En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 1 heure 42 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 2 heures 25 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 3 heures 41 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 4 heures 33 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 7 heures 15 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 10 heures 28 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 11 heures 5 min
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 21 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 1 heure 52 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 2 heures 59 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 3 heures 58 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 6 heures 24 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 10 heures 9 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Santé
Impact

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

il y a 11 heures 20 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 22 heures 35 min
Bonnes feuilles

Comment le sexe peut permettre de surmonter un handicap

Publié le 25 août 2013
Comment se « relève-t-on » d’un accident qui vous fait chuter d’un peuplier à l’âge de quinze ans et vous condamne à passer le restant de vos jours sur une chaise ? Extrait de "Chacun porte en soi une force insoupçonnée" (1/2).
Nicolas de Tonnac est psychiatre de liaison à l'hôpital de Genève. Il est paraplégique depuis l'âge de 15 ans.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas de Tonnac
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas de Tonnac est psychiatre de liaison à l'hôpital de Genève. Il est paraplégique depuis l'âge de 15 ans.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comment se « relève-t-on » d’un accident qui vous fait chuter d’un peuplier à l’âge de quinze ans et vous condamne à passer le restant de vos jours sur une chaise ? Extrait de "Chacun porte en soi une force insoupçonnée" (1/2).

Je jouissais à Beau-Séjour du statut de benjamin et de chouchou. Il y avait à mon égard une attitude enveloppante de la part du personnel soignant. Je pouvais réclamer des bisous aux infirmières qui me les accordaient sans y voir d'équivoque et j'en abusais. La relation à la femme se poursuivait par le biais de l'attention très maternante dont j'étais l'objet.

Certaines de ces infirmières m'excitaient plus que d'autres et je redoublais d'efforts pour les attirer vers moi sous un prétexte ou un autre. Par chance pour moi, l'hôpital était un monde très féminin. Pendant la première période de mon hospitalisation, j'avais pu compter sur les soins d'une kiné particulièrement ravissante – elle ressemblait à Romy Schneider. Elle venait régulièrement mobiliser mes jambes pour éviter les ankyloses et se montrait toujours affectueuse. J'étais éperdument amoureux. Elle était châtain clair, avec une peau de pêche irrésistible, des yeux bleus. Comment dans ces conditions imaginer me plaindre de mon sort ? Cette ravissante créature fut remplacée par une grande femme rousse, pleine de taches de rousseur et aussi rude que la précédente était attentionnée et gracieuse dans ses gestes. Quand elle me disait : « Mein Schatz ! » (« Mon trésor ! »), j'étais terrorisé à l'idée qu'elle n'en profite pour me donner un baiser, ne la trouvant pas du tout à mon goût.

L'art de séduire pouvait ainsi se retourner contre soi ! Bien que rien de ces marques d'attention n'excédât le cadre de l'affection et du soin, elles étaient pour moi le prétexte à fantasmer à partir de toutes ces situations de proximité en attendant le jour où je pourrais passer aux choses sérieuses. Les choses sérieuses paraissaient cependant reportées à des échéances lointaines, peut-être aux calendes grecques, ces situations d'excitation ne s'accompagnant pas dans mon corps des manifestations qui sont l'expression habituelle du désir. Les érections chez un paraplégique sont réflexes et n'ont rien à voir avec le désir. Cela peut occasionner d'ailleurs des situations de soins cocasses. L'infirmière qui entreprenait de faire notre toilette pouvait provoquer malencontreusement une érection réflexe si elle en venait à stimuler la verge. Réaction qui pouvait bien entendu prêter à équivoque, surtout si la soignante n'avait pas été informée. Si elle ne parvenait pas à aseptiser l'histoire, voilà qu'elle se trouvait fort embarrassée – situation qui n'était pas plus confortable pour le soigné.

Pour autant, si l'épisode du premier baiser que j'ai rapporté ne s'était pas accompagné des manifestations adéquates, j'avais ressenti quelque chose de très intense. Le feu était monté aussitôt à mes tempes et l'incendie s'était déclaré. Impossible pourtant de nier le fait qu'il y avait désormais chez moi une séparation de l'Église et de l'État avec laquelle il faudrait composer. La situation était d'autant plus angoissante qu'avant de pouvoir accepter ce handicap au sein du handicap, il m'était impossible d'en parler à une fille. Il y a dans toute idée d'une défaillance profonde la crainte de ne pas être considéré comme un homme et d'être rejeté. Mais dans ce temps de ma rééducation, n'étant pas au fait du caractère définitif de la lésion, la sexualité pouvait sans trop de frustration passer au second plan, c'est‑à-dire derrière la nécessité d'entretenir avec la gent féminine des relations affectives, d'être aimé et d'être amoureux. Je ne me sentais pas du tout handicapé sur ce plan. Ce sentiment amoureux tous azimuts constituait même un puissant moteur m'obligeant à affronter une réalité que j'aurais été enclin sinon à éluder. Éloquentes manifestations de la pulsion de vie.

C'est très évidemment ce qui m'a empêché de sombrer dans le désespoir et d'endosser un devenir végétatif. La relation homme-femme se donne toujours pour perspective inconsciente la procréation. Il s'agit d'un conflit en nous qui ne dit pas son nom entre nos ambivalences à propos de notre future et éventuelle progéniture et cette force qui nous oblige à procréer. Dans mon cas, la curiosité vis‑à-vis de la gent féminine m'encourageait à surmonter mes infirmités et à chercher à passer outre. Cet enjeu pareil à une terre promise a eu le dessus sur toutes les forces d'inertie liées à la situation de handicap.

Extrait de "Chacun porte en soi une force insoupçonnée" ,  Nicolas de Tonnac, (Editions Albin Michel), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires