En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 41 min 11 sec
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 1 heure 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 1 heure 49 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 3 heures 38 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 7 heures 19 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 8 heures 59 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 9 heures 37 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 1 heure 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 1 heure 56 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 4 heures 53 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 5 heures 51 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 9 heures 16 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 18 heures 23 min
© Reuters
Les vacances ne servent pas seulement à se reposer...
© Reuters
Les vacances ne servent pas seulement à se reposer...
Farniente

Il n'y a pas que la sieste dans la vie... Comment profiter de ses vacances pour se ressourcer intelligemment

Publié le 13 juillet 2013
Avec Jean Viard
Roupiller sur la plage est certes agréable. Mais voici toutes ces autres choses pour lesquelles les vacances sont faites.
Jean Viard est directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po.Il est spécialiste des temps sociaux (les 35 heures et les vacances), des questions agricoles et de l'aménagement du territoire. Il est l'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Viard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Viard est directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po.Il est spécialiste des temps sociaux (les 35 heures et les vacances), des questions agricoles et de l'aménagement du territoire. Il est l'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roupiller sur la plage est certes agréable. Mais voici toutes ces autres choses pour lesquelles les vacances sont faites.
Avec Jean Viard

Atlantico : Certes les vacances sont faites pour se reposer, mais pas que. Dans quelle mesure la période des congés peut-elle être utile pour se rapprocher de sa famille ? De son conjoint ? De ses amis ?

Jean Viard : Les vacances n'ont pas été inventées pour se reposer. Avant, les vacances c’était essentiellement le tourisme qui était une activité propre aux élites. Les vacances représentaient un rêve dans les milieux populaires (aller voir la montagne, la mer, apprendre à danser, etc). Il est évident que les vacances sont synonymes d'amour, d'affection et de sexualité.

La première idée ce n’était pas de se reposer mais plutôt d'instaurer un rituel de changement, un peu comme le carnaval. Dans toutes les sociétés, il y a un moment de rituel pour faire des activités autres. Les vacances correspondent, dans les sociétés laïques, à une invention d’un temps qui est fait pour se reposer, pour s’aimer, pour découvrir des horizons différents et pour voir passer le temps. C’est ce qui marque le rituel de l’année nouvelle.

Pour en savoir plus sur les bonnes résolutions des Français pour les vacances d'été, retrouvez notre sondage exclusif réalisé par le CSA pour Atlantico. 

Les vacances sont-elles plus propices aux rapprochements et si oui, pourquoi ?

En France aujourd’hui, les vacances sont un produit de demi-luxe : il y a encore 25% d’exclus. Le cœur des vacances c’est l’affection. On fait plus l’amour en vacances, on parle plus en famille avec ses enfants, ses parents, ses amis. Les vacances sont bâties autour de l’affection.

Depuis que les femmes travaillent, et que le couple doit vivre avec deux emplois du temps, les moments d'affection sont plus difficiles à trouver. Il y a quelques années, on observait un boom de la natalité neuf mois après le nouvel an. Aujourd’hui, ce boom se repère neuf mois après tous les ponts. Entre vacances, affection et amour, il y a une relation très forte. Et ce depuis le début, car les vacances d’été sont associées à la mer, au corps et au soleil depuis le XIXème siècle.

Les vacances peuvent-elles être utilisées pour approfondir son travail ? Quels sont les profils de ces gens qui ne décrochent jamais ?

Dans les sociétés industrielles de l’après-guerre, les corps étaient fatigués car de nombreuses personnes avaient des emplois très éprouvant physiquement. Aujourd’hui le corps est moins sollicité, mais nous sommes plus stressés. On est passé de la fatigue au stress en quelque sorte. Actuellement, la question est d’apprendre à se débrancher, à se déconnecter. C’est d’ailleurs pour cela que l’on part plus souvent mais moins longtemps : en quatre jours on a le temps d’oublier son univers si on déconnecte de son portable.

Il y a toujours une partie des gens qui se sentent indispensables dans leur travail, et la révolution numérique leur offre la possibilité de ne jamais arrêter et de toujours se tenir informés, ces profils sont plutôt des hommes mais cela relève de la psychologie.

De façon générale, à part se reposer, à quoi peuvent servir les vacances ? En quoi sont-elles vitales pour l’épanouissement personnel ?

Les vacances d’été sont une grande transhumance, on part avec sa famille ou avec quelques amis dans un lieu - souvent dans le sud et près d’un point d’eau - et on y reste une dizaine de jours. On ne vient pas nécessairement pour faire quelque chose mais pour vivre quelque chose. Être en vacances c’est avoir des activités : des marchés, des musées, des sites culturels divers… Les gens ont besoin de voir les possibilités d’activités à faire, même sans jamais les réaliser complètement. Par exemple, les gens sont ravis de partir en vacances à côté d’un golf, même s'ils ne vont pas jouer au golf. Ils ont le sentiment qu’ils auraient pu le faire.

Le sentiment de liberté, c’est le sentiment qu’on aurait pu le faire, ce dernier est essentiel en vacances. Il y a 10 à 15% qui n’aiment pas partir de chez eux, et 10% pour qui les vacances c’est recevoir sa famille. Pour l’essentiel de gens être en vacances, signifie partir. "Vacance" c’est une notion temporelle : le temps est vide.

La perception des vacances a-t-elle évolué au cours de l'histoire ? De quelle manière ? 

Même si c'est un processus récent, les vacances se sont démocratisées : en 1950, 20% des gens partaient, 60% à 65% en 2000, depuis il y a un léger recul des départs. Ce qui a évolué ce sont les pratiques du tourisme : le tourisme urbain s’est développé (parc à thème notamment). Mais le rapport en lui-même avec les vacances, c’est-à-dire le rapport à la mer et au soleil, lui n’a pas bougé. D’ailleurs on va presque toujours sur la même plage.

Propos recueillis par Manon Hombourger

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Vavavoom
- 14/07/2013 - 19:18
oui du moment que les parents peuvent dormir un peu :)
bel article merci pour les suggestions !
Joaquim Defghi
- 13/07/2013 - 19:32
Le retour à la source...de l'esclavage
Les vacances justifient une vie dédiée à un travail subi plutôt que choisi. La soi-disant déconnexion participe à une fuite d'un quotidien pesant. Mais cette pesanteur trouve sa source la plupart du temps au sein même de la famille.
http://www.actudupouvoir.fr/lillusion-de-levasion-pendant-lete/
Ravidelacreche
- 13/07/2013 - 09:37
Il n'y a pas que la sieste dans la vie...
Exact ! Rien n’empêche de dormir après...