En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

02.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

06.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

07.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Baisse des prix

Le Covid-19 est déflationniste

il y a 1 min 57 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez
il y a 44 min 51 sec
décryptage > High-tech
Fake news

Vidéos trafiquées : les deepfakes deviennent de plus en plus faciles à produire et de plus en plus crédibles

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Economie
Classement

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

il y a 1 heure 33 min
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 16 heures 45 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 18 heures 11 min
pépite vidéo > International
Catastrophe écologique
Ile Maurice : des images aériennes montrent l'étendue de la marée noire qui menace
il y a 18 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 21 heures 20 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 22 heures 7 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 23 heures 40 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Traité d’antidiplomatie

il y a 23 min 55 sec
décryptage > International
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

il y a 1 heure 6 min
décryptage > France
La ruée vers l'Ouest

Quel impact des canicules sur l’immobilier ?

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Cléopâtre

il y a 1 heure 48 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 16 heures 58 min
pépite vidéo > Environnement
Cassandre
Canicule : le bulletin météo de 2050 basé sur des prévisions climatiques est déjà devenu réalité
il y a 18 heures 27 min
pépite vidéo > Europe
Les "jeunes" à la plage
Belgique : émeutes sur des plages pour cause de "distanciation" non respectée
il y a 19 heures 20 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 21 heures 38 min
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 22 heures 34 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 23 heures 57 min
© DR
Selon une étude réalisée par Expectra et publiée cette semaine, la part des candidatures via les réseaux sociaux en un an représente presque 7% de la totalité des recrutements.
© DR
Selon une étude réalisée par Expectra et publiée cette semaine, la part des candidatures via les réseaux sociaux en un an représente presque 7% de la totalité des recrutements.
Optimisez, optimisez !

Comment tirer au mieux parti des réseaux sociaux pour se faire recruter

Publié le 11 juillet 2013
Selon une étude réalisée par Expectra et publiée cette semaine, la part des candidatures via les réseaux sociaux en un an représente presque 7% de la totalité des recrutements. Une proportion relativement faible mais qui pourrait exploser si l'on savait mieux optimiser notre utilisation des réseaux sociaux.
Alexandre Villeneuve
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Villeneueve est associé de JIN, une agence de conseil en communication d'influence, spécialisée dans le digital. Il exerce en tant que Directeur Conseil et Qualité.Il est co-auteur avec Edouard Fillias du blog E-Reputation et du livre E...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude réalisée par Expectra et publiée cette semaine, la part des candidatures via les réseaux sociaux en un an représente presque 7% de la totalité des recrutements. Une proportion relativement faible mais qui pourrait exploser si l'on savait mieux optimiser notre utilisation des réseaux sociaux.

Il est de bon ton d’annoncer que les réseaux sociaux sont indispensables pour la recherche d’emploi ou encore que Linkedin a tué le CV Word.Il faut cependant être réaliste, les vieilles méthodes de recrutement sont encore appliquées dans de nombreux secteurs et lors de l’entretien il vaut toujours mieux arriver avec son CV imprimé que de laisser l’employeur imprimer votre page Linkedin.

Toutefois, une présence adéquate sur les réseaux sociaux peut être un atout important, c’est d’autant plus vrai pour les "profils rares". Ces profils pour lesquels les recruteurs sont prêts à explorer le web pour trouver "la perle" ou, s’ils manquent de temps, casser leur tirelire pour diligenter un cabinet de recrutement. Ces derniers sont d’ailleurs devenus des maîtres dans la recherche de profils sur les réseaux sociaux.

Se démarquer sur les réseaux sociaux

Avant toute chose, il faut définir sa marque personnelle (dit "personal branding"), ou plus simplement, le mot-clé qui permettra à l’employeur de vous trouver. Le plus souvent c’est le titre du poste convoité. Mais attention, il faut éviter les mots-clés trop génériques (comme "Responsable communication") ou ceux trop techniques voire pire humoristique (comme "Digital PR Sensei"). Avec les premiers vous serez noyés dans la masse, avec les seconds vous ne remonterez tout simplement pas dans les moteurs. Pour se démarquer, il faut souvent combiner intitulé de poste, secteur et localisation, par exemple "Responsable communication Luxe & Mode à Paris". Cette marque doit se retrouver sur vos différents profils. Vous pourrez considérer que votre marque fonctionne, si vous avez vos premiers contacts via les réseaux sociaux. Sinon n’hésitez pas à la modifier pour tester d’autres mots-clés.

