En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 42 min 18 sec
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 2 heures 20 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 5 heures 7 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 6 heures 36 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Economie
Conclusions hâtives

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

il y a 10 heures 38 min
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 23 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 51 min 36 sec
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 3 heures 2 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 6 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 7 heures 54 sec
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 7 heures 55 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 9 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

il y a 10 heures 18 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’ultragauche tentée par le terrorisme ?; L’équipe Villani en plein doute; LREM : Stanislas Guerini veut refonder le parti; GPA : le gouvernement ne veut pas (maintenant) de la jurisprudence de la Cour de Cassation
il y a 10 heures 57 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 1 jour 25 min
Côte d'Ivoire

"L'intervention de l'armée française était légitime et légale"

Publié le 19 avril 2011
Depuis l'arrestation du président illégitime Laurent Gbagbo lundi dernier, de nombreux socialistes s'interrogent sur le niveau de participation de l'armée française dans cette intervention militaire et réclament que « toute la lumière soit faite sur le rôle joué par la France en Côte d’Ivoire ». Pour le député UMP et rapporteur du budget du ministère de la Défense à la commission des Finances Jean-Michel Fourgous, l'intervention de la France était non seulement légitime et légale mais fait honneur à l'armée française.
Député-maire d'Elancourt, il est également le fondateur d'un groupe de cent députés : Génération Entreprise.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont  L'élite incompétente : comment les haut fonctionnaires mènent la France à la faillite.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Fourgous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Député-maire d'Elancourt, il est également le fondateur d'un groupe de cent députés : Génération Entreprise.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont  L'élite incompétente : comment les haut fonctionnaires mènent la France à la faillite.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis l'arrestation du président illégitime Laurent Gbagbo lundi dernier, de nombreux socialistes s'interrogent sur le niveau de participation de l'armée française dans cette intervention militaire et réclament que « toute la lumière soit faite sur le rôle joué par la France en Côte d’Ivoire ». Pour le député UMP et rapporteur du budget du ministère de la Défense à la commission des Finances Jean-Michel Fourgous, l'intervention de la France était non seulement légitime et légale mais fait honneur à l'armée française.

L’armée française a participé au processus ayant conduit à l’arrestation de l’ex-président de Côte d’Ivoire, M. Laurent Gbagbo. Y a-t-il lieu de s’interroger ou de s’émouvoir d’une telle participation comme l’ont fait nombre de dirigeants socialistes ? Ils réclament que « toute la lumière soit faite sur le rôle joué par la France en Côte d’Ivoire ». Ont-ils à ce point perdu la mémoire ?

Les socialistes ne peuvent pas ignorer que l’armée française a agi sous mandat international de l’ONU, en application des résolutions 1962 et 1975.

Ces résolutions sont claires. Elle autorisent les forces en présence, Onuci et Licorne, « à utiliser tous les moyens nécessaires pour s’acquitter de la tâche qui lui incombe de protéger les civils menacés d’actes de violence physique imminente, dans la limite de ses capacités et dans ses zones de déploiement, y compris pour empêcher l’utilisation d’armes lourdes contre la population civile ».

D’autres résolutions plus anciennes peuvent être citées qui, non seulement légitiment, mais aussi légalisent l’intervention française, prolongent et confirment son action [1].

L'armée française en appui

Dans ce cadre, l’armée française n’est venue qu’en appui des forces ivoiriennes, obéissant au président élu, reconnu par la communauté internationale. A aucun moment les militaires français, en particulier les forces spéciales, n’ont participé à l’arrestation de M. Gbagbo. Les ordres reçus par la force Licorne étaient simples et clairs : interdiction totale de pénétrer dans la résidence du président aujourd’hui déchu. Les militaires ont obéi aux ordres.

Les rumeurs et déclarations inverses sont sans fondement et pourraient s’apparenter à une scandaleuse manipulation de l’information et à une dangereuse entreprise de déstabilisation. Participer à une telle action de démoralisation est d’ailleurs condamnable en temps de paix et en temps de guerre [2].

La vérité est que l’action de nos forces militaires a évité un bain de sang et débloqué une situation qui n’avait que trop duré. Rendons plutôt hommage à nos soldats qui ont protégé les populations et permis au peuple ivoirien de reprendre le chemin de la démocratie et  de s’engager sur la voie de la réconciliation.

Aurions-nous dû rester des spectateurs impuissants ? Aurait-il fallu laisser des massacres se perpétrer, sans réagir, au mépris des plus élémentaires règles de l’humanité ? Ne fallait-il pas tirer les leçons d’un autre conflit africain qui a tourné au massacre généralisé parce que la communauté internationale avait littéralement démissionné ?

 

[1] Notamment les résolutions 1528, 1572, 1609, 1652, 1726, 1739, 1763, 1765, 1795, 1826, 1825, 1880, 1911, 1924, 1933 et 1962,

[2] En temps de paix Le fait de participer à une entreprise de démoralisation de l'armée en vue de nuire à la défense nationale est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende (C.pén., art. 413-4)

En temps de guerre : Est puni de la réclusion criminelle à perpétuité et de 750.000 € le fait, en temps de guerre, de participer à une entreprise de démoralisation de l’armée. (C.just.mil., art. 476-5 2°)

 

Pour lire la première partie de la tribune de Jean-Michel Fourgous, cliquez ici.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
slavkov
- 19/04/2011 - 16:43
déjà vu ...
... à mon avis les catholiques ivoiriens ont passé leur dernière noël tranquilles ...