En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 5 heures 30 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 7 heures 22 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 9 heures 33 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 11 heures 4 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 12 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 13 heures 36 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 14 heures 46 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 14 heures 48 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 16 heures 22 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 7 heures 2 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 7 heures 50 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 10 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 11 heures 43 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 14 heures 47 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 14 heures 50 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 16 heures 7 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
L’administration pénitentiaire a annoncé lundi 22 juillet 2013 que la France comptait 68 569 détenus dans ses prisons.
© Reuters
L’administration pénitentiaire a annoncé lundi 22 juillet 2013 que la France comptait 68 569 détenus dans ses prisons.
Plein à craquer

Surpopulation carcérale : 20 000 nouvelles places sont nécessaires ne serait-ce que pour appliquer réellement les peines prononcées

Publié le 24 juillet 2013
Avec un taux d'occupation des prisons de 118,5% et 20 000 places manquantes, la surpopulation carcérale pourrait devenir dangereuse. Surtout si elle mène à réduire ou à contourner les peines pour pallier ce manque de structures.
Alexandre Giuglaris est délégué-général de l’Institut pour la Justice. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Giuglaris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Giuglaris est délégué-général de l’Institut pour la Justice. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec un taux d'occupation des prisons de 118,5% et 20 000 places manquantes, la surpopulation carcérale pourrait devenir dangereuse. Surtout si elle mène à réduire ou à contourner les peines pour pallier ce manque de structures.

Atlantico : L’administration pénitentiaire a annoncé lundi 22 juillet 2013 que la France comptait 68 569 détenus dans ses prisons au 1er juillet, la surpopulation carcérale approche ainsi 120%. Dans le même temps, les aménagements de peine ont progressé de plus de 10% en un an. Comment expliquez-vous ce paradoxe ? La France est-elle confrontée à une montée de la criminalité ces derniers mois ? 

Alexandre Giugliaris : Ce n’est pas un paradoxe car, comme vous le soulignez, l’augmentation de toutes les peines existantes a pour principale explication la hausse des faits de délinquance. Par ailleurs, l’application très partielle des peines plancher ou la volonté de mettre à exécution certaines peines inexécutées peuvent avoir joué un rôle. Mais la hausse très importante des aménagements de peine de plus de 30% en deux ans montre qu’on est très loin d’un prétendu « tout carcéral » que certains avancent bien hypocritement pour expliquer cette surpopulation inacceptable.

Face à l’augmentation de la criminalité, la population carcérale s’accroît et la surpopulation également car on ne construit pas les 20 000 nouvelles places de prison dont nous avons besoin en France.

Les aménagements de peine envoient-ils un mauvais signal aux délinquants ?

On peut le craindre, malgré leur utilité pour certains délinquants. En effet, il faut pouvoir adapter une peine à un profil criminologique mais faute de places de prison, on a développé une multitude de dispositifs qui visent uniquement à contourner la prison ou à réduire la détention. Du coup, les délinquants sont de plus en plus nombreux à penser qu’ils ne risquent rien… C’est inacceptable et dangereux. 

Dans le domaine de la prison, on a mis en place le principe d’un aménagement des peines de prison jusqu’à deux ans de prison ferme. Dès lors, vous pouvez, par exemple, être condamné à 18 mois de prison et ne pas passer un seul jour en détention. Ou alors être condamné à 10 ans de prison et avec les lois existantes (crédits de réduction de peine automatique et supplémentaire notamment), demander votre libération conditionnelle au bout d’un peu plus de 3 ans.

La  surpopulation carcérale atteint un niveau inacceptable puisque le nombre de places de prison est de 57 235, soit un taux d’occupation de 118,5%. Dans ce contexte peut-on encore durcir les peines ? 

Il manque d’ores et déjà 10 000 places de prison pour répondre à la surpopulation actuelle. Mais il faut aussi dire que 80 000 peines de prison sont en attente d’exécution et que chaque année, comme le regrettait à juste titre Manuel Valls lorsqu’il n’était pas encore Ministre, 20% des peines de prison ne sont pas exécutées. Enfin, les peines plancher n’ont été appliquées que dans 40% des cas possibles.

Donc avant même de demander un durcissement des peines, il faudrait que les pouvoirs publics et le gouvernement se mobilisent pour l’application de peines prononcées. Certains syndicats de magistrats, qui parlent si souvent d’indépendance de la justice, devraient se scandaliser de cette situation car le pouvoir politique ne permet pas l’application indépendante des décisions prononcées par l’autorité judiciaire. Mais ce n’est peut-être pas leur priorité… 

Le taux de détention français est de 111 pour 100 000 habitants, pour une moyenne européenne de 154. Faut-il construire de nouvelles places de prison ? Est-ce possible en période de crise ?

Tout à fait, il faut construire au moins 20 000 nouvelles places de prison. Nous nous situerions à peine dans la moyenne européenne et nous pourrions à la fois répondre aux scandales de la surpopulation carcérale et à celui de l’inexécution de peines prononcées, tout en assurant enfin la sécurité des Français.

Cela est tout à fait possible en période de crise, s’il s’agit d’une priorité. Des moyens sont aujourd’hui dégagés pour d’autres actions. Par ailleurs, c’est une politique qui est créatrice d’activité à court terme et économique à court ou moyen terme avec une réduction du coût du crime et de la délinquance que l’économiste Jacques Bichot a évalué à plus de 150 milliards d’euros annuels. 

Quelles sont les autres solutions à court terme ? 

La seule solution non dangereuse pour réduire le nombre de détenus est de réduire la criminalité en mettant fin à l’impunité et au laxisme judiciaire grâce à la construction, le plus rapidement possible, de nouvelles places. Car d’autres mauvaises solutions ont été mises en œuvre comme les amnisties. Par exemple, en 1981, une grande loi d’amnistie a entraîné la libération de 5 000 détenus. Mais la criminalité a augmenté de 20 % dès l’année suivante.

La limitation de la détention provisoire et le développement du bracelet électronique ont par ailleurs été déjà largement mis en œuvre donc il n’y a pas grand-chose à en attendre. 

D’autres pistes sont aujourd’hui envisagées par Christiane Taubira comme les libérations automatiques au 2/3 de la peine, nouvelle mesure laxiste, ou la probation. Cette dernière idée est intéressante mais il n’aurait pas fallu penser cette peine comme un nouveau moyen de contourner la prison pour ceux qui méritent d’y aller. En résumé, il est grand temps de mettre en œuvre une politique pénale cohérente qui permette de lutter efficacement et durablement contre la criminalité. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
gliocyte
- 25/07/2013 - 07:57
@Enoch
Je partage votre opinion: Oui l'excuse de la pauvreté est une insulte pour ceux qui le sont. De plus, les personnes les plus modestes qui habitent des tours sont les premières à être malmenées par les populations rapportées, les premières à voir les véhicules incendiées. Oui, il est scandaleux que depuis des décennies les politiques, les prétendus sociolo-criminologues aient osé se servir de la pauvreté pour justifier leur laxisme.
legaulois
- 25/07/2013 - 07:22
casernes désaffectées
il n'en manque pas électrification du barbelé quelques miradors en plus une douze sept dans chaque et des rots en patrouille autour des bâtiments de vie et le tour est joué sans que le contribuable soit trop pressé
Glop Glop
- 24/07/2013 - 20:25
@ la saucisse intello - 24/07/2013 - 16:13
Et en plus, peu polluant. Toutefois, une faille dans le système. Il faut attendre qu'ils passent la ligne pour éclaircir le jeu.