Cibler certains réseaux en particulier

A minima, il faut être présent sur Linkedin/Viadeo avec un CV efficace, c’est à dire contenant des mots-clés, mais sans être trop long. Comme pour le CV papier, on est dans le teasing, il faut donner envie aux recruteurs de vous rencontrer pour en savoir plus. Il ne faut pas dépasser une page pour le CV papier, il faut rester dans cette efficacité pour le numérique. La partie supérieure est extrêmement importante, il faut notamment soigner le paragraphe de présentation qui doit se suffire à lui même.

Si dans votre secteur il existe des réseaux spécialisés, comme Digikaa pour le digital, il ne faut pas hésiter à développer une présence, idem pour les forums, ces ancêtres des réseaux sociaux toujours très utilisés.

Evidemment statistiquement, plus vous développez votre présence sur des réseaux sociaux différents (Xing, Plaxo, Wizbii…), plus vous avez de chance d’être trouvé. Parfois, cela a même l’avantage de vous procurer une maîtrise totale de votre première page Google à votre nom, ce qui peut être une protection intéressante de votre e-réputation. Toutefois, par la suite, c’est une charge supplémentaire en terme de mise à jour, car il est important d’éviter de polluer son image par des informations obsolètes.

Facebook

Facebook est un peu particulier, car c’est avant tout un réseau social personnel. Toutefois, il faut à minima chercher à lisser son profil, en particulier les photos et les informations publiques. Certains conseillent même de tout bloquer en mode "Public", à mon sens c’est une solution de fidélité. Le mieux est sans doute de se plonger dans les paramètres de confidentialité et de créer des groupes ("Amis", "Famille", "Collègues"…) pour afficher ce que vous souhaitez à chacun. A mes amis, je donne mon numéro de téléphone, à ma famille les photos du dernier né, à ceux qui ne sont pas mes amis un lien vers ma page Linkedin

Si on critique souvent Facebook sur les questions de confidentialité, aujourd’hui, les utilisateurs ont à disposition un outil très puissant pour se protéger.

Twitter

L’intérêt de Twitter n’est évidemment pas de présenter son CV, on est dans le flux d’informations. Pour se faire remarquer, il faut donc tweeter, ce qui est finalement assez simple. Il suffit de faire sa veille professionnelle en suivant quelques profils "stars" et de retweeter ce qu’on trouve le plus intéressant. Le compte Twitter c’est un peu la preuve de votre passion pour le secteur et plus globalement votre motivation. J’aime à dire que la motivation, avec la compétence et le savoir-être, est le tiercé gagnant du recrutement. Et si l’on devine vos compétences sur votre CV, la motivation via votre compte Twitter, il ne reste plus qu’à convaincre sur votre savoir-être lors de l’entretien.

Attendre les recruteurs ou démarcher ? C'est selon les cas

Quand vous êtes déjà en poste oui. Mais en recherche d’emploi, il faut activer vos contacts et se manifestez auprès de sociétés cibles, de préférence en passant par une connaissance y étant employé (voire anciennement employé), c’est toujours une chance de plus de passer en haut de la pile. Il ne faut pas oublier que le premier et meilleur "réseau social" est son réseau "IRL". S’il a été de qualité, même le contact le plus fin est plus fort si la personne a été rencontrée en vrai. C’est pourquoi, il faut conserver les contacts des anciens camarades de classes, professeurs, collègues… même des personnes rencontrées peu de temps lors d’un événement peuvent être intéressant à terme. Avec les réseaux sociaux, il est simple de les ajouter et de les retrouver lorsqu’on en a besoin. D’où l’importance de développer son réseau tout au long de sa vie et non par à-coups lors des périodes de recherche d’emploi.

A ne surtout pas faire

Il est important de ne pas se survendre, si le recruteur ne le détecte pas sur le CV, il le verra à l’entretien, ce qui ne fera que l’agacer. Il faut aussi éviter de croire que la recherche d’emploi c’est du bombardement au napalm, au contraire, il faut chercher le type d’entreprises qui pourrait rechercher votre profil et les cibler clairement, quitte à être insistant, notamment par téléphone. Vous aurez des refus, qui sont douloureux, mais vous apprendrez sur votre profil, ses défauts et ses qualités, ce qui permettra d’adapter notamment votre "branding". Et dans tous les cas cela montre une certaine motivation, ce qui parfois peut permettre qu’un CV en apparence lambda remonte en haut de la pile.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires