PS de 2007, ont conclu des alliances avec la gauche lors des élections de municipales de 2008. La chute de Bayrou en 2012 les met dans une situation difficile pour les élections de l’an prochain. Le rapport de force sur lequel ils avaient conclu ces alliances il y a 5 ans n’existe plus aujourd’hui…. Le rapprochement UDI – Modem est donc davantage un lien qui pourrait se recréer, dans une idéologie clairement partagée, au sein d’une fratrie provisoirement divisée par une divergence de vue.

Jean-Louis Borloo considère que Francois Bayrou, et son parti avec lui, est « entré dans l’opposition ». Cependant, ce dernier n’a jamais choisi le camp de l’UMP dont l’UDI est pourtant très proche. Cette alliance pourrait-elle supporter ce clivage au-delà des Européennes de 2014 ?

François Bayrou est effectivement de plus en plus critique à l’égard du gouvernement, notamment face à une pression fiscale qui ne cesse de croître. Les opportunités de rapprochement entre le Modem et la majorité actuelle sont donc de plus en plus improbables. Ceci étant, le dialogue UDI – Modem ne peut avancer qu’avec une clarification des liens UDI – UMP. A ce stade Jean-Louis Borloo est relativement clair. Autant il affirme un positionnement historiquement inspiré de celui de l’UDF dans les années 80-90 dans une logique de rapprochement Droite – Centre Droit, autant il reste très ferme sur les questions de droitisation de l’UMP. Le rejet, par l’UDI, de certaines des positions de l’UMP donne une crédibilité plus forte à son autonomie dans l’espace politique qui par voie de conséquence vient conforter les possibilités de dialogue avec le Modem.

Si cette alliance venait à se concrétiser, quelle forme pourrait-elle prendre ? Peut-on imaginer que le Modem entre dans l’ « Union » ? La coexistence de deux fortes personnalités peut-elle poser un problème de représentation ?

La question structurelle n’a à ce stade que peu d’importance. Ce qui est essentiel est le choix stratégique que feront les deux leaders centristes dans leur rapprochement potentiel. Cette question, qui peut entraîner une restructuration de l’échiquier politique français est à traiter de manière assez urgente car les échéances locales et européennes, historiquement favorables à la famille centriste, peuvent permettre une forte croissance de cette famille politique réunifiée.

Une fois alliés, les deux grands centres français pourraient-ils constituer une potentielle force dirigeante crédible sans alliances ?

Le fait d’être majoritaire est un véritable confort pour une formation politique mais l’essentiel est avant tout d’être en position majoritaire au sein d’une coalition. S’il est peu probable que le centre devienne à lui seul majoritaire, il n’est pas totalement impossible qu’il atteigne un poids politique tel qu’il puisse être en position de force pour pouvoir gouverner. Michel Rocard, comme par hasard figure « centriste » du PS a su gouverner sans majorité absolue de 1988 à 1991, Jean-Louis Borloo pourrait très bien arriver dans l’avenir. Le rapprochement UDI – Modem pourrait être une première étape pour une telle configuration politique. Entre un PS de plus en plus impopulaire et une UMP davantage droitisée que ne l’imaginait son pacte fondateur, le Centre reste un rempart face à la montée en puissance du couple Le Pen – Mélenchon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
oicaros
- 05/09/2013 - 14:38
Succès de Bayrou en 2007!!!!
Vous faites allusion au succès de Bayrou en 2007. Mais ce succès est un véritable leurre. Si Bayrou a fait 17%, ce n'était pas des votes d'adhésion (deux mois plus tard, au législatives, il retombait à son étiage réel (6-7%)) mais des votes de rejet. Il y avait dans l'électorat français un fort rejet de Royal. Cet électorat est d'ailleurs, aux législatives, retourné à sa famille naturelle.
S'il y a une alliance entre ces deux hommes, cela voudrait-il dire que Borloo renonce déjà à la présidentielle de 2017, Car Bayrou ne renoncera pas. Il finirait par croire qu'à son âge, c'est la seule chose qui le fait grimper aux rideaux.
Nana de la falaise
- 03/09/2013 - 07:29
Le centre ou la mort lente.
Étant donné qu'il n'y a pas de droite en France, le FN ayant un programme économique et edministratif largement étatique, que représente le centre ?
Dans un pays comme la France, où toute réforme d'envergure est impossible, celà reviendrait à bloquer le pays encore davantage.
Une sorte de thrombose.
la saucisse intello
- 03/09/2013 - 03:41
C'est dommage.....
D'avoir mis mon commentaire à la trappe, je le trouvais trés réaliste. Et si je supprime "par tous les trous", je peux le remettre ?