En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

ça vient d'être publié
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 6 min 26 sec
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 10 heures 9 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 12 heures 51 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 13 heures 41 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 15 heures 49 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 16 heures 57 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 18 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 19 heures 28 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 21 heures 15 min
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 9 heures 33 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 10 heures 31 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 13 heures 13 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 14 heures 38 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 16 heures 32 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 17 heures 48 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 18 heures 46 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 20 heures 33 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 21 heures 41 min
© DR
La Chine, malgré de fortes délocalisations, reste la première puissance manufacturière mondiale.
© DR
La Chine, malgré de fortes délocalisations, reste la première puissance manufacturière mondiale.
Fin d'une époque

Entre relocalisation et délocalisation en Afrique, l'âge d'or de l'Asie est-il terminé ?

Publié le 21 août 2013
L'entreprise suédoise H&M vient d'annoncer la délocalisation de plusieurs unités de production de la Chine vers l'Éthiopie. Dans le même temps, un mouvement de relocalisation en Occident d'entreprises déçues par leur transfert en Asie semble s'amorcer, annonçant peut-être la fin de l'attractivité industrielle asiatique.
Jean-Raphaël Chaponnière est chercheur invité à l’Asia Centre et à Asie21 (Futuribles), il a été économiste à  l’Agence française de développement, conseiller économique en Corée du Sud et en Turquie, chercheur invité à Singapour, en Thaïlande et à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Raphaël Chaponnière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Raphaël Chaponnière est chercheur invité à l’Asia Centre et à Asie21 (Futuribles), il a été économiste à  l’Agence française de développement, conseiller économique en Corée du Sud et en Turquie, chercheur invité à Singapour, en Thaïlande et à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'entreprise suédoise H&M vient d'annoncer la délocalisation de plusieurs unités de production de la Chine vers l'Éthiopie. Dans le même temps, un mouvement de relocalisation en Occident d'entreprises déçues par leur transfert en Asie semble s'amorcer, annonçant peut-être la fin de l'attractivité industrielle asiatique.

Le troisième renouvellement de l’accord AGOA – African Growty and Opportunity Act – entre les États-Unis et l’Afrique subsaharienne, qui autorise l’entrée hors taxe d’exportations africaines sous certaines conditions, suscitera de nouvelles délocalisations vers l’Afrique, et en particulier l’Éthiopie où un fabriquant chinois de chaussures avait déjà décidé d’investir l’année dernière. Publiée en 2011 une étude de la Banque mondiale comparant plusieurs pays africains à la Chine et au Vietnam, a montré que l’Éthiopie était d'ailleurs le seul pays capable de concurrencer les pays asiatiques pour des productions à haute intensité de main d’œuvre (comme l'habillement ou la fabrique de meubles). Ces projets montrent que des pays africains peuvent s’engager à leur tour dans le "vol des oies sauvages" qui a débuté avec le Japon, qu’ont suivi ensuite les Nouveaux Pays industriels d’Asie et ensuite les pays  du Sud-Est asiatique et la Chine.

Mais cette conjoncture ne doit pas faire oublier le contexte. La Chine est devenue depuis 2010 la première puissance manufacturière mondiale (avec 17% de la production par la valeur ajoutée manufacturière mondiale), devant les États-Unis qui avaient ravi cette place au Royaume-Uni à la fin du XIXème siècle. L’Asie émergente – hors Japon –  produit autant que l’Europe (un quart de la valeur ajoutée manufacturière mondiale) et l’Afrique subsaharienne 1%.

Si les Chinois délocalisent, ils continuent d’investir massivement dans l’industrie en Chine : mesuré en dollars courants, la Chine investit trois plus que les États-Unis dans l’industrie manufacturière, huit fois plus que l’Allemagne et dix fois plus que la Corée qui est la cinquième puissance manufacturière dans le monde et investit deux fois plus que la France

Cet effort d’investissement permet à la Chine de disposer du parc de machines le plus moderne du monde émergent, et probablement du monde industriel. Cet avantage de "tard-venu" se combine avec un potentiel d’économies d’échelle considérable, qui est dynamisé par la croissance des revenus et l’élargissement du marché chinois. Si la hausse des salaires en Chine peut éroder la compétitivité des exportations chinoises, elle renforce l’attractivité de la Chine auprès des investisseurs industriels qui cherchent à s’y implanter pour se rapprocher du marché chinois.

L’Afrique n’est pas la seule région du monde susceptible d’attirer des délocalisations d’entreprises chinoises ou de filiales étrangères implantées en Chine. Ces investisseurs regardent d’abord en Asie du Sud-Est (Vietnam, Cambodge mais aussi le Myanmar) et en Asie du Sud (Bangladesh). 

De même que la croissance industrielle de l’Asie du Sud-Est n’a pas été freinée par celle de la Chine, la montée de l’Afrique dans l’industrie mondiale ne signifiera pas nécessairement le déclin industriel de l’Asie. Les deux mouvements peuvent s’accompagner, voire se renforcer mutuellement. Mais il faudra attendre plusieurs années pour que l’Afrique et l’Asie jouent dans la même catégorie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
un_lecteur
- 21/08/2013 - 19:42
Le monde change, la Chine aussi. Pas nous
Devant les problèmes économiques de l'Occident, le gouvernement chinois conduit depuis plusieurs années un changement de politique économique : passer du développement axe sur l'exportation à un développement auto centre, avec création d'une classe moyenne importante.
Ce que nous ne mesurons pas, bloques dans notre immobilisme, c'est l'incroyable rapidité avec laquelle les choses changent en Chine. Il faut aller à Shanghai par exemple pour en avoir une idée.
L'âge d'or de l'Asie ne fait que commencer, notre âge de plomb lui a bien commencé.
Inconnu
- 21/08/2013 - 16:40
Il faut sortir le nez du guidon pour voir la route !
"il faudra attendre plusieurs années pour que l’Afrique et l’Asie jouent dans la même catégorie" .

Quel gag !
Le Lampiste
- 21/08/2013 - 13:08
Un délire total, on en reparlera tres bientot...
c'est plutôt la fin de l'OMC, quand la Chine aura un volant de consommation intérieure suffisant pour absorber sa production.

Et puis, faut pas confondre le chinois "néo-confucéen" et les africains.... vont s'amuser dur, chez H&M... quelle brillante idée de comptable ! z'ont du consulter moscovici...

MDR.