En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

02.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

03.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

06.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

07.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 30 min 51 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 13 heures 55 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 15 heures 3 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 16 heures 43 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 18 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 20 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 jour 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 1 jour 55 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 46 min 26 sec
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 14 heures 19 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 15 heures 21 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 17 heures 16 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 19 heures 41 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 20 heures 33 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 1 jour 36 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 1 jour 1 heure
Côte d'Ivoire

"Certains dirigeants socialistes abaissent l'honneur de la France"

Publié le 09 juin 2011
Depuis l'arrestation du président illégitime Laurent Gbagbo lundi dernier, de nombreux socialistes s'interrogent sur le niveau de participation de l'armée française dans cette intervention militaire et réclament que « toute la lumière soit faite sur le rôle joué par la France en Côte d’Ivoire ». Pour le député UMP et rapporteur du budget du ministère de la Défense à la commission des Finances Jean-Michel Fourgous, les critiques du PS sont malvenues et salissent l'action des militaires français.
Jean-Michel Fourgous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Député-maire d'Elancourt, il est également le fondateur d'un groupe de cent députés : Génération Entreprise.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont  L'élite incompétente : comment les haut fonctionnaires mènent la France à la faillite.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis l'arrestation du président illégitime Laurent Gbagbo lundi dernier, de nombreux socialistes s'interrogent sur le niveau de participation de l'armée française dans cette intervention militaire et réclament que « toute la lumière soit faite sur le rôle joué par la France en Côte d’Ivoire ». Pour le député UMP et rapporteur du budget du ministère de la Défense à la commission des Finances Jean-Michel Fourgous, les critiques du PS sont malvenues et salissent l'action des militaires français.

Les fausses interrogations du PS sur le rôle de l’armée française sont d’autant plus malvenues que ce parti a toujours soutenu jusqu’à une date nettement trop récente, Laurent Gbagbo, membre de l’Internationale socialiste jusqu’en décembre dernier.

Quand le PS soutenait Laurent Gbagbo

Certes, le PS n’est pas responsable des agissements de M. Gbagbo, perverti par le goût du pouvoir au point de repousser le scrutin présidentiel cinq années de suite, et de s’y accrocher illégalement, pendant plus de quatre mois. Mais comment le PS a-t-il pu apporter son soutien à un dirigeant aussi méprisant de l’esprit démocratique et qui a pris son peuple en otage cinq années durant ? Pourquoi n’a-t-il pas dénoncé ses agissements dès 2005, terme de son premier mandat ? Aurait-il oublié que neuf de nos soldats sont tombés et 38 autres gravement blessés le 6 novembre 2004 sous le feu des roquettes lâchées par deux avions de chasse de l'armée du président Gbagbo ?

Il est toujours regrettable de devoir employer la force surtout quand d’autres voies plus pacifiques sont possibles.  A l’automne dernier, la France était prête à se mettre à l’écart de la scène ivoirienne, estimant, à juste titre que ce pays était engagé dans un « cycle vertueux » [1]. L’obstination de Laurent Gbagbo à ne pas reconnaître la victoire de son adversaire (légalement élu)  aura été néfaste et funeste pour son pays. Dès lors, faute de négociations, la force ne pouvait que prévaloir.

Pourquoi les dirigeants socialistes français font-ils planer le doute sur l’action des soldats français ? Est-ce parce qu’ils ne se reconnaissent pas dans leurs valeurs éternelles de l’honneur, du service, du sacrifice, de la patrie ? Ou bien est-ce pour mieux masquer leur impéritie ?

Quand certains dirigeants socialistes salissent l'armée française

En critiquant l’armée française, les membres du Parti socialiste se mettent hors-jeu. Ils devraient, au contraire être fiers du courage de nos unités et de leurs chefs, qui sont parvenir à éviter le pire en sauvant des populations civiles et en aidant le pouvoir démocratiquement élu. Nos soldats n’ont pas démérité. Ils ont fait leur devoir et porté haut les valeurs démocratiques de notre pays. Nombre de pays étrangers leur sont reconnaissants d’avoir protégé, secouru, exfiltré leurs ambassadeurs et leurs populations.

Le Premier ministre l’a rappelé le 13 avril devant les députés : « Nos forces présentes depuis 2002 n’ont pas vocation à rester en Côte d’Ivoire, elles rentreront quand la sécurité sera suffisante pour la population locale et nos ressortissants ». A vilipender l’action de l’armée, certains dirigeants du PS abaissent l’honneur de la France et trahissent nos militaires.

La vérité est que les dirigeants du PS sont sans doute aigris de voir un des leurs (encore) balayé par une démocratie dont ils s’approprient exclusivement les symboles et la rhétorique. Ils sont sans doute chagrinés de voir leurs rangs décimés et les membres de leur prestigieuse internationale être classés dans le camp des autocrates, sinon des dictateurs. Après le socialiste tunisien Ben Ali, après le socialiste égyptien Moubarak, après le socialiste ivoirien Gbagbo, quel sera le prochain sur la liste ? Le socialiste libyen Kadhafi, qui après un coup d’Etat a créé, en 1977 la Jamahiriya (Gouvernement des masses) arabe libyenne populaire et socialiste ?

Pour toutes ces raisons, l’attitude de certains dirigeants socialistes qui salissent l’action d’hommes et de femmes qui défendent, au péril de leur vie, les valeurs et les idéaux de la démocratie, est condamnable. L’armée française a fait du très bon travail en Côte d’Ivoire. Le PS et l’Internationale socialiste ne peuvent pas en dire autant.

 

[1] Audition de l’amiral Édouard Guillaud, chef d’état–major des armées le 6 octobre 2010 à l’Assemblée nationale

 

Pour lire la seconde partie de la tribune de Jean-Michel Fourgous, cliquez ici.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (34)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
405
- 20/04/2011 - 23:59
La ligne de défense bidon
"les critiques du PS sont malvenues et salissent l'action des militaires français"
les militaires font ce que les politiques leurs demandent de faire. Le PS attaque l'usage que sarko fait de la force armée.
bleuocean123
- 20/04/2011 - 16:42
L’impertinence d’un petit arriviste nommé Sarkozy..!
À une époque en France beaucoup de gens étaient inquiets par les banlieues difficiles,... un petit homme arriviste réussi à se faire nommer ministre de l’Intérieur,.. et il scandait des discours invraisemblables le fameux nettoyage au kascher..! Aux élections présidentielles, il paradait avec ça femme, la forçant à sourire aux caméras..! Il la vira ensuite pour se mettre avec un mannequin..!
bleuocean123
- 20/04/2011 - 16:42
L’impertinence d’un petit arriviste nommé Sarkozy..! suite
Président-il fut attaqué sur le financement de ses élections, l’affaire Bétancours..! Au plus fort de la crise, il se mit à expulser des centaines de Romm, uniquement dans le but de détourner les débats de ça personne..!
Lorsque les sondages pour les prochaines élections commençaient à lui être défavorables, il n’hésita pas une seconde à faire une guerre,… contre la Libye,… puis la côte d’Ivoire.