En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 5 heures 17 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 5 heures 48 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 6 heures 40 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 7 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 11 heures 39 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 12 heures 32 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 13 heures 27 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 13 heures 29 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 5 heures 30 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 5 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 7 heures 8 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 7 heures 38 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 8 heures 34 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 13 heures 30 min
© Flickr / alecska
Dans son projet de loi, Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction Publique, souhaite mettre un terme au cumul de statut fonctionnaire/auto-entrepreneur.
© Flickr / alecska
Dans son projet de loi, Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction Publique, souhaite mettre un terme au cumul de statut fonctionnaire/auto-entrepreneur.
Top chrono

Les fonctionnaires à temps plein privés d'auto-entrepreneuriat : une bien mauvaise méthode si l’objectif est de contrôler leur temps de travail

Publié le 25 juillet 2013
Pour éviter que les fonctionnaires ne se "dispersent", Marylise Lebranchu souhaite leur interdire de cumuler leur statut avec celui d'auto-entrepreneur. Une bien étrange manière d'encadrer le travail.
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour éviter que les fonctionnaires ne se "dispersent", Marylise Lebranchu souhaite leur interdire de cumuler leur statut avec celui d'auto-entrepreneur. Une bien étrange manière d'encadrer le travail.

Atlantico : Dans son projet de loi, Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction Publique, souhaite mettre un terme au cumul de statut fonctionnaire/auto-entrepreneur. L'article précise que "les fonctionnaires devront se consacrer entièrement au service de l'intérêt général". Ce projet de loi peut-il être considéré comme une façon insidieuse de reprendre le contrôle du temps de travail effectif des fonctionnaires ?

Erwan Le Noan : Il y a sûrement, en effet, une volonté du gouvernement d’empêcher certains fonctionnaires d’avoir des activités annexes. Bien sûr, cela peut poser de sérieuses questions de déontologie, par exemple quand des membres du Conseil d’Etat, qui sont juges, donnent par ailleurs des conseils rémunérés… Dans le cas des enseignants, la logique du gouvernement relève plutôt d’un autre registre : la préservation d’un monopole d’une part et d’une idéologie d’autre part. Le monopole, c’est évidemment celui de l’enseignement public d’Etat. Dans un monde normal, lorsqu’on constate que les familles et les professeurs le fuient, on devrait tenter de l’améliorer. La logique socialiste, de droite comme de gauche d’ailleurs, est toute autre : on interdit à la concurrence d’exister. Quant à l’idéologie, c’est le principe selon lequel l’éducation privée, qu’il s’agisse de cours ou de soutien scolaire, c’est mal !

Cette solution est-elle efficace pour parvenir à un tel contrôle ?

La solution de l’interdiction est assez efficace puisqu’elle ne laisse pas de choix aux fonctionnaires. Mais elle n’apporte aucune réponse aux vrais problèmes qui sont, pour les fonctionnaires, la possibilité de cumuler des activités (et des revenus) et pour leur employeur (l’Etat) la garantie d’éviter les conflits d’intérêts.

Le signal envoyé à l'esprit d'entreprise pourrait-il se révéler dommageable ?

Le signal particulièrement négatif envoyé par ces réformes, c’est que le privé et le public sont incompatibles. Ce qui est absurde. Il faut sortir de la fable de l’intérêt général : si l’Etat le servait en particulier ou mieux que les autres, ça fait longtemps que ça se saurait ; et avec son État qui est partout la France serait le pays le plus heureux du monde. Un entrepreneur, un salarié et même un financier y contribuent aussi – peut être même plus que certains fonctionnaires d’ailleurs !

Le seul vrai sujet dans le cumul d’activités, c’est les conflits d’intérêts. Or, il n’existe aucune transparence : les citoyens devraient pouvoir savoir quels fonctionnaires travaillent en dehors de leurs activités dans le public et pour qui, sur quels sujets. S’ils servent vraiment l’intérêt général, alors les citoyens doivent pouvoir les contrôler. Il faut injecter de la transparence, notamment sur les salaires des fonctionnaires, comme cela se fait à l’étranger.

Ensuite, il faut relever que l’administration a la fâcheuse habitude de tout interdire aux échelons inférieurs et de tout tolérer de ses « hauts » fonctionnaires, qui sont à des postes souvent régaliens mais exercent une multitude d’activités par ailleurs, parfois rémunérées, parfois politiques. Un haut fonctionnaire, qui est sensé appliquer la politique du gouvernement, peut-il par exemple décemment s’engager dans un groupe de travail de l’opposition, voire dans un parti de l’opposition ? Il y a là un vrai sujet, de vrais inégalités de traitement, mais comme ces problèmes concernent « l’élite », qui définit elle-même les règles, personne ne s’en soucie. Et après on vient parler d’intérêt général ?

A quelles autres solutions, plus efficaces, peut-on penser pour assurer un suivi plus étroit et une rationalisation des missions confiées aux fonctionnaires ?

La meilleure solution ce serait de ne plus avoir de fonctionnaires. Pourquoi un enseignant est-il fonctionnaire par exemple ? Est-ce vraiment indispensable ? Comment se fait-il qu’à l’étranger, on peut faire autrement ? Pourquoi ne pas réserver le statut de fonctionnaires aux seules fonctions régaliennes (police, justice, affaires étrangères). Tous les autres seraient salariés de droit privé ; ils pourraient cumuler des activités, avec des contraintes de transparence. On s’apercevrait alors que l’invocation de l’intérêt général n’est que du blabla…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
l'enclume
- 26/07/2013 - 09:27
Conflit d'intérêts va savoir Charles ?
Benvoyons - 25/07/2013 - 09:36
Recherches réalisées avec l’aide du site de l’Assemblée nationale,

- Socialiste Républicain et Citoyen : 288 élus - 169 issus du secteur public soit 58,7%. – 15 professions non communiquées.
- Ecologistes : 17 élus – 9 issus du secteur public soit 53%.
- Gauche Démocratique et Républicaine : 14 élus – 9 issus du secteur public soit 64%.- 1 profession non communiquée.
- Radical Républicain Démocrate et Progressiste : 16 élus – 11 issus du secteur public – soit 69%.

- Union Démocrate et Indépendant : 24 élus – 5 issus du secteur public soit 21%.
- Union pour un Mouvement populaire : 194 élus – 60 issus du secteur public soit 32,5% - 9 professions non communiquées.

- Front National : 2 élus – 0 issu du secteur public

- Non Inscrits : 5 élus – 1 issu du secteur public soit 20%.

Pour une fois la droite est moins mauvaise!!!!!
A ce jour seul Bruno Le Maire a eu le courage de démissionner de la haute fonction publique.
walküre
- 26/07/2013 - 00:27
France championne du monde : 5,5 millions de fonctionnaires
50% dont inutiles. Citoyen, paie donc...
ISABLEUE
- 25/07/2013 - 16:55
les fonctionnaires à temps plein!!!!
J'adore le titre......



Il faut rire ou pleurer ??